Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 38
Invisible : 0
Total : 40
· actuaire · Hubix-Jeee
13109 membres inscrits

Montréal: 21 avr 08:26:51
Paris: 21 avr 14:26:51
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Como Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser ! (photo d'un poème d'Apollinaire, Tout terriblement)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
213 poèmes Liste
3761 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 16 avr à 05:27
Modifié:  16 avr à 23:16 par In Poésie
Citer     Aller en bas de page

 


Como

Como, - sous les toits
Tu es la Lumière Nue
Ciel tendu de bleu

Como, - bord du lac
Tes pas sont comme des pierres
Solide avenir

Como, - ton sourire
Une table ronde à deux
Matins merveilleux



 

  La vie commence à chaque instant.
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
3659 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 16 avr à 09:14 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Jean-Baptiste

Des matins merveilleux sous un ciel tendu de bleu... perspectives pour un avenir solide.

Les "méchants" puristes te diront :

1. Une seule majuscule permise... au début du premier vers.

2. Une césure ~ soit à la fin du premier vers, soit à la fin du deuxième vers, soit au milieu du deuxième vers.

3. Aucun autre caractère permis tels que ?, ! ; : . - _ " + * / ) ( % & # @ £ $ }

4. Au moins un mot de saison. Le troisième Haïku même si le sourire est à coup sur printanier.

Les poètes te diront en plus que les trois Haïku sont superbes et qu'ils nous font rêver de ce lac splendide. Ô Como il mio amore.

Bien à toi JB
Etienne

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
229 poèmes Liste
15161 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
20 avril
  Publié: 16 avr à 11:55 Citer     Aller en bas de page

magnifiques images
amicalement

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
148 poèmes Liste
3974 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 16 avr à 13:02
Modifié:  16 avr à 13:05 par Jean-Louis
Citer     Aller en bas de page

Bonjour Jean-Baptiste,

Il y a la lettre et la règle; lorsqu'on écrit il suffit de connaître les régles du haïku, du muki-haïku et du senryu, alors, vogue esprit haïku et rejoint le lecteur. Comment traduire en français les nombreuses particularités de la langue japonaise ?
Ici l'esprit est présent; cela suffit à notre plaisir.
Amitiés
jlouis

  Poésie, la vie entière
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
62 poèmes Liste
841 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 16 avr à 14:28 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir JB
Lac de Côme, cet enchanteur dans lequel se reflètent les hauts sommets des Alpes ! Paysage idyllique...
Bellissimo ! Baci

Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
14404 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
20 avril
  Publié: 16 avr à 16:29 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir JB,

De superbes haïkus !:



Belle soirée !
Mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser ! (photo d'un poème d'Apollinaire, Tout terriblement)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
213 poèmes Liste
3761 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 17 avr à 00:25
Modifié:  17 avr à 00:27 par In Poésie
Citer     Aller en bas de page

Merci à toutes et à tous !

actuaire, oui Étienne, tu as mille fois raison : je n'ai pas respecté les règles que pourtant je connais. Acte délibéré de ma part car la forme proche du haïku que j'ai retenue ici collait à ma vision de ce poème. J'ai, en conséquence, retiré la mention Trois haïkus du titre. Merci pour le compliment final.

mido ben, c'est vrai que c'est assez visuel.

Jean-Louis, si l'on veut s'en tenir aux règles japonaises écrire un haïku est, au sens strict, impossible en français. Les règles strictes de métrique nippones ne sont pas transposables. La strophe 5-7-5 communément admise est une trahison de la forme japonaise. Mais baste ! c'est un vieux problème sans solution.
Merci pour l'appréciation concernant l'aspect poétique.

Mawringhe, le lac n'est pas le sujet central du poème, loin de là. Ceci dit, c'est parce qu'il est magnifique que j'ai décidé d'y revenir pour un petit séjour. Hier après-midi j'en ai fait le tour en voiture. Merveille !

Sybilla,

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
NicoNavel


La poésie est cette musique que tout homme porte en soi
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
58 poèmes Liste
1066 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 17 avr à 05:10
Modifié:  17 avr à 05:11 par NicoNavel
Citer     Aller en bas de page

En disant peu, tu suggères beaucoup.
Et ça c'est bluffant

Mes amitiés

 
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
294 poèmes Liste
2533 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
17 avril
  Publié: 17 avr à 07:24 Citer     Aller en bas de page

Orfèvrerie des mots...
Les images passent comme une pluie douce et rafraichissante...
Une petite recherche du sens, mais le mystère reste intact, il enveloppe notre esprit d'un voile aérien...


Merci JB


marchepascal

    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
alweg


Courage enfant déchu d'une race divine, tu portes sur ton front ta superbe origine.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
97 poèmes Liste
1293 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2008
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 17 avr à 09:42 Citer     Aller en bas de page

Très belles images.
Cordialement
Robert

  alweg
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser ! (photo d'un poème d'Apollinaire, Tout terriblement)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
213 poèmes Liste
3761 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 17 avr à 16:30 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous trois !

NicoNavel, et pourtant je ne bluffe pas. D'ailleurs je ne joue pas au poker.

marchepascal, il n'y a rien de mystérieux dans ce texte. L'orfèvre est touché par cette appréciation.

alweg, même réponse qu'à mido ben ci-dessus.

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
246 poèmes Liste
16094 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
20 avril
  Publié: 18 avr à 01:07 Citer     Aller en bas de page

haïku , haïku quand tu nous prends...

Bizz

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
427 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
20 avril
  Publié: Hier à 15:04 Citer     Aller en bas de page

Alors pour moi haiku, jusque là, ça me semblait être un haricot ou un truc exotique qui se mange… donc je ne vais pas trop m'avancer à décortiquer ton poème

Par contre je m'y essaye: 5-7-5

"Strasbourg sous le vent
Des lendemains sans nuage
Bonheurs aériens?"

voilà, voilà.

  SHElene
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser ! (photo d'un poème d'Apollinaire, Tout terriblement)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
213 poèmes Liste
3761 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
21 avril
  Publié: Aujourd'hui à 03:16 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous deux !

Guido, bon, comme il est dit ci-dessus, ce n'est pas un haïku, mais ça y ressemble et en trio STP !
je dois dire que j'aime beaucoup cette forme : pseudo haïku (assumé) multiplié par trois, une sorte de triptyque de mots.

SHElene, si je comprends bien, toi et la cuisine, ou le haïku, ça fait deux.
Bel essai alsacien (et correct) auquel je souscris amplement.
Il faudrait que l'on reprenne notre balade strasbourgeoise en haïku.
Voilà, voilà...

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 267
Réponses: 13
Réponses uniques: 11
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,7152] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.