Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 739
Invisible : 0
Total : 741
· SHElene · Rose-Amélie
13170 membres inscrits

Montréal: 6 août 11:29:03
Paris: 6 août 17:29:03
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Portrait sous vers :: Portrait sous vers - 6 - Adria d'orances Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
442 poèmes Liste
14261 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
6 août
  Publié: 31 mai à 11:51
Modifié:  4 juin à 10:22 par In Poésie
Citer     Aller en bas de page



Bonjour Adria, tout d'abord, je tiens à te remercier d'avoir accepté de répondre à mes questions. Je tiens à préciser aux membres qui l'ignoreraient que tu es à l'origine de cette nouvelle rubrique.

Comment t'est venue cette idée ?

Bonjour Adamantine et bonjour aux membres de LPDP.
L'idée de l'interview m'est venue en regardant la TV. Quoique je l'ai trouvée saugrenue en me disant qu'il était peu probable que les membres, masqués sous leur pseudo, veuillent en dire davantage que ce qu'ils écrivent déjà à leur sujet. C'est donc sans convictions que je t'ai proposé d'en soumettre l'idée aux membres de gestion.
J'avoue avoir été très surprise que l'idée ait fait son chemin favorablement.
Quelle en est la perception par les membres ? Je ne saurais le dire. Il me semble que l'écho reste très modeste, du moins en nombre de commentaires, mais c'est une rubrique débutante alors tout espoir est permis.

Quelle est l'origine de ton pseudo ?

C'est une question à laquelle je m'attendais puisque, d'une manière quasi générale, les forums poétiques -et d'autres- ne fonctionnent que sous l'anonymat -plus ou moins total- de pseudos. Le pseudonyme est une habitude qui remonte au moins à Molière et nombreux sont écrivaines et écrivains - et pas les moindres – à avoir publié sous pseudonyme (parfois plusieurs). C'est une pratique assez courante dans les arts et en littérature, pour des raisons diverses qui tiennent tant à la condition sociale, religieuse, politique ou professionnelle de leurs utilisateurs.
J'y ai goûté moi-même puis, parce que je suis une femme libre et libérée, j'assume depuis totalement mes écrits, mais aussi par souci de la préservation légale de mon droit d'auteure (un sujet souvent flou et méconnu), j'ai décidé d'apparaître à la lumière de ce que je suis. Ta question s'en trouve donc faussée car je n'ai pas de pseudonyme ici.

Depuis combien de temps t’intéresses-tu à la poésie ? Peux-tu nous résumer ton parcours de poétesse

J'ai toujours été attirée par l'écrit, même si je m'intéresse aux Sciences. La découverte des grands auteurs, au collège et ensuite, m'a certainement guidée. Je me suis essayée à l'écriture poétique. D'abord maladroite, j'ai ressenti qu'au fil du temps et par les échos reçus, qu'elle s'étoffait.
J'ai ensuite rencontré les bonnes personnes qui m'ont initiée à la prosodie classique. Un exercice difficile mais, aujourd'hui encore, je reste persuadée que chacun devrait s'y essayer car je la considère comme une ossature. Connaître – même à minima - les bases de la prosodie classique n'empêche nullement toute liberté d'écriture ensuite, bien au contraire.
Je prends un risque, à raisonner ainsi on va me donner le double de mon âge ! (rire)

Bien sûr, il existe d'excellent(e)s poètes(ses) ignorant tout de la prosodie, de la même manière que certains jouent parfaitement d'un instrument sans avoir appris le solfège. Mais ce n'est pas offert à tout le monde. Ceci dit, je ne prétends rien quant à ma rigueur poétique et, prosodie ou pas, je lis ici de très bons poèmes. D'ailleurs, la poésie est vivante et ne doit pas nécessairement s'enfermer dans le carcan d'un rigorisme d'une autre époque, notamment lorsque l'on possède déjà le talent.

Ma poésie n'a pas de réel parcours, hormis le recueil de poésies érotiques (et libertines) que j'ai fait paraître il y a peu ; lequel contient, pour partie, mes publications sur LPDP. Ce site a donc été un tremplin – un laboratoire ? - pour ce recueil.
Certain(e)s ont pu croire que je n'écrivais que dans ce registre parce qu'il est vrai, qu'en arrivant sur le site, c'était mon idée première. Certains textes ont été volontairement percutants - la rubrique le permet, d'autant avec l'avertissement aux lecteurs - et j'ai dû encaisser, malgré tout, quelques coups jusqu'à l'insulte.

