Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 22
Invisible : 0
Total : 22
13121 membres inscrits

Montréal: 21 nov 04:09:57
Paris: 21 nov 10:09:57
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Poèmes d'amour :: Pour toujours et à jamais.. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Harley Queen

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
61 commentaires
Membre depuis
13 janvier
Dernière connexion
17 novembre
  Publié: 28 jan à 16:28
Modifié:  29 jan à 01:40 par Adamantine
Citer     Aller en bas de page

Tant que tu seras là... quelque part, vivant

Je ne serai plus moi, j'étoufferai par notre histoire.


Tant que tu roderas, tant que tu seras violent..


Je serai Bonnie, tu seras Clyde et la fin un mouroir.




Tu me l'avais promis ! que tu resterais pour toujours et à jamais.


J'ai beau me frotter sous l'eau bouillante chaque matin tu ne pars pas


Salie par tes traces invisibles marquées sur chaque centimètre de ma peau.


Tu m'entoures, tu es en moi, chaque mot, chaque fois que je regarde en bas.


Tout t'es dédié ! tu m'as toujours tout pris... tu continues, charognard ! Escroc !


Quand je sens l'odeur d'une motocyclette qui démarre au coin de la rue,


Lorsque une silhouette noire au loin, se retourne vers moi, au bout du chemin..


J'arrive pas à oublier tu ne comprends pas.. . ce que je sais, je suis foutue.


Hier est semblable à aujourd'hui et je me lèverai peinement comme tous les matins.



Le poids de tes erreurs, de ma douleur, des non dits, du manque, de la rancœur.


A toi ! tortionnaire de ma vie, toi sans qui j'agonise et avec qui je n'ai plus droit de vie.


Oui, tant que tu vivras, je meurs pour toujours et à jamais mon infâme "Arrache-cœur".



A tous nos films, nos rires, nos demeures, nos années, nos envies, tes trahisons, nos cris.






Jamais l'infini ne suffirait pour contenir tout ce que j'ai à te dire

A toi mon véritable coeur, mon poison pour le meilleur et le pire




On se reverra...


Ce poème ne pouvait qu'être de l'amour...












 
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14981 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
18 novembre
  Publié: 28 jan à 17:07 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir alpacina,

Très touchant !



Douce soirée !
Mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Harley Queen

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
61 commentaires
Membre depuis
13 janvier
Dernière connexion
17 novembre
  Publié: 29 jan à 02:53 Citer     Aller en bas de page

Merci Sybilla de me suivre dans chacun de mes textes cela me touche beaucoup.

 
Harley Queen

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
61 commentaires
Membre depuis
13 janvier
Dernière connexion
17 novembre
  Publié: 7 févr à 11:35 Citer     Aller en bas de page

Merci Williams d'avoir prit le temps de me lire.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 279
Réponses: 3
Réponses uniques: 2
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0268] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.