Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 37
Invisible : 0
Total : 40
· doux18 · Lapoètesse · Hubix-Jeee
13109 membres inscrits

Montréal: 21 avr 08:29:49
Paris: 21 avr 14:29:49
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Mort désir Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
427 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
20 avril
  Publié: 15 avr à 17:44 Citer     Aller en bas de page

Mort désir.



Savoir regarder la flamme
D’une bougie qui chancèle
Se cantonner à l’espoir
Qu’elle ne s’éteigne pas
Au vent mauvais des repentirs

Sommes-nous rattrapés
Par l’ombre des silences
Ces années à n’avoir pas su dire
Les pensées qui dérangent ?

J’entends l’amour enfoui
D’une femme au désir mort
D’un corps qui s’est éteint
D’une peau en guenilles

Je fus comme elle
Avec mon mort désir

Dans l’empathie des sens
Je ne jette pas la pierre
A la femme qui souffre
De son ventre muet

Je me souviens blessée
De mon corps qui criait
Qui ne savait plus aimer
Qui ne savait plus jouir
Qu’à l’oubli de celui
Qui partageait mon lit

Je fus comme elle
Avec mon mort désir

Ce fut dans d’autres bras
Qu’est né l’oubli de moi
Ou plutôt de cette autre
Que j’étais devenue
Usée au jeu des apparences
Au jeu des tout va bien

Enfin c’est dans tes bras
Que nait le goût de moi
Quand je redeviens femme
Quand tu redeviens homme
Et que nous jouissons d’Etre
Unis dans l’Envie vraie

Aujourd’hui je suis moi
Mon désir bien vivant

C’est peut-être ça la vie
L’amour qui se défait
L’amour qui se construit

C’est aussi ça la vie
Apprivoiser le temps
Qu’il faut pour accepter :

L’amour usé
L’amour qui disparait
La flamme qui chancèle
Le désir infidèle
La flamme qui s’éteint
Sans lendemain.








  SHElene
Franck

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
11 poèmes Liste
46 commentaires
Membre depuis
19 mars
Dernière connexion
20 avril
  Publié: 15 avr à 18:51 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir SHElene,

Un texte fort et intense, tellement intense dans la justesse de tes mots… Et mettre des mots sur les différentes facettes de ce qu'est l'amour est ô combien délicat et difficile à la fois:
L'amour qui vous porte et vous donne tout, l'amour qui vous détruit et vous prend tout, l'amour pour soi, l'amour pour l'autre, l'amour à deux, l'amour sans l'autre…
Puis les conséquences, le temps des séquelles, est-ce que "avec le temps va tout s'en va" ?

"C’est aussi ça la vie
Apprivoiser le temps
Qu’il faut pour accepter…"

Un autre passage m'a particulièrement touché:

"Dans l’empathie des sens
Je ne jette pas la pierre
A la femme qui souffre
De son ventre muet"


Je te souhaite "aujourd'hui d'être toi" et de maintenir "ton désir bien vivant".

Merci pour ce partage, authentique, sincère, juste.


Bien à toi, SHElene.

Franck












 
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
148 poèmes Liste
3974 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 16 avr à 02:46 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,

Au jeu malsain de l'amour en fuite il faut pouvoir sortir et rebattre les cartes. Le pouvons-nous toujours ? ici cela semble être le cas.

Mon passage préféré...

"Ce fut dans d’autres bras
Qu’est né l’oubli de moi
Ou plutôt de cette autre
Que j’étais devenue
Usée au jeu des apparences
Au jeu des tout va bien"

Amitiés
jlouis

  Poésie, la vie entière
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
229 poèmes Liste
15161 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
20 avril
  Publié: 16 avr à 11:48 Citer     Aller en bas de page

superbe poème

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Rose-Amélie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
8 poèmes Liste
342 commentaires
Membre depuis
1er mars
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 16 avr à 13:29 Citer     Aller en bas de page

Unis dans l'envie Vraie...

Merci.

Rose-Amélie

 
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
62 poèmes Liste
841 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 16 avr à 14:58 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir SHElene

Je retiens principalement :

"Je fus comme elle
Avec mon désir mort"...

"Aujourd'hui je suis moi
Mon désir bien vivant"...

