Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 69
Invisible : 0
Total : 70
· Octobre
13143 membres inscrits

Montréal: 23 févr 20:30:58
Paris: 24 févr 02:30:58
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Saint valentin Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Drôle d'oiseau


La poésie est une source et nous irons tous y boire....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
81 poèmes Liste
3185 commentaires
Membre depuis
23 avril 2016
Dernière connexion
23 février
  Publié: 14 févr à 03:02
Modifié:  19 févr à 16:39 par Drôle d'oiseau
Citer     Aller en bas de page

Saint Valentin

Aimez dans le désordre
Au carillon du jour,
Quand le fruit est à mordre
Comme rose est amour,

Rossignols de l'aube
Dès vos chants du matin,
Cousez au sein des robes
Pour la Saint Valentin

Des brassées de saisons
Blanchies au drap du lit
Jusqu'à la déraison
Des démons de minuit,

Suspendez un soleil
Aux paupières du mourant
Pour lire une merveille
Dans son regard couchant.

Peynet qui sur leur banc
Par la grâce du trait,
Dessina deux amants
Aux sourires fiancés,

Moi je le remercie
Pour deux lèvres séchées,
Ce nectar d'ambroisie
Aux vagues des baisers,

Comme l'étreinte nue
Et la naïveté
D'une chanson de rues
Que le vent m'a soufflée...

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
224 poèmes Liste
7622 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
24 février
  Publié: 14 févr à 03:07 Citer     Aller en bas de page

bonjour "toi" autour de cette table métallique, dans ton petit jardin, auprès de ton chenil, et cette tranquillité qu'un jour tu sus m'offrir.
ton texte est très agréable à lire.
à + de Sam.

 
Miette

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
482 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2018
Dernière connexion
15 février
  Publié: 14 févr à 03:27 Citer     Aller en bas de page

J'aime bien votre poème, en particulier l'avant-dernière strophe, merci de votre partage Drôle d'oiseau

 
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
3441 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
23 février
  Publié: 14 févr à 04:01 Citer     Aller en bas de page

Bon Jour à Toi Drôle d'oiseau.

Après trois mois et demi de silence ta plume nous régale par une cascade de sixains...

Des chants au carillon dès l'aube qui enrobent de nectar d'Ambroisie ce jour du Saint Valentin.


Aimer dans le désordre
Au carillon du jour,
Quand le fruit est à mordre
Comme Rose est Amour;

Rossignols de l'aube
Dès vos chants du matin,
Cousez au sein des robes
Pour la Saint Valentin

Des brassées de saisons
Blanchies au drap du lit
Jusqu'à la déraison
Des démons de minuit,

Moi je le remercie
Pour deux lèvres séchées,
Ce nectar d'ambroisie
Aux vagues de baisers.




Espérons que Valentin suspendra un soleil aux paupières du mourant pour lire une merveille dans
le regard de l'hiver couchant... l'annonce d'un prochain printemps.

Très beau poème Drôle d'oiseau.

Et merci JiCI pour votre retour!!
Etienne

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
ODIN
Impossible d'afficher l'image
J'ai une langue, qu'elle soit utile et subtile!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
691 poèmes Liste
4173 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2012
Dernière connexion
23 février
  Publié: 14 févr à 04:33 Citer     Aller en bas de page

Et Valentine?

 
Jean-Louis


J'ai défait la solitude. Il n'y a pas de chevet où je ne puisse m'asseoir. Andrée Chedid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
142 poèmes Liste
3736 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
23 février
  Publié: 14 févr à 04:54 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Jiçé,

Cela valait la peine de patienter pour ce poème de circonstance qui apporte une singulière délectation.

Amitiés
jlouis

  Poésie, la vie entière
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
194 poèmes Liste
10627 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
23 février
  Publié: 14 févr à 05:03 Citer     Aller en bas de page

Je rejoins les comm précédents, Jiçé, ça valait le coup d'attendre

Ta plume si particulière, et ses images ...

