Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 69
Invisible : 0
Total : 69
13143 membres inscrits

Montréal: 23 févr 20:28:34
Paris: 24 févr 02:28:34
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Écrire Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Myster-John
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
6 poèmes Liste
8 commentaires
Membre depuis
25 novembre 2014
Dernière connexion
19 février
  Publié: 13 févr à 16:30
Modifié:  14 févr à 01:05 par Catwoman
Citer     Aller en bas de page

Écrire pour s'enfuir, ou pour réfléchir.
Écrire pour construire, ou détruire.

J'ai décidé d'écrire pour m'épanouir,
Mais peut-être aussi pour éblouir.

Les sentiments que les mots peuvent produire,
Peuvent à tout moment vous réjouir et séduire
Ou alors nous faire souffrir, et nous endurcir.

Je ne sais pas si je vais pouvoir y parvenir,
Mais aucun doute que je veux faire réagir.

Qu'avec des mots dans un de mes derniers délires,
Je souhaite vous faire part de cette envie de me reconstruire.

 
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
13750 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
23 février
  Publié: 13 févr à 16:35 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Myster-John,

Je te souhaite que tu parviennes à te reconstruire !
Continue à écrire !



Belle soirée !
Mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Myster-John
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
6 poèmes Liste
8 commentaires
Membre depuis
25 novembre 2014
Dernière connexion
19 février
  Publié: 13 févr à 16:40 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir à vous Sybilla.

Et merci de me lire et j'écris mais je publie très peu je n'ai pas une plume aussi belle que la vôtre.

 
ODIN
Impossible d'afficher l'image
J'ai une langue, qu'elle soit utile et subtile!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
691 poèmes Liste
4173 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2012
Dernière connexion
23 février
  Publié: 13 févr à 17:03 Citer     Aller en bas de page

Sybilla & Ribery?

 
Myster-John
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
6 poèmes Liste
8 commentaires
Membre depuis
25 novembre 2014
Dernière connexion
19 février
  Publié: 13 févr à 18:07 Citer     Aller en bas de page

Je suis désolé, mais je me suis trompé de catégorie pour ce texte. Certains penseront qu'il est triste, mais si vous arrivez à lire entres les lignes vous trouverez peut-être le sens caché.

Myster-John

 
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
3441 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
23 février
  Publié: 14 févr à 14:47
Modifié:  14 févr à 14:51 par actuaire
Citer     Aller en bas de page

MysterJohn


"Qu'avec des mots dans un de mes derniers délires,
Je souhaite vous faire part de cette envie de me reconstruire."



J'aime analyser en partant de la conclusion... car elle est supposée être vraie... Remontons le temps... inversons sa flèche... et observons...



"Écrire pour s'enfuir, ou pour réfléchir.
Écrire pour construire, ou détruire.

J'ai décidé d'écrire pour m'épanouir,
Mais peut-être aussi pour éblouir."




En fait... vous êtes tout simplement en train de nous mener par le petit bout de ta lorgnette.
On ne se reconstruit pas avec des si et son contraire... devant des croisements de chemin on pèse le pour et le contre intelligemment... et on prend une décision...


"Les sentiments que les mots peuvent produire,
Peuvent à tout moment vous réjouir et séduire
Ou alors nous faire souffrir, et nous endurcir."




Et voilà... l'inconsistance... aucune assise... des rimes et des mots sans ossature...
Vous désirez quoi... c'est quoi ta décision... ton but, désir, aspiration, rêve... ou ton graal à toi??



Et alors l'astuce narcissique maladive...



"Je suis désolé, mais je me suis trompé de catégorie pour ce texte. Certains penseront qu'il est triste, mais si vous arrivez à lire entres les lignes vous trouverez peut-être le sens caché"



Je vous assure Il est tristement triste votre poème


"Poète Mister John"... Cela fait cinquante ans que je lis à travers les lignes... et derrière les vôtres il n'y a que les masques du vide.

C'est la toute première fois que je m'énerve à ce point devant un texte "poétique"...


actuaire

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
Hubix-Jeee


Les mots qui vont surgir savent de nous des choses que nous ignorons d'eux. René Char.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
771 poèmes Liste
5992 commentaires
Membre depuis
25 décembre 2010
Dernière connexion
21 février
  Publié: 15 févr à 06:59 Citer     Aller en bas de page

Bonjour...

Déjà, au départ l'idée même d'écrire ou de vouloir écrire est bonne...

Après, j'estime qu'il faut d'abord réfléchir avant d'écrire et non l'inverse..

Construire c'est le fait d'existence du poème, puisqu'on le construit...