Depuis, confinement aidant, j'ai décidé de vous ouvrir la lecture de mon ''carnet de voyages''. Une manière de vous faire partager un autre de mes univers.
Enfin, j'écris par plaisir, non par détresse ou quelque mal de vivre.

Comment es-tu arrivée sur La passion des poèmes ?

Je dirais ''par hasard'', certainement comme beaucoup, en effectuant une recherche de site sur internet. Les sites dédiés à la poésie y foisonnent, pas souvent avec bonheur. J'ai essayé quelques-uns d'entre-eux, je les ai trouvés trop naïfs, trop restrictifs ou trop peu fréquentés. LPDP m'a semblé, en dépit de ses failles, être un juste milieu.
Je ne publie qu'ici, ne désirant pas me disperser (et n'en ayant pas le temps).

Continuons sur LPDP. Le nouveau site est en préparation depuis de nombreuses années, quelles améliorations ou quels changements souhaiterais-tu y voir ?

Il me semble effectivement que ce projet date.
Je ne suis pas la mieux placée pour savoir ce qu'il convient de changer ou non. Je ne sais si cela a été fait, mais je crois qu'il serait utile de lancer un appel aux membres ayant déjà une certaine pratique du site sur leurs envies pour cette nouvelle mouture. De tout cela, ressortiraient certainement des idées maîtresses.
Pour ma part, par expérience, j'aimerais pouvoir bloquer les indésirables que ce soit en MP ou en commentaires car les ignorer ne suffit pas et les membres de gestion n'ont pas toujours la réactivité ou les éléments pour en juger. Par indésirables, je nomme les personnes qui viennent sciemment porter des propos injurieux ou malsains sur vous.
Peut-être, pourrait-on procéder à un allègement du nombre de rubriques et sous-rubriques, parfois c'est labyrinthique.
Je serais également favorable à un assouplissement du règlement sur quelques points ; par ailleurs, je trouve ''le compte-système'' très autoritaire et son anonymat d'une froideur déplaisante.
Les outils de mise en page des textes pourraient aussi être plus performants.
Il y a certainement beaucoup à améliorer mais, sachant que les attentes des uns et des autres sont variées, ce n'est pas facile à mener, ceci d'autant avec les contraintes techniques.

Quelles sont tes passions en dehors de l'écriture ?

''Passion'' est un mot que je n'aime guère. Il rime avec prison. Alors, je ne crois pas avoir de véritable passion. Je suis curieuse de beaucoup de choses, j'aime explorer, découvrir, apprendre, mais je n'en fais jamais une exclusivité.
J'aime la photographie et je pratique quelque peu. J'aime la marche à pied, la navigation de plaisance, l'équitation et... les belles voitures (sourire).
J'ai pratiqué le bowling à un bon niveau. J'aime aussi l'astronomie. Enfin, dans un but sécuritaire (auto-défense) je pratique le Krav-Maga. Parce qu'une jeune femme en tailleur et talons aiguilles ne doit pas simplement être une cible facile ; ni même lorsque je suis en pataugas d'ailleurs.

Si tu ne devais retenir qu'un de tes poèmes, lequel choisirais-tu ?

C'est une question difficile. Elle l'est probablement pour nous tous. Je pense être incapable de choisir. Un texte est toujours la résultante de pensées, de ressentis, d'un vécu parfois. Ils ont donc tous une raison d'être et je ne puis faire de choix. Ce pourrait être un de ceux qu'il me reste à écrire.
C'est surtout à mes lectrices et lecteurs de s'approprier, avec leur cœur, mes écrits et d'en préférer un à un autre.

Que souhaiterais-tu ajouter à l'attention de tes lectrices et lecteurs ou à ceux qui te découvriront grâce à ce portrait ?

