Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 199
Invisible : 0
Total : 203
· Tychilios · VikThor · Filiquier · Cioran
13159 membres inscrits

Montréal: 11 déc 08:19:45
Paris: 11 déc 14:19:45
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Un matin parfumé Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
EmikoLian


Tant que l'ouir, le hanter et le voir...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
190 commentaires
Membre depuis
24 mai
Dernière connexion
30 novembre
  Publié: 29 sept à 05:53
Modifié:  29 sept à 06:47 par EmikoLian
Citer     Aller en bas de page



Nos matins parfumés ont ce goût de promesse
Un baiser allégé vers d'intimes caresses
Un châle déployé sur nos corps au grand jour
M'étendre et nous laisser prendre ce bain d'amour

L'aube peint ton sourire constellé sous les draps
Les gemmes de ta bouche en milliers de carats
Mille mains à l'effleure de ma gorge, cédrat
Qu'aux feux et brasillons s'enflamme le lycra.

Le vent des canicules envolées d'opalines
Poivre le crépuscule à fleur de peau saline
0ù l'âtre magnifie la hanche doux refuge
Du bronze saupoudré se déclenche déluge

La pluie vient pianoter ses notes pécheresses
Jeu d'ombres au foyer ondule ses ivresses
Cortège d'arabesques carmin capricieux
Nos cœurs à la fresque d'un péché capiteux.






Le 29 septembre 2019
~ EmiKoLian ~

  Lian, aussi vive que l'eau, née au coeur d'un lotus!
ATLAS
Impossible d'afficher l'image
L'amour est ma lumière...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
30 commentaires
Membre depuis
29 septembre
Dernière connexion
26 novembre
  Publié: 29 sept à 06:26 Citer     Aller en bas de page

Voici un magnifique poème que j'ai aimé lire, un poème plein de richesses et de promesses.
Merci pour ce délicat partage.
Bravo
ATLAS

 
EmikoLian


Tant que l'ouir, le hanter et le voir...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
190 commentaires
Membre depuis
24 mai
Dernière connexion
30 novembre
  Publié: 29 sept à 06:49
Modifié:  29 sept à 06:52 par EmikoLian
Citer     Aller en bas de page

Citation de ATLAS
Voici un magnifique poème que j'ai aimé lire, un poème plein de richesses et de promesses.
Merci pour ce délicat partage.
Bravo
ATLAS





Bonjour cher ATLAS

Un plaisir de vous recevoir,
Beau soleil dans votre cœur !

Merci

  Lian, aussi vive que l'eau, née au coeur d'un lotus!
Rose-Amélie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
740 commentaires
Membre depuis
1er mars
Dernière connexion
10 décembre
  Publié: 29 sept à 08:23 Citer     Aller en bas de page

Ravie de ma lecture sous ton crépuscule!

C'est réussi.

Rose-Amélie

  🌷
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
141 poèmes Liste
2049 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 29 sept à 08:41 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Lian

Mais où étais-tu passée et quel plaisir de te lire à nouveau !

Toujours ces images superbes et ton écriture qui coule telle une source. Encore un très beau poème dont j'ai apprécié la lecture. A très bientôt, je l'espère !



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15801 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
10 décembre
  Publié: 29 sept à 11:16 Citer     Aller en bas de page

très beau poème

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Flora Lynn


Aspirer à la clarté du jour à naître, Tendre vers la beauté absolue en l'être
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
56 poèmes Liste
982 commentaires
Membre depuis
10 février 2017
Dernière connexion
30 novembre
  Publié: 29 sept à 21:29 Citer     Aller en bas de page

EmiKoLian,
Un poème exaltant par ses images riches et enivrantes,j'aime en particulier:"Un châle déployé sur nos corps au grand jour,M'étendre et nous laisser prendre ce bain d'amour" et "L'aube peint ton sourire constellé sous les draps, Les gemmes de ta bouche en milliers de carats".
Merci EmiKoLian pour ce beau partage.
Amitiés poétiques

  Flora Lynn
Fried

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
641 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
11 décembre
  Publié: 2 oct à 01:03 Citer     Aller en bas de page

Joli poème tout en douceur avec son "cortège d'arabesques".

 
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Je ne suis qu'un reflet, vous êtes cet abîme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
307 poèmes Liste
17842 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
10 décembre
  Publié: 2 oct à 02:50 Citer     Aller en bas de page

Quelle richesse d'images

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Lucas


Prisonnier du temps, enchaîné à la vie et condamné à mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
18 poèmes Liste
508 commentaires
Membre depuis
12 février 2017
Dernière connexion
14 novembre
  Publié: 5 oct à 05:20 Citer     Aller en bas de page

EmikoLian, j'aime votre sens de la formule qui magnifie l'instant, les corps et rend les caresses encore plus sensuelles.
L'opaline, citée, est pierre magnifique que les esprits retords déclarent maléfique si elle n'est entourée de préciosités annihilant cet effet.

Lucas

 
EmikoLian


Tant que l'ouir, le hanter et le voir...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
190 commentaires
Membre depuis
24 mai
Dernière connexion
30 novembre
  Publié: 19 oct à 10:29 Citer     Aller en bas de page



Bonjour à vous,

Et merci pour votre passage sympathique

Lucas
Bestiole
Fried
Flora Lynn
Mido ben
Mawr
Rose-Amélie

Mes amitiés poétiques et soleil dans vos cœurs !
Bisous

  Lian, aussi vive que l'eau, née au coeur d'un lotus!
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
107 poèmes Liste
1800 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 19 nov à 03:12 Citer     Aller en bas de page

Merci pour ce bain d'amour plein de sensations capiteuses, j'ai apprécié

  Critiques acceptées
marchepascal


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
302 poèmes Liste
2581 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 6 déc à 19:34 Citer     Aller en bas de page

De la musique à écouter lire et puis s’en aller dans tes pensées...

marchepascal au-delà des apparences



    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
Chlamys


L'incertitude est l'essence-même de l'aventure amoureuse. Oscar Wilde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
50 poèmes Liste
706 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
10 décembre
  Publié: Hier à 13:59 Citer     Aller en bas de page

Un superbe poème qui a coulé d'une plume toujours fine et élégante.
Un plaisir de lecture
Amitiés.

  Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore - Anaïs Nin
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 697
Réponses: 13
Réponses uniques: 12
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0562] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.