Détruire, non, la poésie ne sert pas à détruire...

L'épanouissement, oui, la poésie peut apporter cette exquise sensation...

Éblouir, certainement pas, ou alors il faut être imbu de soi-même, prétentieux et con...

le tercet, ça va, même si c'est un peu convenu comme déclaration...

réagir, effectivement, ton texte n'étant qu'un imbroglio de vers insipides, il est certain que le lecteur ne peut rester de marbre et faire semblant de croire qu'il y a une profondeur dans tout ça...

la fin est on ne peu plus équivoque ou alors, le fait de vouloir te reconstruire voudrait dire que tu pourrait (enfin) écrire quelque chose qui tienne la route, je ne parle pas du sens, puisque certains poèmes ont un sens facile à comprendre alors que d'autres sont plus complexes et demandent une recherche plus profonde...

dans ton texte, il n'y a pas de profondeur, tout est plat et vide, comme le dit si bien actuaire, précédemment...

bref, il y a du boulot, si tu veux réellement nous éblouir...

Hubix.

 
Myster


Le ciel m'est tombé sur la tête, j'ai des étoiles pleins les yeux
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
53 commentaires
Membre depuis
4 avril 2015
Dernière connexion
23 février
  Publié: 15 févr à 18:16 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir,

Je ne suis pas du genre à commenter régulièrement, c'est un défaut sur lequel je devrais travailler, je l'admets.
Mais après la lecture de ton poème puis de ces "commentaires", je me sens obligé de commenter à mon tour.
Je ne vais pas vous mentir, je suis stupéfait par certains commentaires ou devrais-je plutôt dire par cette haine.
Je ne comprends pas, je reste bouche bée face à ces réactions. J'aimerais comprendre pourquoi ce poème a suscité un tel acharnement.
Je peux comprendre que cet écrit ne plaise pas à tout le monde mais s’énerver face à ces quelques mots, je n'en saisis pas encore la raison.
Que ce poème fasse réagir, tant mieux ! Mais je ne tolère pas l'utilisation d'insultes ou du rabaissement comme réponse.
Respectez le poète, respectez les lecteurs et respectez vous, vous mêmes. Sincèrement, certaines personnes ont perdu toute crédibilité à mes yeux...

Je pense que tous les auteurs souhaitent recevoir des critiques afin de s'améliorer mais se faire insulter, ...
Certains passages de ces commentaires sont très bons et sûrement enrichissant mais ça aurait du s'arrêter là, à mon sens.

Excusez-moi pour ce long commentaire mais je souhaitais témoigner mon soutien au poète.
Je constate que certaines personnes n'apprécient pas ta plume et bien sers toi de leurs commentaires pour élever ta plume vers son apogée et faire taire ces absurdités.
J'espère que leurs mots ne te démotiveront pas. 

Mes amitiés 

Un camarade de plume qui ne voulait voir qu'écriture, partage et soutien.

 
Zeurkos


« Ce qui ne me tue pas me rend plus fort » Nietzsche
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
54 commentaires
Membre depuis
2 décembre 2018
Dernière connexion
22 février
  Publié: 15 févr à 18:37 Citer     Aller en bas de page

Bonjour, mysterJohn

Personnellement, quand j'ai lu le poème, j'ai bien aimé. Je vois pas le problème lié à ce poème, peut être que je n'ai pas encore l'oeil d'un poète, mais de là à rabaisser quelqu'un je trouve que c'est trop. On commence tous en bas de l'échelle et on veut tous grimper de plus en plus haut, pourquoi pousser ceux qui nous suivent dans ce chemin au lieu de lui tendre la main et de grimper ensemble? Je suis sûr que d'encourager quelqu'un l'aidera bien plus à s'améliorer que de l'insulter gratuitement. Continue tes écrits et n'abandonne jamais sous la critique, sert en pour devenir meilleur.

 
Lapoètesse


Je me dope à la douleur, je consomme et me consume
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
748 commentaires
Membre depuis
23 juillet 2011
Dernière connexion
23 février
  Publié: 15 févr à 18:45 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Myster-John,

Au départ, je n'aurais pas lu ton poème s'il n'avait pas été l'objet d'une discussion entre camarades et amis de plume. Pour être sincère, je ne voyais pas comment commenter ton poème sur le fond... Je pouvais à la limite parler de la forme, mais il est un peu court pour me faire un avis qui serait juste.

En fait, j'ai surtout été dérangé par deux vers :

Citation de Myster-John
Mais peut-être aussi pour éblouir.