Merci tout plein ; amicales pensées vers toi

  ISABELLE
❀ninette1952


L'enfant qui ne joue pas n'est pas un enfant, mais l'homme qui ne joue pas a perdu à jamais l'enfant
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
101 poèmes Liste
439 commentaires
Membre depuis
9 février 2016
Dernière connexion
21 février
  Publié: 14 févr à 05:16 Citer     Aller en bas de page

Ouhawou trop beau
@nnie-marjo

  Il faudrait vivre ses rêves avant d'avoir trop de regrets
Drôle d'oiseau


La poésie est une source et nous irons tous y boire....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
81 poèmes Liste
3185 commentaires
Membre depuis
23 avril 2016
Dernière connexion
23 février
  Publié: 14 févr à 05:39
Modifié:  14 févr à 05:51 par Drôle d'oiseau
Citer     Aller en bas de page

@Sam
Merci pour ta lecture et l'évocation de cet excellent moment passé ensemble
Amitiés de jiçé
@Miette
Merci de votre passage très appréçié!
A très bientôt...
Jiçé
@Actuaire
Bonjour à toi poète
Et merci pour ton commentaire généreux..
A te lire en poésie
Jiçé
@Odin
Je pense qu'elle se reconnaîtra..
Amitiés
Jiçé
@Jean-Louis
Merci pour tes mots toujours bienveillants
A bientôt sur tes pages
Jiçé
@Mashoune
Merci Isabelle pour le plaisir d'avoir tes mots sur cette page...
Jiçé
@Ninette
Merci Ninette
Votre message est un plaisir.
Jiçé

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
227 poèmes Liste
14907 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
23 février
  Publié: 14 févr à 11:03 Citer     Aller en bas de page

très plaisante lecture
amicalement

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
272 poèmes Liste
4687 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
23 février
  Publié: 14 févr à 11:14 Citer     Aller en bas de page

Les images foisonnent pour nous créer de subtiles émotions - merci pour ce partage.

Amitiés

Yvon

  YD
Drôle d'oiseau


La poésie est une source et nous irons tous y boire....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
81 poèmes Liste
3185 commentaires
Membre depuis
23 avril 2016
Dernière connexion
23 février
  Publié: 14 févr à 14:10 Citer     Aller en bas de page

@ Mido ben
Merci de ta fidélité à me lire
Jiçé

@Y.D
Merci Yvon pour tes mots gratifiants.
A te lire prochainement
Jiçé

 
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
13750 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
23 février
  Publié: 14 févr à 16:55 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Drôle d'oiseau,

C'est une très belle poésie !
Bravo !



Bonne soirée !
Mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
423 poèmes Liste
21432 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
23 février
  Publié: 15 févr à 02:06 Citer     Aller en bas de page

Je pense que les rossignols de l'aube, par leur chants, auront une pensée pour les cigognes si loin d'eux. Les oiseaux annoncent le printemps avant tout le monde.
Cette chanson de rues que le vent t'a soufflée, est bien jolie.
Pour la saint Valentin, cela est bien agréable, mais que ce même vent continue sa course indéfiniment.
Bises OISEAU
ODE 31 - 17

  OM
Drôle d'oiseau


La poésie est une source et nous irons tous y boire....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
81 poèmes Liste
3185 commentaires
Membre depuis
23 avril 2016
Dernière connexion
23 février
  Publié: 15 févr à 16:42 Citer     Aller en bas de page

@Sybilla
Un grand merci à vos mots sur ma page..
Jiçé

@Ode
Content de te retrouver et d'aller te lire prochainement..
Merci gentille cigogne
Jiçé

 
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Insaisissable, je tourbillonne et disparais...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
43 poèmes Liste
481 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
23 février
  Publié: 17 févr à 14:58 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Jiçé

Tu nous offres là une poésie magnifique !
Je suis particulièrement touchée par:

"Suspendez un soleil
Au paupières du mourant
Pour lire une merveille
Dans son regard couchant..."

Tu rends par ces vers la mort "moins triste" et avec un espoir à la clef! Superbe !!!

J'aime beaucoup te lire et te remercie pour tous ces partages.

Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Drôle d'oiseau


La poésie est une source et nous irons tous y boire....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
81 poèmes Liste
3185 commentaires
Membre depuis
23 avril 2016
Dernière connexion
23 février
  Publié: 18 févr à 04:17 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Mawr,
Très heureux pour ton passage et ton commentaire encourageant.
A bientôt sur tes lignes
Belle journée
Jiçé

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 242
Réponses: 16
Réponses uniques: 13
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0801] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.