Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 217
Invisible : 0
Total : 219
· Flora Lynn · Andesine
13170 membres inscrits

Montréal: 1er juin 19:58:20
Paris: 2 juin 01:58:20
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Douceurs sauvages Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Laurt64
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
11 poèmes Liste
23 commentaires
Membre depuis
28 février 2019
Dernière connexion
14 mars
  Publié: 30 avr 2019 à 17:18
Modifié:  1er mai 2019 à 03:22 par In Poésie
Citer     Aller en bas de page

Dans ta nuit mon Amour,


Dans ta nuit je viendrai allumer, mon Amour,
Tes mille et un soleils et il fera grand jour.
Glissé auprès de toi, lové dans ton odeur,
J'éveillerai tes sens et il fera Bonheur.

Je goûterai de toi les tendres effusions,
Je serai dans tes veines, véritable poison,
Possédé par le corps autant que par l'esprit
Je me ferai de toi le poète maudit.

Je brûlerai mon cierge à damner tes désirs
et je t'enseignerai l'ivresse du plaisir.
Eduquée et domptée comme une esclave sage
tu seras mon objet de douceurs sauvages.

Et puis quand viendra l'heure où le matin s'avance,
Quand de toute la nuit nous aurons fait jouissance,
la lumière du jour caressera ta peau
Où ma tendresse enfin trouvera le repos.

(c)Laurt64




 
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
235 poèmes Liste
4211 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
1er juin
  Publié: 1er mai 2019 à 14:03 Citer     Aller en bas de page

Une visite qui ne se refuse pas ..
Une belle sensualité dans laquelle il fait bon s'enivrer.


Myo

 
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14985 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 1er mai 2019 à 16:28 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Laurt64,

Très belle poésie emplie de sensualitié !



Bonne soirée !
Mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Laurt64
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
11 poèmes Liste
23 commentaires
Membre depuis
28 février 2019
Dernière connexion
14 mars
  Publié: 2 mai 2019 à 05:37 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous,
un zeste osé, c'est pourtant en catégorie "Amour" qu'il me seyait de l'inscrire.
plutôt qu'en aparté "texte érotique"..
oui, le côté sensuel qualifie mieux cet écrit.

Bien à vous, Laurt64

 
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai 2019
  Publié: 9 mai 2019 à 05:52 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Laurt64,


Mon premier arrêt sous vos lignes poétiques.

Un plaisir de lire ce très bel écrit sensuel, envoûtant et plein de profondeur en dessous de l'épiderme des vers. Belle plume poétique aguerrie.


Je serai dans tes veines, véritable poison,
Possédé par le corps autant que par l'esprit
Je me ferai de toi le poète maudit.

Je brûlerai mon cierge à damner tes désirs
et je t'enseignerai l'ivresse du plaisir.

Et puis
La lumière du jour caressera ta peau
Où ma tendresse enfin trouvera le repos.



Merci pour ce passionnant partage.
Bien à vous,
actuaire

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
Laurt64
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
11 poèmes Liste
23 commentaires
Membre depuis
28 février 2019
Dernière connexion
14 mars
  Publié: 11 mai 2019 à 08:27 Citer     Aller en bas de page

Merci, commentaire qui réchauffe et donne envie de poursuivre,
au delà des ratures et du papier jeté...
on continue, donc, moi et ma plume..

merci,
Amitiés

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 304
Réponses: 5
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0396] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.