Je pense avoir été déjà bien bavarde d'autant que je n'aime pas déballer publiquement sur moi ; d'ailleurs je n'alimente pas les réseaux sociaux en vogue comme Facebook, Twitter, Instagram, etc.(désolée messieurs). Ce n'est nullement par timidité -vous le savez si vous lisez mes érotiques- mais par sécurité, ayant à beaucoup voyager pour raisons professionnelles et personnelles.
Je vous confie toutefois que mon prénom -assez peu commun, il est vrai- m'a été donné en rapport avec la mer Adriatique et que ce n'est pas un hasard. ;-)

L'écriture c'est comme la musique ou la peinture, nous aimons, nous n'aimons pas ou ça nous laisse sans émotion. Je prends LPDP comme une galerie d'exposition, non comme une bibliothèque de mes écrits. C'est pour cela que vous ne trouverez jamais beaucoup de mes textes en stock sur le site. Je m'en excuse auprès de celles et ceux qui placent un de mes textes en leurs favoris. J'espère parvenir à les éditer tous.
Je remercie celles et ceux qui me lisent et osent un commentaire. Je sais que le site draine un flux important de textes et, moi-même, je ne parviens pas lire et commenter tout ce que je voudrais, même en ces temps de confinement.

J'ai une dernière question à te poser. Si tu devais conseiller 3 musiques, 3 films et 3 livres aux membres de LPDP, lesquels choisirais-tu ?

En musique, mes goûts sont très hétéroclites, tout dépend de l'instant. Je suis capable de passer d'un concert de Peter Gabriel aux slams de Grand Corps Malade, d'un concert de Schiller à une musique classique ou d'une chanson de Vanessa Paradis à Soprano.
Puisqu'il faut un choix :
- Jessie James Decker (que j'ai rencontrée) avec son titre All Filled Up. À écouter, un soir de pleine lune, bien accompagnée, une flûte de (bon) Champagne en mains, dans quelques coins feutrés ou paradisiaques en regardant l'océan …. Ou autre chose.
- Shawn Mendes, Camila Cabello avec Señorita, ou seule avec Havana, pour le côté latino d'amérique du Sud.
- Biko de Peter Gabriel. Parce que j'aime sa carrière et parce que c'est une chanson de protestation anti-apartheid évoquant la mort violente de l'activiste sud-africain noir Steve Biko, en 1977. Une chanson célébrant le combat pour la liberté qui m'est chère.
Et permettez que je m'en offre une quatrième avec Soprano et le titre ''Roule'', parce que ce titre me touche particulièrement.
Je sais, malgré tout, que ces choix varient d'un jour à l'autre.

En ce qui concerne les films :
- Le grand bleu. Un mélange de beauté, de profondeurs, d'humour et d'amour.
- Angela-A ; Film trop méconnu avec un Djamel Debouze étonnant et une Rie Rasmussen dans un rôle parfait. Un film de 2005, tourné volontairement en noir et blanc.
- Avatar : Pour la beauté du décor, des personnages et la morale de l'histoire. En 3D c'est encore mieux !
Et un quatrième aussi (pardon Adamantine) : Le diable s'habille en Prada, parce que c'est un univers que je connais.

Bien que je ne sois pas une grande lectrice, ni une critique littéraire fiable, je conseille :
- Le cœur cousu de Carole Martinez. Une écriture superbe pour une histoire pleine de poésie, d'humanité avec un souffle de fantastique dans l'époque de la guerre civile espagnole..
- L'Alchimiste de Paulo Coelho. Un joli conte philosophique.
- Les sept plumes de l'aigle de Henri Gougaud. Une initiation chamanique.

Merci Adria, d'avoir pris le temps de répondre à mes questions.

Merci à Adamantine d'avoir mené cette interview.
Poétiquement à tous.


 
Cio


Ils vivent séparés, ils pleurent confondus
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
197 commentaires
Membre depuis
2 novembre 2016
Dernière connexion
3 août
  Publié: 31 mai à 14:05 Citer     Aller en bas de page

Citation de Adamantine

J'ai ensuite rencontré les bonnes personnes qui m'ont initiée à la prosodie classique. Un exercice difficile mais, aujourd'hui encore, je reste persuadée que chacun devrait s'y essayer car je la considère comme une ossature. Connaître – même à minima - les bases de la prosodie classique n'empêche nullement toute liberté d'écriture ensuite, bien au contraire.
Je prends un risque, à raisonner ainsi on va me donner le double de mon âge ! (rire)


Nous avons le même raisonnement !


