Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 6
Invités : 62
Invisible : 0
Total : 68
· Tychilios · doux18 · gattopardo · PaulMUR · Orélia
Équipe de gestion
· Emme
13064 membres inscrits

Montréal: 19 mai 12:56:43
Paris: 19 mai 18:56:43
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Poèmes d'amour :: Matin après l'amour Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Louvealpha

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
9 poèmes Liste
11 commentaires
Membre depuis
16 septembre 2017
Dernière connexion
17 mars
  Publié: 17 mars à 08:11 Citer     Aller en bas de page

Mon regard s'échappe du blanc blafard des murs
Accroche le paysage offert. Un jardin
Dans lequel poussent  avec un certain dédain
Des crocus violets. Sans aucune fumure

Ni aide du propriétaire citadin.
l'herbe gorgée de rosée reflète un soleil
Rouge. Crève la nuit. Je m'émerveille.
De l'immanence de nos moments anodins.

J'ouvre la fenêtre pour ressentir l'atmosphère,
Mélange de bois brûlant dans des cheminées
Et de pluie lourde sur le toit, dégoulinée.
La transparence et la profondeur de cet air

A éteint le chant des oiseaux ou serait-ce
Le bourdonnement de la ville derrière
le cerisier floconneux ?  Encor hier
C'était l'hiver mais il y a déjà l'ivresse

D'un printemps précoce. Dedans le silence
Est léger et tranquille. Sur la table un verre,
de l'eau, quelques jonquilles et primevères.
Matin après l'amour. Bonheur et indolence.

 
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
199 poèmes Liste
10985 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
18 mai
  Publié: 17 mars à 09:13 Citer     Aller en bas de page

J'apprécie autant la forme que le fond de ce printemps précoce et prometteur.

Merci à toi !

  ISABELLE
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
49 poèmes Liste
516 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
18 mai
  Publié: 17 mars à 11:53 Citer     Aller en bas de page

Ton poème est doux et fleure bon, après la nuit, après la pluie.. Merci

  SHElene
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 208
Réponses: 2
Réponses uniques: 2
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0252] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.