Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 5
Invités : 11
Invisible : 1
Total : 17
· Zilcah · ori · ABRACADABRA · Fried · josette
13089 membres inscrits

Montréal: 27 juin 00:53:55
Paris: 27 juin 06:53:55
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Poèmes d'amour :: Bergère... Pastora... Rondeau Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Eglantine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
69 poèmes Liste
114 commentaires
Membre depuis
21 novembre 2018
Dernière connexion
23 juin
  Publié: 14 juin à 09:17 Citer     Aller en bas de page

Bergère...

A mon arrière-grand-mère Eugénie BONNET,

Nimbé de bêlements et de poussière
La belle jeune bergère des grands troupeaux
Capuche à l’épaule et petits sabots
Ramenait les brebis retardataires

Avec sa chienne toujours en arrière
Elle trottinait durant le jour sans repos
Nimbé de bêlements et de poussière
La belle jeune bergère des grands troupeaux

Ses yeux ravis d’espace et de lumière
Parmi moutons comme compagnons et aussi agneaux
Sapins les arbres songeurs et clairs ruisseaux
De son bâton elle bénissait la terre

Nimbé de bêlements et de poussière
Elle semait du soleil sur sa misère
Devant ou derrière les grands troupeaux
Encore et toujours la sublime jeune bergère...


-------------------------------------------------------------------------------------
Pastora...

A mi bisabuela Eugenia BONNET,

Nimbado de balidos y halo de polvaredas
La hermosa joven pastora de grandes manadas
Capucha al hombro y pezuñas pequeñas
Pastoreaba las ovejas retrasadas

Con su perro siempre detrás
Sin descanso correteaba durante todas las jordanas
Nimbado de balidos y halo de polvaredas
La hermosa joven pastora de grandes manadas

Sus ojos emocionados de espacio y luz en el cielo
Entre las ovejas como compañeros y también los corderos
Abetos, los árboles pensativos y arroyos claros
Con su báculo pastoral bendecía el suelo

Halo de polvaredas y nimbado de balidos
Sembraba sol en su miseria
En frente o detrás los grandes rebaños
La bellísima joven pastora todavía...



 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
230 poèmes Liste
15398 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
26 juin
  Publié: 14 juin à 12:02 Citer     Aller en bas de page

très bel hommage

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
86 poèmes Liste
1374 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
26 juin
  Publié: 14 juin à 14:01 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Eglantine

Un très superbe rondeau dédié à ton arrière grand-mère ! Un beau retour en arrière où la vie avait pour tous un autre sens et où souvent les gens savaient se contenter de peu et s'en réjouissaient !

"Elle semait du soleil sur sa misère..."

Je trouve ce vers magnifique.

Merci pour ce bel instant de lecture.



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Eglantine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
69 poèmes Liste
114 commentaires
Membre depuis
21 novembre 2018
Dernière connexion
23 juin
  Publié: 22 juin à 14:35 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous deux, Mido Ben et Mawringhe pour le charme de vos commentaires.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 201
Réponses: 3
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0218] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.