Un plaisir d'en avoir appris un peu plus ! Et puis belle idée de concept ces portraits sous vers !
Bonne journée

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
788 poèmes Liste
22634 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
6 août
  Publié: 1er juin à 03:33
Modifié:  2 juin à 14:44 par Aude Doiderose
Citer     Aller en bas de page

Ce portrait révèle ce que l'on devinait déjà en lisant Adria d'Orances, une femme distinguée, libérée, cultivée.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
SienKieWicz

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
2708 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
5 août
  Publié: 1er juin à 10:38 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Adria et Adamantine,

Voilà une entrevue fort intéressante, on découvre celle qui a eu l'idée d'initier cette rubrique. Adria, je suis d'accord avec votre point de vue sur plusieurs choses, notamment la plus-value des connaissances en prosodie classique, pour se former.

Krav-Maga, voilà qui m'impressionne!

Passion-prison, je ne sais pas, mais il est vrai que d'un point de vue humaniste ou tout simplement humain, il est bon de s'intéresser au plus grand nombre de disciplines possible.

Merci pour avoir mentionné la chanson Biko de Peter Gabriel, que je découvre grâce à vous, ainsi que pour les recommandations de lectures. Pas très porté sur le merveilleux, je vais néanmoins essayer de lire ce livre portant sur le chamanisme.

Bien à vous

 
Joker


Trouvons ce qu'il nous manque dans ce que nous avons et dans ce que nous sommes.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
130 poèmes Liste
649 commentaires
Membre depuis
15 octobre 2008
Dernière connexion
5 août
  Publié: 1er juin à 11:56 Citer     Aller en bas de page

Adria, plus on te découvre plus on est fasciné. Super interview. De plus, je suis étonné de voir que j'aime tout ce que tu aimes, même le bowling. Je te suggère de naviguer sur le fleuve Congo et de découvrir la forêt vierge congolaise. Tu aimeras j'en suis sûr. Je pourrais te servir de guide.

Comme tu n'utilises pas de pseudo, je suis allé voir ta photo sur Google et je n'ai vu que des jus d'orange, bizarre !

Ravi par cette lecture.

Joker

Ps. Je viens de lancer le film "Le diable s'habille en Prada" que je ne connaissais pas.

  Une insurrection des vulnérables face aux infaillibles
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
502 poèmes Liste
23276 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
4 août
  Publié: 1er juin à 13:34 Citer     Aller en bas de page

Chère ADRIA, c'est avec beaucoup de plaisir que j'ai pu éprouver à lire cet interview, merci à ADAMANTINE aussi.
Tu dis que tu as décidé de paraître dans la lumière de ce que tu es...Mais je dirais...quelle lumière.
Les imbéciles qui ont pu proférer des injures à ton encontre, feraient mieux de se taire.
Merci pour nous faire voyager chaque fois que tu peux pour nous décrire les péripéties de tes voyages, c'est superbement conté.
Bien que je ne suis pas du genre coincée, j'ai eu plaisir à lire quelques poèmes érotiques de tes écrits, alors que je n'allais jamais sur ce site.
J'ai le même ressenti que AUDE;
Tu as écrit ce que c'était que le Krav-Maga, c'est ce que beaucoup de femmes devraient apprendre, ça dissuaderait certains individus violents envers les femmes.
Même si je n'ai pas tout à fait les mêmes goûts en matière de chansons, je t'apprécie beaucoup et continue à nous faire rêver.
Bises amicales ODE 31 - 17
Un grand merci à vous deux

  OM
Damon

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
452 commentaires
Membre depuis
20 février 2018
Dernière connexion
6 août
  Publié: 1er juin à 13:35 Citer     Aller en bas de page

Une femme libre et libérée, mais avant tout une belle personne. La classe!

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
717 poèmes Liste
15298 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
6 août
  Publié: 1er juin à 14:13 Citer     Aller en bas de page



Je me rappelle un début sur le site assez différent, mais je suis sincérement ravie de vous lire maintenant et je trouve equilibrés et bien formulés surtout vos commentaires.

Votre langage et votre approche, en géneral, sont superbes !

Pour ce qui concerne la poésie je me suis nourrie d'autre dans ma vie et je ne suis pas donc capable d'apprécier vos créations comme il faudrait.
Merci, Adamantine, pour cette interview.

J'ai aimé.





  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
442 poèmes Liste
14261 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
6 août
  Publié: 1er juin à 14:23 Citer     Aller en bas de page

Lorsque je t'ai demandé si tu voulais bien jouer le jeu de l'interview, tu m'as dit douter que les membres puissent être intéressés par ce que tu avais à dire. Tu t'es trompée. C'est effectivement une rubrique jeune, mais elle grandit à son rythme et c'est vraiment positif.
Tout le monde peut changer d'opinion sur tel ou tel membre, c'est une des richesses de l'humain.