Citation de Myster-John
Mais aucun doute que je veux faire réagir.



Ne sont-ils pas un peu présomptueux ?

En revanche, malgré ce petit accrochage avec tes vers, j'ai apprécié le partage de ta renaissance. Écrire est un exutoire, un second souffle, c'est à la fois accoucher dans la douleur, mais aussi donner la vie à des émotions sur papier et je t'invite à continuer et à écrire toujours plus.

Concernant les commentaires que tu as reçu... Je suis sincèrement désolée pour toi. Habituellement la communauté n'est pas aussi froide. Je suis pour les critiques, ça permet de nous améliorer, mais je ne suis pas d'accord qu'elles soient faites aussi violemment. Ce n'est pas nouveau, mais c'était jusqu'à maintenant assez rare.

Continue d'écrire avant tout pour toi. Et j'espère que tu continueras de partager tes vers avec nous.

Mes amitiés,

Lapoètesse

  L.P/A.P
La Brune Colombe


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
3667 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
23 février
  Publié: 15 févr à 20:41 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Myster-John,

Moi aussi j’ai trouvé les deux commentaires concernés un peu durs envers ton poème.
On est là pour apprendre à s’améliorer en écriture, à découvrir son style pour certains et surtout à prendre du plaisir par l’écriture et le partage.

Certes ton poème est signe d’une plume qui débute mais il y a des limites.
Surtout que tu n’en es seulement qu’a ton 6ème partage !

Il faut savoir accepter la critique mais je trouve qu’Actuaire comme Hubix que vous êtes allé trop loin. Vos propos sont devenus méchant alors qu’il partait d’un bon principe.

En espérant Myster-John que tu continues à écrire et à partager tes poèmes ici.

Bien à toi,
LBC

 
Adamantine

Administratrice

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
410 poèmes Liste
12604 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
23 février
  Publié: 16 févr à 01:48
Modifié:  16 févr à 03:01 par Adamantine
Citer     Aller en bas de page

Modération : Lorsque les membres du site ouvrent leurs textes aux commentaires ceux-ci peuvent être positifs ou négatifs. Il est conseillé aux membres qui n'aiment pas un poème et qui souhaitent l'exprimer d'en expliquer la raison. Nous ne sommes pas dans une rubrique ouverte au débat. Comme le stipule le règlement, point A : (...)Deux rubriques ouvertes à débats et à discussions : Lettres Ouvertes et Textes d’Opinion.
Cependant, nous ne tolérons pas qu'un poète soit mis en cause personnellement : on critique un poème et non pas son auteur. De plus, les commentaires doivent se faire par rapport au poème uniquement et non en commentant les avis des uns et des autres. J'insiste sur le point que les commentaires doivent être faits pour donner un avis sur un texte/poème et non pas pour "casser" le poète. Nous demandons aux membres qui ne sont venus que pour polémiquer de cesser immédiatement. Il n'y aura pas d'autres avertissements.

  Et si l'on me demande à quoi j'ai passé le temps Je dirai à jouer... Le reste n'importe pas.
Hubix-Jeee


Les mots qui vont surgir savent de nous des choses que nous ignorons d'eux. René Char.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
771 poèmes Liste
5992 commentaires
Membre depuis
25 décembre 2010
Dernière connexion
21 février
  Publié: 16 févr à 06:04 Citer     Aller en bas de page

Je ne comprends pas pourquoi je n'exprimerai pas mon opinion sur un poème, par la négative, puisqu'il s'agit bien là d'une liberté de pensée et d'expression dont tout le monde, sans exception, à droit, n'ayant en aucun cas critiquer le poète mais seulement le fond du poème, ou alors personne n'a vraiment lu ce que j'ai écrit...

Je trouve aussi dommage, dans un espace de création et de critique, que, dès que l'on émet un avis négatif sur un poème, on devient tout de suit la vindicte de gens qui ont le droit d'apprécier un poème, mais aussi le droit de respecter la non appréciation d'autres personnes...

C'est la seconde fois que j'émets un avis négatif sur un poème, avec, je pense suffisamment d'arguments justifiés et, une nouvelle fois, on en revient à se retrouver (presque) devant un tribunal, avec l'étiquette du "méchant" de service et c'est bien dommage, ça atténue quelque peu la crédibilité d'un espace de "liberté" dans un site à fonction d'expression écrite dans tous les sens du terme...

Si j'ai pu blesser quelqu'un, ce n'était pas mon but, j'ai juste donner mon avis, sans aucune hypocrisie et je ne changerai rien...

Je suis juste déçu de ce faux débat qui n'apporte rien, non rien de rien, à la poésie...

