Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 54
Invisible : 0
Total : 57
· Naej · Chevalier Liqueur · Daniel
13166 membres inscrits

Montréal: 21 août 09:56:48
Paris: 21 août 15:56:48
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Poèmes d'amour :: Qui avons-nous élu ? Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Avertissement

Ce texte peut ne pas convenir à certains lecteurs.



Page : [1] :: Répondre
ALPETE LION


La poésie pour m'affirmer, la poésie pour vivre.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
469 commentaires
Membre depuis
14 août 2009
Dernière connexion
20 août
  Publié: 15 août à 17:04
Modifié:  18 août à 11:30 par Catwoman
Citer     Aller en bas de page

Qui avons-nous élu ?

Un homme fidèle à la loi
La fameuse loi de tous les pays colonisés
Obéir aux hommes de couleurs, bouche cousue

Un homme aveugle de par les idées
est à la tête de la caravane, nous menant vers l’obscurité
Coupant sans pitié la tête du chien qui aboie
Silence ! Nous avons désormais un Roi
Éternel perdant, O peuple ! « Ndeysane »

Qui avons-nous élu?

Un homme hautain, nul des talons à la tête
L'éducation, la santé marchent de façon exceptionnelle
Silence ! Le Roi veut être immortel
Voyez-vous sa lignée toujours en fête ?

Qui avons-nous élu ?

Un petit homme, un enfant d'après l'indépendance
« O Fagning, Fagning », et là il danse
Éternel souverain, O peuple dormant

Ô vénéré Roi! Au peuple discipliné qui jamais ne se lève
Laisse-toi conseiller par le sort de Pharaon
Laisse-toi conseiller par la misère visible sur nos haillons
Laisse-toi conseiller par le sommeil des aïeux
Des empereurs, des chefs mécréants et orgueilleux

Je veux qu'en beauté tu termines
Ne laisse point ces terres Satan illumine

Sois!
Comme la main de Dieu remplie de grâce
Comme les lumières du jour et de nuit
Quand dans ta gouvernance Dieu est en carence
Sache que cher Roi tout te fuit

L’enfantillage notoire, partout visible
Verse en nous une colère collective qui sert
A t'envoyer au lieu que réserve
La constitution : entre quatre murs, palais des hommes nuisibles

Épargne-moi, je ne saurais être taciturne
Partout dans ce pays, un grand ou petit qui hurle
Dieu a fini de nous façonner
A toi de souffler l'espoir, le bien-être dans l'argile
Montre-nous du doigt l'étoile, nous sommes fatigués
Montre aux vieux l'assurance, aux jeunes l'avenir

J'ai pas choisi d'être poète
Car pour ceux qui écrivent vous êtes le loup qui guette
Mais souffrir pour son peuple est un geste noble
Le silence est interdit à toute personne inspirée

Notes:
Fagning Fagning : titre d'une chanson traditionnelle de chez nous au Sénégal
Ndeysane : veut dire pitié en wolof, langue nationale du Sénégal

  Ma plume eet une réponse aux détracteurs et une caresses pour les gentils
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
248 poèmes Liste
8453 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
21 août
  Publié: 16 août à 05:20 Citer     Aller en bas de page

bonjour ALPETE LION
- avez vous où tu es, des groupes de partages et d'échanges.
J'ai pas choisi d'être poète
Car pour ceux qui écrivent vous êtes le loup qui guette
Mais souffrir pour son peuple est un geste noble
Le silence est interdit à toute personne inspirée
.
- j'ai vécu un peu de ça en tant que blanc français, au Togo en 2014. j'ai été prié de rentrer en France.
- tu as ici sur ce site, la possibilité de nous sensibiliser à avoir tes yeux. nos imageries et nos conditionnements, ont d'autres vocabulaires, et de colonisations de pensées.
- les MP ça existe. SAM

 
ALPETE LION


La poésie pour m'affirmer, la poésie pour vivre.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
469 commentaires
Membre depuis
14 août 2009
Dernière connexion
20 août
  Publié: 16 août à 08:51 Citer     Aller en bas de page

Merci Sam

  Ma plume eet une réponse aux détracteurs et une caresses pour les gentils
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 79
Réponses: 2
Réponses uniques: 2
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0316] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.