 
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
220 poèmes Liste
2844 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
6 août
  Publié: 1er juin à 16:04 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir à toutes deux

" Ma vie m'appartient et d'ailleurs, qu'en feriez-vous ? " Souvenirs, souvenirs... En 2018, date de mon entrée sur LPDP cette phrase que j'avais trouvée juste a fait que je retire tous les "renseignements" que j'avais pu écrire dans mon centre de contrôle, qui encore à ce jour, d'ailleurs ne comporte rien.

Pour moi, double surprise de la création de "Portrait sous vers" et encore plus de l'instigatrice de cette riche idée ! Car elle l'est... mais ceci, c'est au fil du temps que l'on se rend compte de ce que peut réellement apporter ce site et la perception change.

Un lieu d'écriture en premier, bien évidemment, mais un lieu riche d'échanges et de connaissances de très belles personnes, dont Adria fait partie, ses échanges sont toujours bénéfiques, Adria étant dans l'aide si besoin. Je ne parlerai pas de prosodie, j'en rirais car Adria se rappelle peut-être pourquoi... je débarquais sans aucune notion de quoi que ce soit, Adria me reprend sur un comptage de pieds et je lui fais une démonstration... honte à moi ! J'ai apprécié sa sollicitude à mon égard !

Grâce à Adria, j'ai apprécié un monde qui m'était totalement indifférent, celui des textes érotiques. Sa richesse de vocabulaire, la dextérité de la plume d'Adria m'ont amenée à suivre ses écrits et ceux de quelques autres dans cette catégorie particulière qui relève de l'art. Je la nomme ainsi et c'est pourquoi, je n'emploierai pas le mot qui m'a valu "les palmes d'or et une sanction du CS" quand je vois se mêler à ces écrits certains textes que j’abhorre et qui n'ont rien à y faire, ne serait-ce que par respect pour celles et ceux qui ont la maitrise des mots et les lecteurs qui ne sont nullement dérangés de partager et commenter leurs poèmes.

Les carnets de voyage, sont appréciés de nombreux d'entre nous et il est clair qu'Adria est à l'aise toutes catégories confondues... Plus rien n'est à prouver !

Je ne reprendrai pas point par point ce qui a déjà pu être cité dans les précédents commentaires, les goûts soient-ils musicaux, littéraires etc... les couleurs restent à la discrétion de chacun !

Merci Adria de nous avoir ainsi ouvert " une partie de l'univers " dans lequel vous gravitez et merci Adamantine d'avoir réalisé cette interview intéressante.

Adria, un prénom peu commun, c'est vrai et perso, je vous aurais bien vue voir le jour sur un paquebot de croisière en pleine mer Adriatique. Quoiqu'il en soit, un beau prénom, très classe lui aussi, du sur-mesure !

à vous deux !

Mawr.

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Adria d'Orances


Recueil de poésies érotiques édité ...... (voir mon profil)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
1322 commentaires
Membre depuis
9 mars 2016
Dernière connexion
14 juin
  Publié: 2 juin à 08:36 Citer     Aller en bas de page

Bonjour à tous,

D'ordinaire, sous mes textes, je prends soin de citer le commentaire de chacun et d'y répondre, mais là, pour ne pas ''enfler'' cette rubrique, je vais simplement vous répondre.

Merci Cioran. Déjà pour avoir été le premier à vous pencher sur ma mini-biographie. Dans la pratique de la poésie actuelle il y a toujours débat entre celles et ceux qui évoquent ou se basent sur la prosodie classique et ceux qui poétisent à l'instinct. La poésie bouge, elle vit et se perpétue, c'est bien là l'essentiel.

Merci Aude. Au-delà de vos mots, dont je vous remercie sincèrement, j'y puise bien plus encore.

Merci SienKieWicz. Initiatrice de cette rubrique, il m'était difficile d'y échapper. C'est avec plaisir que je m'y suis prêtée. Je ne désirerais toutefois pas paraître en première interview pour ne pas avoir la sensation de me l'approprier.
La chanson ''Biko'' de Peter Gabriel, est -dans un certain sens- malheureusement d'actualité avec cette affaire Georges Floyd, aux USA.

