Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 49
Invisible : 0
Total : 51
· Jacques-Marie JAHEL · ori
13205 membres inscrits

Montréal: 18 sept 07:42:12
Paris: 18 sept 13:42:12
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: L'amour fleuve Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Rose-Amélie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
634 commentaires
Membre depuis
1er mars
Dernière connexion
17 septembre
  Publié: 5 avr à 09:14
Modifié:  5 avr à 18:12 par Rose-Amélie
Citer     Aller en bas de page

Ma pirogue est à l'eau ce qu'est la fille en nage
– Un soleil en amont, mise au lit du torrent
Comme le blanc sablon né de contre-courants ;
Elle offre par les flots sa quille à l'abordage.

Manœuvres et détours hardis de l'équipage,
Un rameur aveuglé d'éclats phosphorescents
– Elle tangue, un tracé au revers de ses flancs
Où l'arbre-calembours incline son feuillage.

C'est un été houleux, la tête entre deux vagues
Qui bat contre mon sein, rêveuse, je divague ;
La chaleur d'un frisson connu me fait partir

Au loin, cheveux mouillés, le corps vêtu de brume,
Trouver mon amour fleuve et peut-être cueillir
Ses fleurs en ma pirogue, une vague à l'écume.

  🌷
doux18

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
135 poèmes Liste
375 commentaires
Membre depuis
4 septembre 2016
Dernière connexion
17 septembre
  Publié: 5 avr à 10:31 Citer     Aller en bas de page

Un poème riche en sensations qui semblent se mêler..
.. un texte qui paraît voguer au gré d'un ressac poétique,
flotter sur l'écume des mots, pour un voyage vers un Ailleurs - rêvé ?- ...

Merci Rose-amélie pour ce beau partage.

Pierre-Emmanuel

 
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administrateur

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
420 poèmes Liste
13419 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
18 septembre
  Publié: 5 avr à 11:43 Citer     Aller en bas de page

Un poème paysage qui nous livre de superbes images. Un écrit de l’ailleurs et de l'instant présent. J'ai beaucoup aimé ce moment de lecture.

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15598 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
17 septembre
  Publié: 5 avr à 11:53 Citer     Aller en bas de page

très doux , raffinee

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
SienKieWicz
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
81 poèmes Liste
2538 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
17 septembre
  Publié: 5 avr à 12:48 Citer     Aller en bas de page

Belle traversée des sentiments !
salutations

 
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14981 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
11 septembre
  Publié: 5 avr à 16:43 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Rose Amélie,

Très belle poésie emplie de douceur !



Bonne soirée !
Mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
philoulune

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
69 commentaires
Membre depuis
15 mars
Dernière connexion
7 août
  Publié: 6 avr à 01:58 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Rose-Amélie !
Très beau poème plein de richesse de par ses rimes et par le doux voyage à travers les courants.
Amitiés poétiques !
Philoulune

  Demain dés l'aube
Lucas


Prisonnier du temps, enchaîné à la vie et condamné à mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
477 commentaires
Membre depuis
12 février 2017
Dernière connexion
17 septembre
  Publié: 6 avr à 03:23 Citer     Aller en bas de page

Whaou !
A te lire, je suis cette "pirogue" "au lit" de cette "fille en nage", je suis cet arbre indo-maltais, ce bois admirant le "revers de ses flancs", je suis ce "rameur aveuglé" " la tête entre deux vagues" ...
... je suis passionné de tes mots ...

Superbe sonnet ! Merci.

 
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
149 poèmes Liste
4185 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
10 septembre
  Publié: 6 avr à 03:32 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,

Dans le fort courant des sentiments vous menez au mieux votre embarcation et les mots pour le dire....!
Amicalement
jlouis

  Poésie, la vie entière
Damon

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
317 commentaires
Membre depuis
20 février 2018
Dernière connexion
16 septembre
  Publié: 6 avr à 08:07 Citer     Aller en bas de page

Un voyage africain ou à travers le pays intérieur. Les rimes intérieures dans les deux premières strophes ajoutent à la musicalité de l'ensemble!

