Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 5
Invités : 26
Invisible : 0
Total : 31
· Rose-Amélie · Franck · doux18 · Balzak · Fried
13162 membres inscrits

Montréal: 19 août 14:38:26
Paris: 19 août 20:38:26
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: E la primavera mi passa ancora accanto Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
16 août
  Publié: 13 févr à 08:20
Modifié:  15 févr à 05:05 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page

Nom du site


photo personnelle







Et je suis toujours prête
tu le sais, pour un autre printemps.
Il me suffit une note
pour me faire revoir
les hirondelles sur les fils
et me faire entendre
leurs trissements quand
le jeune soleil s'en va.

Je suis comme tous les arbres
et quand le ciel redevient clair
je pousse mes feuilles
réveille mes fringales
demandant des bisous
sur mon zeste pâle
et sur mes seins pommes
car ils ignorent
les descentes tristes
ou le vide-angoisse
d'une Senzamore.*

*Sans amour

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15528 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
19 août
  Publié: 13 févr à 09:08 Citer     Aller en bas de page

magnifique
bonne soiree

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
16 août
  Publié: 13 févr à 11:57 Citer     Aller en bas de page




Citation de mido ben
magnifique
bonne soiree



Merci Mido !




lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai
  Publié: 13 févr à 13:22 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Lilia,

Tellement heureux de me retrouver sous vos lignes annonciateurs des Bienfaits du Printemps... saison de vitalité et de renaissance...

Nous avons tous le spleen de cet hiver qui a duré trop longtemps.




Et je suis toujours prête
tu le sais, pour un autre printemps.
Il me suffit une note
pour me faire revoir
les hirondelles sur les fils
et me faire entendre
leurs crissements quand
le jeune soleil s'en va.






Oh... qu'ils reviennent tes rires du printemps... que les thyrses des lilas fleurissent dès l'aurore et chérissent ton âme et ton corps... et que tes cheveux flottent dans le vent des fragrances enivrant.

Oh que tous ces maux amers de l'hiver guérissent et que mille espoirs féériques nourrissent nos cœurs gonflés des sèves de jouvence palpitante.

Vous les voyez là bas au loin des nues... les hirondelles sont revenues...

Merci chère amie Lilia de ce superbe partage.

Bien à toi chaleureusement,
Etienne





  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14981 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
3 août
  Publié: 13 févr à 16:25 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir chère Lilia,

Magnifique poésie et ode au printemps que nous attendons tous !



Belle soirée !
Toutes mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
148 poèmes Liste
4181 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
4 août
  Publié: 14 févr à 04:00 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Lilia,

Cette rénonnance avec ce qui t'entoure procure les bonnes vibrations pour de multiples rennaissances.

Vidéo du renouveau ; hier dans mon petit jardin un bourdon déjà bien dégourdi est venu me tourner autour…

Amitiés
jlouis

  Poésie, la vie entière
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
16 août
  Publié: 14 févr à 09:37
Modifié:  14 févr à 09:41 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page

Citation de actuaire
Bonjour Lilia,

Tellement heureux de me retrouver sous vos lignes annonciateurs des Bienfaits du Printemps... saison de vitalité et de renaissance...

Nous avons tous le spleen de cet hiver qui a duré trop longtemps.




Et je suis toujours prête
tu le sais, pour un autre printemps.
Il me suffit une note
pour me faire revoir
les hirondelles sur les fils
et me faire entendre
leurs crissements quand
le jeune soleil s'en va.






Oh... qu'ils reviennent tes rires du printemps... que les thyrses des lilas fleurissent dès l'aurore et chérissent ton âme et ton corps... et que tes cheveux flottent dans le vent des fragrances enivrant.

Oh que tous ces maux amers de l'hiver guérissent et que mille espoirs féériques nourrissent nos cœurs gonflés des sèves de jouvence palpitante.

Vous les voyez là bas au loin des nues... les hirondelles sont revenues...

Merci chère amie Lilia de ce superbe partage.

Bien à toi chaleureusement,
Etienne







Une hirondelle ne fais pas le printemps mais on profite d'un jour de soleil et de serenité pour écrire avec un souffle different
Merci, Etienne, pour trouver du bon dans mes vers simples.


lilia


Citation de Sybilla


Bonsoir chère Lilia,

Magnifique poésie et ode au printemps que nous attendons tous !