Merci Joker. Je m'offre effectivement un peu à vous dans cette interview. Si peu, au regard de ma vie au quotidien. Le Monde s'ouvrant, peu à peu, à nouveau, je vais reprendre ma vie autant aérienne que maritime et terrestre. Merci pour votre invitation. Un jour peut-être, mais je vous avoue que je suis plutôt une fille des îles idylliques
Sinon, je vous l'avais dit, j'évite de me ''déshabiller'' sur la toile mondiale. D'Orances à Orange, je suis habituée à cette confusion.

Merci chère Ode. La poésie est là pour nous faire voyager, elle prend de multiples chemins. J'en explore certains. J'ai la chance de parcourir le Monde pour les affaires et pour mon plaisir. Écrire ces découvertes me fait revivre ces moments et me permet de vous les partager.
L'érotisme est un aspect plus intimiste, assumé. Je le peux, je n'ai rien promis à personne.

Merci Damon. Votre présence me fait plaisir. J'ai eu grand plaisir à écrire en votre compagnie.

Merci Galatea Belga pour vos compliments. Votre présence, ici, me réconforte. Lisez-moi au-delà d'un éventuel aspect technique que je n'utilise pas toujours.

Merci Adamantine d'avoir cru en moi et d'avoir mené mon interrogatoire. Ici, pas besoin d'avocats !
Oui, tout le monde peut changer d'opinion, c'est ce que je réalise positivement.

Merci Mawringhe pour tous vos compliments. Je souris à l'évocation de notre premier contact ''prosodique''. Je dois dire que, maintenant, j'évite toute remarque, sauf si je connais un peu la personne.
Non, je ne suis pas née sur un bateau ….


Vouvoiement. Ne prenez pas mon vouvoiement pour une marque de distanciation de ma part. Cela tient à mon éducation et à l'univers que je fréquente. Et puis, pour reprendre les mots de QUITTERIE qui l'a fort bien exprimé en commentaire d'un texte de Joker :
''' en séduction (même si vous prétendez parler d'amitié), le ''vous'' est une promesse, une possible évolution, une grisante suspension, un baiser qui se forme sans être dispensé, quand le ''tu'' est un fait, un accompli irréversible, un baiser dont le goût déjà s'efface un peu.'''

Bien Adriatiquement à tous.

 
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
392 poèmes Liste
4291 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
2 août
  Publié: 2 juin à 13:10 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Adria,
un portrait des plus intéressants qui permet de te connaître un peu mieux; J'avais deviné certains traits de ton caractère, et de tes compétences en matière de poésie, à travers tes poèmes et de tes commentaires.
Tu es une personne qui gagne à être connue et qui possède une belle personnalité.J'ai beaucoup apprécié ton interview.
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
monthery
Impossible d'afficher l'image
… la sottise de s’imposer d’autre gêne que celle de plaire, ou d’intéresser, en vers. (Beaumarchais)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
37 poèmes Liste
231 commentaires
Membre depuis
9 décembre 2019
Dernière connexion
6 août
  Publié: 3 juin à 06:33 Citer     Aller en bas de page

Bravo pour votre courage à paraître sans masque.
Je suis d'accord avec vos propos, mais l'absence de passion me surprend : la passion de la liberté serait-elle une prison?

Suite aux injonctions du compte système, je ne puis publier ici un acrostiche de votre nom, désolé!

m.

 
Adria d'Orances


Recueil de poésies érotiques édité ...... (voir mon profil)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
1322 commentaires
Membre depuis
9 mars 2016
Dernière connexion
14 juin
  Publié: 3 juin à 08:14 Citer     Aller en bas de page

Citation de Pichardin
Bonjour Adria,
un portrait des plus intéressants qui permet de te connaître un peu mieux; J'avais deviné certains traits de ton caractère, et de tes compétences en matière de poésie, à travers tes poèmes et de tes commentaires.
Tu es une personne qui gagne à être connue et qui possède une belle personnalité.J'ai beaucoup apprécié ton interview.
Amicalement
Pichardin


Bonjour et merci Pichardin. Je suis ravie de correspondre à ce que vous pensiez de moi d'autant que c'est positif. En fait, vous savez-quoi ? J'adore les compliments.


Citation de monthery
Bravo pour votre courage à paraître sans masque.
Je suis d'accord avec vos propos, mais l'absence de passion me surprend : la passion de la liberté serait-elle une prison?

Suite aux injonctions du compte système, je ne puis publier ici un acrostiche de votre nom, désolé!
m.