Là, est le chemin que tu as fait pour renaître à l'amour et te réapproprier tous les sentiments et toutes les émotions disparus !

Ton écrit me remplit de joie car tu es sur le bon chemin, celui de l'oubli des mauvais jours et celui qui mène vers un avenir radieux !

Bisous mon Alsacienne

Ta Crème

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
14404 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
20 avril
  Publié: 16 avr à 16:34 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir SHElene,

Très belle poésie !



Bonne soirée !
Mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser ! (photo d'un poème d'Apollinaire, Tout terriblement)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
213 poèmes Liste
3761 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 17 avr à 00:41 Citer     Aller en bas de page

Un poème, pour le style, dans le droit fil SHElenien auquel tu nous as accoutumé.

Pour le fond... oui, l'amour peut faire des victimes qui, a priori, ne le méritent peut-être pas. Mais toute conséquence est le fruit d'une décision.

Tu as souffert, une ou plusieurs femmes ont souffert, c'est désolant, mais c'est la vie. Un enfant qui tombe et s'écorche apprend aussi.

D'autres bras se présentent... qu'ils te soient bons. C'est tout ce que je te souhaite. Mais j'espère surtout qu'ils ne t'empêcheront pas d'écrire.

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
276 poèmes Liste
4804 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
20 avril
  Publié: 17 avr à 08:53 Citer     Aller en bas de page

Je ne sais pas si c'est une fiction, ou un poème "vérité", simplement sur l'amour… je dis, qu'aujourd'hui nous vivons très vieux… et dans un couple l'évolution de chacun peut-être différente. La perception de la vie change tout le temps quand cette perception n'est plus identique, la petite musique de l'amour se grippe, et comme l'on vie très vieux le fil qui nous retient casse…
Toute la question est de savoir si ce fil peut-être renoué - conseil amical, si tu prends un amant teste le sur le quotidient, car l'amour entre 14h et 17h, ce n'est pas de l'amour... c'est une simple envie de sexe.


Amitiés


Yvon

  YD
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
427 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
20 avril
  Publié: 18 avr à 16:19 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous tous pour vos commentaires attentifs et variés

Franck, je retrouve le lecteur sensible que j'ai commenté dernièrement dans son rôle de papa. Tu mesures très justement mes ressentis et tes souhaits me vont droit au cœur.

Merci Jean Louis, avec mes cartes je vais essayer de faire… une réussite

Merci d'être là Mido Ben

Dans la Vie vraie, dans l'Envie vraie, merci Rose-Amélie

Oui Mawr, il y a quelque chose de ça, si je trouve le bon GPS te filerai la référence

Ravie que cela t'ai plu Sybilla

Oui, JB, SHElene a du fil à retordre, d'où une plume un peu torturée, à ses heures seulement. Je vais veiller à ce que ces bras me laissent tripoter un stylo ou un clavier de temps en temps

Merci pour ton conseil avisé Yvon, je suis partagée entre l'envie de te répondre sérieusement ou sur le ton de la rigolade… je choisis l'option deux, parce que je suis d'humeur joyeuse aujourd'hui… je répondrai "seulement un??"

Jiçé, c'est un registre dans lequel je m'égare parfois. Chouette que tu y trouves du plaisir

  SHElene
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser ! (photo d'un poème d'Apollinaire, Tout terriblement)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
213 poèmes Liste
3761 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
21 avril
  Publié: Hier à 06:24 Citer     Aller en bas de page

Citation de Y.D
...
car l'amour entre 14h et 17h, ce n'est pas de l'amour... c'est une simple envie de sexe.
...
Yvon



Là, Yvon, je te rejoins à 100%... à notre âge, tenir 3 heures c'est du sexe hard.

Les jeunes sont plus raisonnables, qui se contentent de 5 à 7...

Mais peut-être que la "bobonne" du retraité l'attend à 17 h 00.

Amitiés,

Bizzz JB

Pardon SHElene pour cette petite digression... taquine.

  La vie commence à chaque instant.
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
427 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
20 avril
  Publié: Hier à 15:09 Citer     Aller en bas de page

euh… mon titre c'était "mort désir", pas "mort de rire"

  SHElene
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 174
Réponses: 11
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0543] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.