Hubix.

 
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
3441 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
23 février
  Publié: 16 févr à 06:47 Citer     Aller en bas de page

Je vais être bref et concis.

J'ai écrit sur LPDP... 38 poèmes et presque 3500 commentaires...

Mon commentaire ci-avant ne met nullement en cause le "poète"... Et il n'y a aucune insulte de ma part vis à vis de ce membre !

J'ai critiqué tout simplement la légèreté exaspérante de sa plume... qui m'a effectivement fortement énervé... Le lecteur doit respecter l'auteur... c'est une évidence ! Mais j'estime que l'auteur doit respecter son public et surtout ne pas se moquer de ses lecteurs.

C'est irresponsable de dire à longueur de commentaires, de maximum 10 mots que le poème... est génial ou superbe ou émouvant. Car c'est ainsi que l'on casse une plume.

Lorsque j'écris un commentaire j'investis en moyenne une vingtaine de minutes... parfois même deux heures...

D'autres sans les nommer font 20 commentaires insignifiant en 20 minutes.

J'invite la Brune Colombe et La Poétesse de trouver un comment de ma part qui est insultant ou dénigrant. Bonne chance à vous deux. Et au plaisir de vous lire !!


Mes salutations à tous les poètes.
Actuaire... Ahuri par la férocité de cet attroupement organisé.




  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
Myster-John
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
6 poèmes Liste
8 commentaires
Membre depuis
25 novembre 2014
Dernière connexion
19 février
  Publié: 19 févr à 07:47 Citer     Aller en bas de page

Bonjour à tous, premièrement je vous remercie pour vos lectures et vos commentaires en tout genre.
Je n'ai rien contre les commentaires "négatifs" mais malgré cet art de bien manier les mots essayez tout de même de ne pas essayer de me rabaisser avec des propos qui font plus office d'insulte.
Pourquoi ce changement de catégorie ? Moi le premier je me suis posé la question, mais quelqu'un qui se reconstruit c'est triste ? Ensuite ce texte a une signification ainsi qu'un contexte, je le conçois qu'il est difficile pour vous d'avoir tout en main pour le comprendre mais moi qui suis l'auteur je sais ce qu'il en est. De plus, ici "écrire" on peut le remplacer par "aimer" mais si j'avais fais cela j'aurais pu vous faire réagir ?
Me dire que je vous mène en bateau ? Possible, c'est le but de chaque auteur de faire de nous leurs passagers et de voyager à travers leurs écrits. J'ai un peu du mal à faire la synthèse de tout les commentaires depuis mon smartphone alors ne m'en voulais pas trop.
Et pour finir, je suis narcissique ? Pensais vous réellement ? Remettez vous en question, quelqu'un qui vient proclamer qu'il a 38 texte et 3500 commentaires c'est quoi ? Ça voudrait dire que vous avez plus de pouvoir de persuasion que les autres ? Et je pense que les personnes que vous avez cité n'ont pas à chercher loin pour trouver ce fameux commentaire.

Amicalement myster John.

 
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
3441 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
23 février
  Publié: 19 févr à 09:29 Citer     Aller en bas de page

Cher Poète,

Je prends note avec plaisir que vous n'avez rien contre des commentaires négatifs. On ne peut qu'apprendre de ses erreurs ou de son inexpérience... Chaque erreur est une victoire dans la démarche du devenir...

Essayez de réécrire ce poème... synthétisez votre idée... structurez le développement de l'idée... faites des choix et prenez des décisions
...pour finalement mettre des mots clair et fulgurant... relisez et corrigez jusqu'ace que vous soyez content... restez critique vis à vis e vous même.



J'ai repris cette statistique nullement pour me faire valoir quelconque droit d'ancienneté démodé... mais tout simplement pour faire réfléchir ceux qui m'ont agressé par leur commentaire... que c'est la première fois sur "+/- 3500 " commentaires que je m'énerve en lisant un poème.

Je maintiens par ailleurs que je ne vous ai jamais insulté lors de mon premier commentaire.

J'ai attiré votre attention, peut-être de manière virulente, sur le flou de vos propos poétiques et l'indécision flagrante dans votre démarche de réflexion ou de pensée..

J'aurai préféré discuter calmement avec vous... mais malheureusement un attroupement organisé est venu fausser le débat avant votre retour.

L'incident est clos en ce qui me concerne. Je vous souhaite une bonne continuation sur ce site et j'espère que votre plume puisse à l'avenir s'éclore dans la sérénité poétique.

actuaire

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 254
Réponses: 15
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,1041] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.