Bonjour et merci Monthery. Paraître soi n'est pas du courage. Le virtuel n'est pas pire que le monde réel que je fréquente au travers de nombreux pays.
Pour la notion de ''passion", nous pourrions probablement partir sur une grande discution philosophique.
La liberté pour moi n'est pas une passion, c'est un droit, un droit humain en dehors de toute considération politique, religieuse ou de traditions. (c'est mon côté utopiste).
Sans être une "femen" j'ai l'âme féministe, j'évoque cette "liberté" perdue ou encadrée pour les femmes dans certains de mes carnets de voyages.
Tous les philosophes classiques, de Platon à Kant, ont dénoncé avec ferveur les passions.
Je suis plutôt de leur avis, bien que n'ayant ni leur âge, ni leur qualité de philosophe.

Pour votre acrostiche, il reste 2 possibilités : une publique par la rubrique dédiée aux acrostiches, une autre en me l'adressant par MP.
Merci pour votre présence et vos mots.


Adria


 
Rose-Amélie

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
1364 commentaires
Membre depuis
1er mars 2019
Dernière connexion
6 août
  Publié: 3 juin à 13:54 Citer     Aller en bas de page

Cette entrevue inspirante confirme qu'Adria est une personne à connaître et à reconnaître pour la qualité de sa participation ici et sa beauté intérieure et extérieure.


Rose-Amélie

  🌷
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
320 poèmes Liste
2766 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
6 août
  Publié: 4 juin à 08:21
Modifié:  4 juin à 12:03 par marchepascal
Citer     Aller en bas de page

Adria la voyageuse ( peut-être un peu moins en ce moment )
Un rythme de vie où la beauté est reine...
L’esthétisme est primordial !
La distance aussi, sûrement pour garder au maximum sa liberté...
Évidemment nous ressentons un raffinement certain, et les belles voitures (rire).
Certainement aussi les œuvres d’art...
Une fleur parmi les fleurs, se nourrissant de lumière, et plaisir des sens.
Merci Adria pour tes confidences, elles identifient quelques facettes de ta personnalité ( et ce n’est pas rien de se confier de la sorte à des (pour ainsi dire) inconnus

marchepascal au loin face à l’horizon où la lumière jaillit

    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
Adria d'Orances


Recueil de poésies érotiques édité ...... (voir mon profil)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
1322 commentaires
Membre depuis
9 mars 2016
Dernière connexion
14 juin
  Publié: 4 juin à 11:33 Citer     Aller en bas de page

Ma chère Rose-Amélie, vos mots me touchent, d'autant par l'amitié qui nous lie.
Comment répondre à de telles éloges ? C'en serait prétentieux.
Simplement vous remercier du fond du

Merci Marchepascal. (Pascal est peut-être votre prénom ?)
Oui, je voyage, principalement pour affaires (avion), pour les vacances (bateau ou en trek pour les coins reculés) ... Les belles voitures pour un certain art de vivre.
Evidemment je n'ai pas échappé au confinement. Par chance, j'étais en France à ce moment là.
Dans l'Art, je n'aime pas tout. Ce mot, de nos jours, a été bien galvaudé. Je fuis les bobos parisiens qui se flagellent d'auto-satisfaction devant des oeuvres auxquelles ils ne comprennent rien, ou devant certaines de leurs ridicules créations qu'ils pensent mener à la postérité.
Une fleur dites-vous ? Alors une fleur au parfum envoûtant, qui laisse une longue traine derrière lui. Une fleur qui aime être butinée mais qui choisit ses bourdons.
Amicalement

Adria

 
Quitterie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
203 commentaires
Membre depuis
9 juin 2018
Dernière connexion
3 août
  Publié: 5 juin à 11:34 Citer     Aller en bas de page

Au risque de me répéter : ces portraits sont vraiment une très belle idée. Ils confirment aussi souvent, mais de manière plus détaillée, étayée et argumentée, l'impression que donne la lecture des textes des pseudos - et des personnes qui se cachent derrière - ainsi mis en lumière. Merci Adamantine et Adria d'Orances pour les enseignements de ce portrait ! (j'ai évidement rougi de plaisir et de confusion mêlés de voir soudain apparaître dans les commentaires mon nom en lettre d'or assorti de quelques mots d'un commentaire qu'avait ma plume griffonné au bas de la vibrante déclaration d'un fervent et vibrant adorateur d'AdO : la consécration est immense et j'en accepte toutes les conséquences...).

