Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 393
Invisible : 0
Total : 393
13172 membres inscrits

Montréal: 8 août 11:07:01
Paris: 8 août 17:07:01
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Citations personnelles :: Ne pas avoir froid aux yeux Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
502 poèmes Liste
23280 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
8 août
  Publié: 15 jan à 03:57
Modifié:  15 jan à 04:56 par Catwoman
Citer     Aller en bas de page

Obéir au doigt et à l'oeil, c'est possible mais il y a aussi "je m'en bas l'oeil" ou "vous vous mettez le doigt dans l'oeil". C'est avoir les yeux en face des trous.

ODE 31 - 17

  OM
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
16481 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
7 août
  Publié: 15 jan à 11:33 Citer     Aller en bas de page

joli

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
160 poèmes Liste
1528 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
7 août
  Publié: 15 jan à 11:51 Citer     Aller en bas de page

Ca marche avec les doigts de pieds? parce qu'il y a aussi Bon pied bon oeil

  SHElene
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
502 poèmes Liste
23280 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
8 août
  Publié: 15 jan à 16:09 Citer     Aller en bas de page

Merci MIDOet bonne soirée
Bises amicales ODE 31 - 17

Merci SHELENE, oui cest exact, mais il vaut mieux un coup d'oeil que un coup de pied.
Bien amicalement ODE 31 - 17
Il y a pléthore d'expressions de ce genre et je m'attends à en recevoir dans d'autres commentaires.
Oeil pour oeil, dent pour dent, c'est du mordant.

  OM
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
49 poèmes Liste
1724 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
4 août
  Publié: 15 jan à 17:50 Citer     Aller en bas de page

Ou encore avoir un oeil au beurre noir.....je te fais un clin d'oeil malicieux pour te souhaiter une bonne soirée

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
502 poèmes Liste
23280 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
8 août
  Publié: 16 jan à 03:29 Citer     Aller en bas de page

Merci PIEDS - en VERS,
Un oeil au beurre noir, c'est un oeil qui est trop cuit et qui préfère sans doute la cuisine à l'huile ( humour).
Un petit clin d'oeil qui me plaît bien. Merci
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
gattopardo
Impossible d'afficher l'image
Tempus fugit
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
563 commentaires
Membre depuis
6 janvier 2019
Dernière connexion
7 août
  Publié: 19 jan à 10:48 Citer     Aller en bas de page

Bonjour, ODE 31 - 17

Le pied ! Exprime la jouissance (pas celle que tu crois!) Quoique, celle-là, on peu l'avoir Au doigt et/ou à l'oeil ...

(de l'humour un peu gris-vois-tu)

  gattopardo
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
502 poèmes Liste
23280 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
8 août
  Publié: 20 jan à 10:36 Citer     Aller en bas de page

De l'humour gris, c'est mieux que l'humour noir, mais pas de quoi tourner de l'oeil.
Je t'offre un petit verre de bon vin à l'oeil pour te remercier de ton commentaire.
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
286 poèmes Liste
9591 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
8 août
  Publié: 22 jan à 05:15 Citer     Aller en bas de page

n'ayez pas peur d'avoir froid aux yeux,
en portant des lunettes.

 
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
442 poèmes Liste
14268 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
8 août
  Publié: 23 jan à 01:51 Citer     Aller en bas de page

J'aime tes citations pleines de bon sens

 
gattopardo
Impossible d'afficher l'image
Tempus fugit
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
563 commentaires
Membre depuis
6 janvier 2019
Dernière connexion
7 août
  Publié: 24 jan à 06:31 Citer     Aller en bas de page

ODE est encore partie vers quels autres cieux
il ne me reste pour pleurer que les yeux ...
gattopardo

  gattopardo
Flora Lynn


Aspirer à la clarté du jour à naître, Tendre vers la beauté absolue en l'être
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
73 poèmes Liste
1328 commentaires
Membre depuis
10 février 2017
Dernière connexion
25 juillet
  Publié: 24 jan à 21:25 Citer     Aller en bas de page

Chère Ode,
On pourrait aussi dire :"Avoir les yeux plus grands que le ventre" pour quelqu'un qui fait le gourmand et qui finalement n'arrive pas à finir son plat.
Amitiés sincères

  Flora Lynn
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
502 poèmes Liste
23280 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
8 août
  Publié: 25 jan à 09:57 Citer     Aller en bas de page

Merci SAM, alors vaut - il mieux des lunettes de plongée.
Bises amicales ODE 31 - 17

Merci ADAMANTINE, tes gentils mots m'encouragent, je pense toujours que j'en fais un peu trop, mais ça me sort de cette grisaille de la vie t puis vous êtes là, même si je ne réponds pas à tous les poèmes, mais j'en lis de nombreux et j'apprécie.
Bises ODE 31 - 17

Merci GATTOPARDO, par quoi veux tu verser tes larmes, les lacrymales n'ont qu'un parcours et elles jouent de leur fonction
Ma mère me disait quand je pleurais pour des futilités, " pleure, tu feras moins pipi ".
Bises amicales ODE 31 - 17

Merci FLORA, encore une autre expression celle ci me laisse à penser, qu'il faut toujours finir les restes, ne rien gaspiller et c'est bien de ne pas avoir à danser devant le buffet.
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1025 poèmes Liste
16565 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
8 août
  Publié: 23 juin à 14:22 Citer     Aller en bas de page

Le fait de voir, le fait de lire permet de découvrir une infinité de livres, de pièces de théâtres, de poèmes, de citations...Et la, justement, je vois, je lis tes mots et pour le bien qu'ils me font, je me retrouve ravi et toujours pantois de ce que tu crées.
amitiés sincères.
pyc.

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
502 poèmes Liste
23280 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
8 août
  Publié: 25 juin à 14:39 Citer     Aller en bas de page

Merci cher PYC, que nos yeux puissent longtemps découvrir nos écrits et s'écarquiller de plaisir.
Bises ODE 31 - 17

  OM
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 491
Réponses: 14
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0310] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.