Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 172
Invisible : 0
Total : 173
· rené duruisseau
13279 membres inscrits

Montréal: 22 oct 14:56:33
Paris: 22 oct 20:56:33
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Poèmes d'amour :: 8 mots 1 poème Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Avertissement

Ce texte peut ne pas convenir à certains lecteurs.



Page : [1] :: Répondre
Myster


Le ciel m'est tombé sur la tête, j'ai des étoiles pleins les yeux
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
57 commentaires
Membre depuis
4 avril 2015
Dernière connexion
21 mars
  Publié: 24 août 2019 à 07:31
Modifié:  24 août 2019 à 08:07 par Catwoman
Citer     Aller en bas de page

Jeu d'écriture :

8 mot 1 poème


Mots : chaussette, ordinateur, cigarette, coeur, bougies, assiettes, canapé, table basse

Poème :

C'est la première fois que je reviens ici, dans notre ex maison
Là où la douce mélodie de notre chanson a laissé place au vil poison
Devant moi se dresse le salon, chaque objet fait remonter à la surface
Une boule de nerf qui me dévore, une haine qui brûle ma carcasse

Mon regard se perd dans une multitude de souvenirs puis s'arrête sur cette table basse
Ce dernier repas, la viande rôtie, notre histoire brûlée autour des assiettes que l'on casse
Tes couverts découpant la chair du poulet puis lacérant mon coeur sans aucune pitié
Qui attendait de se faire ramasser à la petite cuillère mais n'a trouvé que les mains du charcutier


Ce canapé au dessus duquel nous nous sommes aimés et où nous avons fusionné
Où nos corps se sont mélangés et ont laissé place à une peinture erronée
A mes yeux, les couleurs autrefois si vives s'assombrissent et étouffent notre étoile
Tu as mis fin à notre oeuvre alors je vais déchirer la toile


Les photos, la cheminée, la télé, les vases remplis de fleurs, la machine à café
Les bougies qui se consument aussi vite que la cigarette sur laquelle je tire une bouffée
"Un trait danger, deux traits sécurité" alors je tire un deuxième trait sur mon mégot
Je l'observe se calciner, sa taille réduire contrairement à mes pulsions violentes, à mes besoins illégaux


Cette chaussette que tu as laissée traîner sous notre grand matelas
Me rappelle que tu l'as retirée pour me piétiner après avoir tout mis à plat
Cet ordinateur ouvert me fait comprendre que tes mots n'étaient que simulation
Je veux que tu hurles, que tu te carbonises, que tu souffres car ton crime mérite expiation

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
233 poèmes Liste
16642 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
22 octobre
  Publié: 24 août 2019 à 11:29 Citer     Aller en bas de page

bravo

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Myster


Le ciel m'est tombé sur la tête, j'ai des étoiles pleins les yeux
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
57 commentaires
Membre depuis
4 avril 2015
Dernière connexion
21 mars
  Publié: 26 août 2019 à 05:28 Citer     Aller en bas de page

Merci mido, c'est gentil à toi d'avoir pris le temps de me lire et me commenter.

Mes amitiés

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 542
Réponses: 2
Réponses uniques: 2
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0200] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.