 
Filiquier
Impossible d'afficher l'image
Que vois-tu encore dans le sombre recul abyssal du temps ? Shakespeare, La Tempête
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
39 poèmes Liste
281 commentaires
Membre depuis
3 octobre 2019
Dernière connexion
29 juillet
  Publié: 6 juin à 05:52 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Adria,
Je viens de découvrir votre "portrait sous vers". Pour dire la vérité, il me semble que, étant devenu un de vos lecteurs attentifs, je vous imaginais bien telle que vous vous définissez. Vos textes le révèlent assez
bien. En tout cas, à vous lire ici, rien ne me surprend et si vous me permettez, je vous dirai que j'ai pour vous une grande estime. Vous êtes franche, libre, extrêmement cultivée et vous maîtrisez parfaitement la prosodie classique. Mais vous savez aussi apprécier les textes divers et différents, voire divergents, pourvu qu'ils soient sincères et travaillés. Bref, je suis heureux de vous avoir comme lectrice et vos commentaires me sont précieux. Pour finir, ma lecture confirme ce que je pense de vous : "Juste quelqu'un de bien".
A vous lire.
Bien amicalement.
Filiquier

  TF
Adria d'Orances


Recueil de poésies érotiques édité ...... (voir mon profil)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
1322 commentaires
Membre depuis
9 mars 2016
Dernière connexion
14 juin
  Publié: 9 juin à 02:41 Citer     Aller en bas de page

Merci Quitterie. Ces portraits sont effectivement intéressants. Je regrette simplement que, ne s'agissant pas de poèmes - donc ce n'est pas une histoire de goût littéraire - les membres de l'équipe d'administration et de gestion, ne s'y impliquent pas davantage en commentaires.


Merci Filiquier. Franche oui, pourquoi contourner les choses ?
Votre fin de commentaire me ramène à Enzo Enzo Une chanson que j'aime bien.
Merci pour vos mots.

Adria

 
MUSCADE


Je ne peux m'empêcher ces quelques rimes en vrac, c'est mon petit péché... y a que rime qui m'aille
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
192 poèmes Liste
1891 commentaires
Membre depuis
18 septembre 2015
Dernière connexion
5 août
  Publié: 9 juin à 14:10
Modifié:  9 juin à 14:18 par MUSCADE
Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Adria D'orances

Je me suis" posée", pour pouvoir découvrir un peu qui tu es

J'adore ce que tu écris, je me retrouve parfois,
J'aime ta liberté.
La forme érotique que tu manies avec art et légèreté est une chose qui me ravit.
Je te devine comme une femme de caractère ayant du charisme et çà me plait.
qui ose franchir la ligne rouge, par plaisir.

Extrêmement sensible, car les mots que tu choisis sont justes, délicats et sensuellement érotiques.

On ressent un vécu riche de passions qui s'exprime sans limite avec tout l'ampleur de sensations fortes.

J'aime aussi un certain "mystère" qui t'entoure---surtout ne jamais tout dévoiler, ce qui entretient la curiosité et le fantasme.

Tu es une femme séduisante, lumineuse par ta personnalité et par le physique qui est sans doute un atout charme...ne laissant indifférent aucun homme ayant le privilège de te côtoyer de loin et de bien plus près.

En tout cas merci d'avoir livré à ceux et celles qui te liront ces petits reflets de toi.

Bisous - MUSCADE




  MUSCADE
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1206
Réponses: 27

Page : [1] 2

Seriez-vous prêts à contribuer activement dans une mise en version audio des textes d'auteurs du site (sous condition d'accord de la part de ceux-ci bien entendu) ?

État du vote : 1036/13395

8.7%
 
 90 votes : Non, en fait je reste assez neutre par rapport à une initiative de ce genre.

7.7%
 
 80 votes : Non, cela ne m'intéresse pas

4.8%
 
 50 votes : Non, je ne crois que ce soit une bonne idée

15.7%
 
 163 votes : Non, mais ça peut être intéressant

1.7%
 
 18 votes : Aucun souci, je fais cela tous les jours

10.8%
 
 112 votes : Oui, pas de problème, je sais que je pourrais

19.1%
 
 198 votes : Oui, mais je ne suis pas sûr de savoir le faire

31.4%
 
 325 votes : Oui, mais je ne vois pas comment

 

 
Cette page a été générée en [0,0538] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.