 
Tychilios Cet utilisateur est un membre privilège


Helios
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
324 commentaires
Membre depuis
5 octobre 2018
Dernière connexion
17 septembre
  Publié: 6 avr à 10:42 Citer     Aller en bas de page

Un souffle puissant, une inspiration agréablement rimbaldienne. Vous avez composé là, un bien beau sonnet. Amitiés, Georges.

 
Rose-Amélie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
634 commentaires
Membre depuis
1er mars
Dernière connexion
17 septembre
  Publié: 6 avr à 15:17 Citer     Aller en bas de page

Citation de doux18
Un poème riche en sensations qui semblent se mêler..
.. un texte qui paraît voguer au gré d'un ressac poétique,
flotter sur l'écume des mots, pour un voyage vers un Ailleurs - rêvé ?- ...

Merci Rose-amélie pour ce beau partage.

Pierre-Emmanuel

Oui, il y a un peu de ce ressac qui se ressent... : -( Cependant il y a bien cet ailleurs vers lequel j'aimerais m'évader! Merci, cher Pierre-Emmanuel ♥, de me laisser tes impression sensibles et senties. Bisous à toi


Citation de Adamantine
Un poème paysage qui nous livre de superbes images. Un écrit de l’ailleurs et de l'instant présent. J'ai beaucoup aimé ce moment de lecture.

Je suis très heureuse que cela vous ait plu!! Merci...

mido ben, Sybilla, Sienkiewicz : chers amis, votre passage et votre fidélité me sont chers!


  🌷
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
114 poèmes Liste
1762 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
17 septembre
  Publié: 6 avr à 15:20 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Rose-Amélie,
Un très bel instant de partage poétique au grès de ce voyage.
Merci à toi.

Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
171 poèmes Liste
4526 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
17 septembre
  Publié: 7 avr à 05:52 Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup, et la musicalité comme le souligne justement Damon, et les images suggérées par ce très beau texte.

Il y a de la pirogue... ivre, ou je n'y comprends rien. Et vivent les abordages doux, pourvu qu'ils ne soient pas au final des sabordages.

Suite en mp.

Très beau sonnet !

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai
  Publié: 7 avr à 06:49 Citer     Aller en bas de page

Bonjour chère Rose-Amélie,

Superbe sonnet classique.

J'ai plus particulièrement aimé le dernier tercet qui résume sublimement la quintessence sentimentale de cette pirogue qui vague sur ce fleuve amour.

Même si le peut-être ajoute un vague inattendu...au cueillir une vague à l'écume...



Au loin, cheveux mouillés, le corps vêtu de brume,
Trouver mon amour fleuve et peut-être cueillir
Ses fleurs en ma pirogue, une vague à l'écume.



Quel plaisir de pouvoir lire une plume si talentueuse!!

Bien à Toi, amicalement.
Etienne

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
Miette

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
55 poèmes Liste
737 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2018
Dernière connexion
16 septembre
  Publié: 7 avr à 07:22 Citer     Aller en bas de page

Merci de votre partage Rose-Amélie, j'aime beaucoup les deux dernières strophes, et ces deux vers en particulier :

Citation de Rose-Amélie
C'est un été houleux, la tête entre deux vagues
Qui bat contre mon sein, rêveuse, je divague

 
Rose-Amélie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
634 commentaires
Membre depuis
1er mars
Dernière connexion
17 septembre
  Publié: 7 avr à 10:56 Citer     Aller en bas de page

Citation de philoulune
Bonjour Rose-Amélie !
Très beau poème plein de richesse de par ses rimes et par le doux voyage à travers les courants.
Amitiés poétiques !
Philoulune


Merci philoulune pour cet agréable commentaire. Les courants et les vents contraires...
Amitiés

Citation de Lucas
Whaou !
A te lire, je suis cette "pirogue" "au lit" de cette "fille en nage", je suis cet arbre indo-maltais, ce bois admirant le "revers de ses flancs", je suis ce "rameur aveuglé" " la tête entre deux vagues" ...
... je suis passionné de tes mots ...

