Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 51
Invisible : 0
Total : 53
· Jacques-Marie JAHEL · ori
13205 membres inscrits

Montréal: 18 sept 07:41:46
Paris: 18 sept 13:41:46
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Flores intimes Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Brin d'harmonie

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
505 commentaires
Membre depuis
15 juin 2017
Dernière connexion
17 septembre
  Publié: 11 sept à 16:19
Modifié:  Hier à 04:26 par Brin d'harmonie
Citer     Aller en bas de page



D'étoiles nous attisent des cieux étincelants
Levant en nous d'exquises, lunes.. aux bois dormants
Ô braises d'une brise ! ta flamme s'étend tant
L'apesanteur déguise, le poids des sentiments

Mille ombres nous explorent dansant sur désaccords
Aux chairs de notre sort ; au clair de notre accord :
Tactile quatuor de paumes qui s'honorent !
Tintant au bel essor d'une aile en ce décor

Nous font et nous défont, oh, se nouent tout au fond
Les doigts de la passion sous la raison qui fond
En toute reddition, vers des mondes profonds
Sans sol oh, sans plafond, où l'Amour nous confond

Terriens ou vénusiens.. venus d'un astre au loin,
Tout au bord des confins, l'amble du Temps s'éteint
Nos cœurs main dans la main, sans heure ni demain ;
L'histoir' d'un jour sans fin dont la nuit se souvient

La frange de l'aurore nous brode sur son corps
Va l'aube en nous colore des tissus indolores
Où sommeillaient encor, ces rêves à éclore
Que la rosée déflore dans un fin rayon d'or



 
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
205 poèmes Liste
11292 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
18 septembre
  Publié: 12 sept à 02:53 Citer     Aller en bas de page

Jolie lecture pour moi où les sons et les mots jouent à l'oreille

Merci à toi !

  ISABELLE
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
750 poèmes Liste
22076 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
17 septembre
  Publié: 12 sept à 06:41 Citer     Aller en bas de page

Je suis gênée par le titre : "Flores intimes", ça m'évoque plutôt la gynécologie

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Farid
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
50 commentaires
Membre depuis
11 janvier
Dernière connexion
12 septembre
  Publié: 12 sept à 11:20
Modifié:  12 sept à 11:20 par Farid
Citer     Aller en bas de page

Il y a dans ton très beau poème de la légèreté, de l 'aérien et pourtant beaucoup de puissance et de délicatesse.

MERCI de nous avoir permis de voyager, en tes mots célestes, entre Terre et Vénus !

 
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
805 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
17 septembre
  Publié: 12 sept à 13:16 Citer     Aller en bas de page

Tu portes bien ton pseudo, il y a une belle musicalité dans ta poésie

  SHElene
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
249 poèmes Liste
8558 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
18 septembre
  Publié: 13 sept à 03:14 Citer     Aller en bas de page

bonjour et merci "Brin d'harmonie"
- l'attente de ton titre vient avec;

La frange de l'aurore nous brode sur son corps
Va l'aube en nous colore des tissus indolores
Où sommeillaient encor, ces rêves à éclore
Que la rosée déflore dans un fin rayon d'or

- bise BRIN D'HARMONIE de SAM

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
171 poèmes Liste
4526 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
17 septembre
  Publié: 13 sept à 05:17 Citer     Aller en bas de page

Jeux de mots à l'appel ! Y'a plus qu'à sourire.

Je me suis fait la même réflexion qu'Aude.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Brin d'harmonie

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
505 commentaires
Membre depuis
15 juin 2017
Dernière connexion
17 septembre
  Publié: Hier à 04:38
Modifié:  Hier à 17:13 par Brin d'harmonie
Citer     Aller en bas de page

Citation de Maschoune
Jolie lecture pour moi où les sons et les mots jouent à l'oreille

Merci à toi !


Merci Maschoune de ton passage en partage, j'apprécie qu'il ait pu ainsi être lu.



Citation de Aude Doiderose
Je suis gênée par le titre : "Flores intimes", ça m'évoque plutôt la gynécologie

Je peux le comprendre, même s'il ne s'agit que d'un titre au fond.. et, qu'évidemment, il y avait là un jeu de mots volontaire, entre bucolique et sexuel/charnel via donc allusion à des muqueuses érogènes quelconques. C'est sûr que du terme "flore/muqueuse" au terme "médical", il y a peu à franchir. Je pense toutefois, que l'intention de lecture est un choix du lecteur, ainsi que ce à quoi il souhaite attacher de l'importance. Merci d'avoir partagé ton ressenti, il demeure intéressant pour moi dans la diversité des points de vue.




Citation de Farid
Il y a dans ton très beau poème de la légèreté, de l 'aérien et pourtant beaucoup de puissance et de délicatesse.

MERCI de nous avoir permis de voyager, en tes mots célestes, entre Terre et Vénus !


Cher Farid, je suis plus que Ravi que tu aies pu ainsi y voyager,
ton Remerciement, ta perception et sensibilité de lecture , me vont absolument droit au cœur, c'est un très grand Merci que je t'adresse,
car pour moi écrire pour le plaisir de lecture d'un lecteur, est la plus grande des raisons d'écrire.




Citation de SHElene
Tu portes bien ton pseudo, il y a une belle musicalité dans ta poésie


merci SHElene d'écrire ces pensées, en témoignage de ta, ou peut-être tes lectures.



Citation de samamuse
bonjour et merci "Brin d'harmonie"
- l'attente de ton titre vient avec;
La frange de l'aurore nous brode sur son corps
Va l'aube en nous colore des tissus indolores
Où sommeillaient encor, ces rêves à éclore
Que la rosée déflore dans un fin rayon d'or

- bise BRIN D'HARMONIE de SAM



Bonjour SAM,
En effet cette strophe est celle qui ancre le plus son encre au titre, enfin dans la perception bucolique que l'on est susceptible d'en avoir. Merci SAM d'avoir relevé ce lien fort, ainsi que de ton passage et ta lecture en partage.
Mes amitiés.



Citation de In Poésie
Jeux de mots à l'appel ! Y'a plus qu'à sourire.

Je me suis fait la même réflexion qu'Aude.

Bizzz JB



merci cher In Poésie de votre passage et partage. Je suis ravi que dans ce déroulé miroir de poésie, vous ayez pu vous prendre aux jeux de mes mots.
Mes amitiés à vous.



 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 176
Réponses: 7
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0276] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.