Belle soirée !
Toutes mes amitiés
Sybilla



Sybille,chère amie, j'aimerais toujours etre sereine et communiquer quelque chose qui fait du bien



lilia


Citation de Jean-Louis
Bonjour Lilia,

Cette rénonnance avec ce qui t'entoure procure les bonnes vibrations pour de multiples rennaissances.

Vidéo du renouveau ; hier dans mon petit jardin un bourdon déjà bien dégourdi est venu me tourner autour…

Amitiés
jlouis


Cher JLouis, les annonces du printemps nous donnent toujours cette "illusion"


lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
16 août
  Publié: 14 févr à 09:43 Citer     Aller en bas de page

Citation de ODIN
C'est parfumé




Ah, l'as tu senti ?



lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
ladysatin


Ma plume est une brodeuse de mots .
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
210 poèmes Liste
4079 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
18 août
  Publié: 15 févr à 12:10 Citer     Aller en bas de page

Tristement beau Lilia douce lecture

mes bisettes Lady

  Septembre ronronne aux couleurs de Charlie
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
16 août
  Publié: 15 févr à 16:45 Citer     Aller en bas de page

Citation de Hubix-Jeee
Même si on pressent ou aperçoit, furtivement, le soleil, au détour de tes mots, la sensation de mélancolie reste réelle...

Après, la vie se parcoure entre le positif et le négatif, en essayant, de toujours voir le positif, mais on ne peut éviter continuellement le négatif, non plus...

Alors, on tresse, avec les mots, comme toi, des poèmes de la vie, de ses passages, des ses bonheurs, de ses désespérances, de ces regards brillants ou désenchantés...

Moi, j'aime beaucoup tes métaphores "zeste pâle" et "seins pommes", comme des liens harmonieux de la femme et de la nature...

La photo représente bien le côté vie qui passe, paisiblement...

Amitiés...

Hubix.



Tu as bien compris Hubix. Une certaine mélancolie nous accompagne toujours , le temps qui passe malgré l' amour, la cause.



Lilia


  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
16 août
  Publié: 15 févr à 16:49
Modifié:  15 févr à 23:08 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page

Citation de ladysatin
Tristement beau Lilia douce lecture

mes bisettes Lady




Pas de vraie tristesse, my lady.
Je souris avec une inevitabile mélancolie e je remercie mėre nature qui m' a fait ses dons.
Et puis ces mots sont aussi un clin d' oeil pour celui qui m' aime.



Bisoux mon amie. Lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
172 poèmes Liste
4393 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
19 août
  Publié: 16 févr à 02:33 Citer     Aller en bas de page

Le printemps, sicilien j'imagine, fait toujours se trémousser les dames.
Hier il faisait un soleil magnifique à Strasbourg, un temps doux, et bien sûr j'ai vu une première jeune fille en jupe courte, sans bas.

Dai amica mia, le printemps ne t'évitera pas.

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
16 août
  Publié: 16 févr à 05:10 Citer     Aller en bas de page

Citation de In Poésie
Le printemps, sicilien j'imagine, fait toujours se trémousser les dames.
Hier il faisait un soleil magnifique à Strasbourg, un temps doux, et bien sûr j'ai vu une première jeune fille en jupe courte, sans bas.

Dai amica mia, le printemps ne t'évitera pas.

Bizzz JB




Certo che no !
Buon fine settimana


  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai
  Publié: 19 févr à 14:24 Citer     Aller en bas de page

Bonne soirée Lilia


Je viens te faire un petit cou cou.

Il y a plein de beaux poèmes à lire en ce moment sur LPDP.

Un clin d'œil à la Lune qui se soir ici à Luxembourg est éclatante et toute ronde... elle est en face de moi sur les hauteurs du Kirschberg.

Je t'envoie ma tendresse un bouquet de roses en pétales de poèmes telles que tu les aimes.


Bien à toi chère Amie
Etienne

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
Rose-Amélie

Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
573 commentaires
Membre depuis
1er mars
Dernière connexion
19 août
  Publié: 12 mars à 13:58 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Galatea,

J'aime ce poème qui m'apparaît comme un tableau peint par touches délicates. Sensible aussi au "vide-angoisse" et au Senzamore.

P.S. je t'envoie des bisous

  🌷
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 327
Réponses: 14
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0450] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.