Superbe sonnet ! Merci.


Je suis honorée que tu aies mis ce poème dans tes favoris... et c'est cool que tu aies pris la peine de relever ces mots de l'ensemble... j'y ai mis beaucoup de travail, pour que ce soit suffisamment évocateur. Arbre-calembours ou plutôt arbre à palabres, indo-maltais ou s'abreuvant au long du fleuve Sénégal... en tout cas, merci
Amitiés

Citation de Jean-Louis
Bonjour,

Dans le fort courant des sentiments vous menez au mieux votre embarcation et les mots pour le dire....!
Amicalement
jlouis

Si je sais bien la mener, je ne saurais le dire... mais c'est le voyage qui est important, plus que la destination. Merci beaucoup Jean-Louis pour votre passage

  🌷
Rose-Amélie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
634 commentaires
Membre depuis
1er mars
Dernière connexion
17 septembre
  Publié: 7 avr à 14:09
Modifié:  7 avr à 14:10 par Rose-Amélie
Citer     Aller en bas de page

Merci à vous, Damon, Drôle d'oiseau, Tychillios, Miette et Mawringhe pour vos beaux commentaires respectifs... Je suis flattée par vos passages, d'autant que mon appréciation de vos poèmes est réciproque! Amitiés



Jean-Baptiste, j'aurais été surprise que tu ne voies pas l'affiliation entre le grand poème maritime auquel tu fais référence et ce sonnet fluvial... Cependant la forme du Bateau ivre était volontairement irrégulière, en tout cas non-classique, pour mettre en valeur les perturbations évoquées par Rimbaud. Moi j'ai tenté d'être classico-classique... avec de petits accrocs comme tu me l'a plus tard souligné.
Abordage doux, je préfère.
Amitiés


Cher Étienne,

J'apprécie énormément vos passages sensibles et bien sentis sous mes mots! Votre appréciation me fait rougir.

Blanc sablon est de l'ancien français et aussi une allusion à ma région natale, contraste des couleurs de peaux également.
Amitiés

  🌷
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
171 poèmes Liste
4526 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
17 septembre
  Publié: 7 avr à 18:27 Citer     Aller en bas de page

Rose-Amélie,
Le Bateau Ivre est complètement classique : alexandrins et rimes croisées.
Mon allusion s'adresse plutôt au contenu et au titre (fleuve, cité par AR dès le premier vers).

Doux... of course !

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
Adria d'Orances


“L'érotisme est l'une des bases de la connaissance de soi, aussi indispensable que la poésie.”
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
4 poèmes Liste
681 commentaires
Membre depuis
9 mars 2016
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 8 avr à 12:29 Citer     Aller en bas de page


A ces eaux là, toujours, je veux bien me baigner.
Encore un très beau poème. Comme pour les précédents je suis étonnée par votre maturité d'écriture.
Bravo !

Adria

 
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
2756 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
14 septembre
  Publié: 8 avr à 18:38
Modifié:  8 avr à 18:43 par Cidnos
Citer     Aller en bas de page

Un très beau poème, finement sensuel (2ème strophe), pour explorer les vagues de l'amour, en cette pirogue, à la recherche des bons courants et du bon équipage.

Et ma préférence se porte sur la première strophe ... qui nous offre un très beau 1er vers et bien des perspectives d'aventure, que tu détailles dans la suite de ton poème.

Citation de Rose amélie
Ma pirogue est à l'eau ce qu'est la fille en nage
– Un soleil en amont, mise au lit du torrent
Comme le blanc sablon né de contre-courants,
Elle offre par les flots sa quille à l'abordage
.



Bonne soirée
Christophe

 
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 561
Réponses: 28
Réponses uniques: 21
Listes: 2 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0480] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.