Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 63
Invisible : 0
Total : 65
· Daniel · Aude Doiderose
13166 membres inscrits

Montréal: 21 août 09:53:53
Paris: 21 août 15:53:53
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Musique Ii - La Femme au piano Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Teumii


Dans un monde sans merci, personne n'apprend à dire "de rien"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
5 commentaires
Membre depuis
2 mars
Dernière connexion
20 août
  Publié: 13 août à 12:38
Modifié:  13 août à 12:39 par Teumii
Citer     Aller en bas de page

Un long silence se pose.
Contrastant du blanc de ses touches,
L'amour vient et s'expose
Sur les notes et les mains qui se couchent.

Puis elle inspire en regardant avec passion
Et, le temps d'une expiration...

Elle s'accommode du silence,
Joue avec, entre ses doigts
Petits, et dans tous les sens
En tordant la musique pour soi.

Elle fait chanter au piano,
Dans sa gorge la plus triste,
L'élégance même des mots
D'amour des grands artistes.

Puis elle inspire en regardant avec passion
Et, le temps d'une expiration...

Elle s'élève d'arpèges en arpèges.
Vers ce monde lointain
Où l'improvisation siège
Pour ceux buvant à même le sein,

Elle se métamorphose
En une succube d'Apollon
En faisant de ces choses
Dans la poésie de mes crayons.

Puis elle inspire en regardant avec passion
Et, le temps d'une expiration...

Son piano devient un havre de paix
Où ses notes défilent en cascade
Pendant que les accords font ricochet
Sur l'eau musicale et sa façade.

Un instant court de musique où elle jouit,
Elle convulse comme une illuminée
Touchée par la grâce de la Mélodie,
Du Rythme et de l'Harmonie combinés.

Puis elle inspire en regardant avec passion
Et, le temps d'une expiration...

 
Cerdick


«Un poème bouge avec le temps (Jacques Roubaud)»
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
195 commentaires
Membre depuis
20 mars
Dernière connexion
21 août
  Publié: 14 août à 00:41 Citer     Aller en bas de page

Bonjour !

Une belle inspiration, un beau portrait d'artiste. Une image ressort de ce poème qui m'a fait penser à une artiste connue et que j'aime beaucoup. Je ne donnerai pas son nom de peur de me tromper. Un texte plus qu'intéressant.
Pour parodier Victor Hugo je dirai que de ces quatrains, "s'il n'en reste qu'un ce serait celui-là" :

Citation de Teumii
Elle fait chanter au piano,
Dans sa gorge la plus triste,
L'élégance même des mots
D'amour des grands artistes.


... et ... et s'il doit en rester un autre, ce serait celui-ci :

Citation de Teumii
Son piano devient un havre de paix
Où ses notes défilent en cascade
Pendant que les accords font ricochet
Sur l'eau musicale et sa façade.



A + ...

  CdK
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
448 poèmes Liste
21879 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
21 août
  Publié: 14 août à 02:28 Citer     Aller en bas de page

Une très belle image.
Merci pour ce poème bien apprécié
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
73 poèmes Liste
716 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
21 août
  Publié: 14 août à 03:52 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Teumii,
J'ai apprécié l'approche que tu as eu de cette artiste, on respire avec elle, de son premier silence à sa dernière expiration. Très chouette

  SHElene
Balzak

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
20 poèmes Liste
1198 commentaires
Membre depuis
7 mars 2011
Dernière connexion
21 août
  Publié: 14 août à 05:23 Citer     Aller en bas de page

Un très beau poème où on se sent dans la peau de l'artiste.

 
Brin d'harmonie

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
473 commentaires
Membre depuis
15 juin 2017
Dernière connexion
16 août
  Publié: 14 août à 09:33 Citer     Aller en bas de page

Quelle envolée ! Retranscrire l'âme de la musique à son unisson d'humanité n'est pas chose aisée je trouve, vous l'avez fait à merveille, me dit mon ressenti. Grand bravo à vous, et merci pour ce voyage sur l'eau musicale où l'essor de vos mots.. va vogue s'élève.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 96
Réponses: 5
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0348] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.