Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 75
Invisible : 0
Total : 78
· PaulMUR · Orélia
Équipe de gestion
· Emme
13064 membres inscrits

Montréal: 19 mai 12:47:09
Paris: 19 mai 18:47:09
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Poèmes d'amour :: Un couple idéal Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
721 poèmes Liste
4130 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
19 mai
  Publié: 16 mars à 02:04
Modifié:  16 mars à 04:38 par In Poésie
Citer     Aller en bas de page

Au joyeux bal de son quartier,
Près d'une table, elle attendait
Qu'un garçon vienne l'inviter.
Devant ses amies étonnées.
Un rachitique, très osé,
Lui envoyait de lourds baisers !

Il demanda :"Tu viens, chérie?"
Sans hésiter, elle cria : -OUI -
Dans ses bras noueux et arqués,
Elle se sentit fort rassurée,
Mais avec ses jambes d'anguilles,
Et ne sachant que peu danser,
Il lui offrit, on le devine,
Un fort et amoureux baiser.

Avec sa bouche de Lamproie,
Qui se collait à chaque proie,
Il se sentit vite aspiré,
Ayant perdu son vieux dentier !
Il fallu vite les séparer,
À grands coups de jets d'eau glacée...
Il l'invita dans sa chambrée,
Au douzième, sans ascenseur.

Avec ses dents, elle racla,
Chaque marche, et se dessouda,
Il la remit, et la porta,
Jusqu'à son matelas troué,
Où elle s'enfonça jusqu'au nez..
Il la tira par les menottes,
Les ressorts lui brisaient les côtes.
Leur nuit d'amour fut ponctuée
Par les sanglots qu'elle poussait

Or en voulant se séparer,
Et se gratifier d'un baiser,
Ils restèrent à nouveau collés !
Il fallut vraiment les tremper
À grands coups de seaux d'eau glacés.
Ils ne purent plus se quitter,
Car ils s'étaient fort bien trouvés.

** comme dirait le proverbe,
Qui se ressemble, s'assemble...**

 
midouche

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
9 poèmes Liste
37 commentaires
Membre depuis
15 mars
Dernière connexion
16 mai
  Publié: 16 mars à 09:51 Citer     Aller en bas de page

On the rocks!

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
229 poèmes Liste
15267 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
18 mai
  Publié: 16 mars à 11:54 Citer     Aller en bas de page

plaisante lecture
bonne soiree

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
14714 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
18 mai
  Publié: 16 mars à 18:34 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir chère Josette,

Superbe !



Belle soirée !
Toutes mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 133
Réponses: 3
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0205] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.