Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 6
Invités : 56
Invisible : 1
Total : 63
· Jean-Louis · actuaire · Drôle d'oiseau · Ale · ori
Équipe de gestion
· Catwoman
13097 membres inscrits

Montréal: 25 mars 14:46:46
Paris: 25 mars 19:46:46
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Tes mots me font peur Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
201 poèmes Liste
3835 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
24 mars
  Publié: 12 jan à 08:32 Citer     Aller en bas de page



Ils glissent sur ma peau, dans un souffle léger,
Pour s'en aller cueillir l'eau salée de ma joue,
Quand débordent mes yeux de tout ce qui se joue,
À l'heure trop amère où mon rêve est piégé.

Puis, ils portent ma peine au bord de ma déroute,
Que j'en oublie le poids, les remous de l'enjeu,
En me laissant guider par le risque du jeu
Dont le son de ta voix peut effacer le doute.

Ils s'habillent d'audace et se font imprudents,
Pour conquérir la place, embrasser ma faiblesse.
Ils prennent le pouvoir, leurs lettres de noblesse,
Défendent leur cause d'un envol impudent.

Me voilà bien perdue quand ils jettent le trouble
En leur flamme trop vive où brûle la raison,
Pour patiemment tisser, l'étrange liaison,
Qui me retient captive et devient mon encouble.

Ils savent le reflet, de mes joies, ma rancœur,
De cette folle envie où se mire mon songe.
Tout n'est plus que vertige et sans secours, je plonge.
Oui, quand ils m'enlacent et m'enserrent le cœur,


Tes mots me font peur




12/01/2019



 
Miette

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
36 poèmes Liste
501 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2018
Dernière connexion
23 mars
  Publié: 12 jan à 09:28 Citer     Aller en bas de page

Merci Myo de ce poème très beau, très vibrant. Les mots ne sont que des mots, il ne faut pas en avoir peur

 
Sans nom
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
0 poèmes Liste
289 commentaires
Membre depuis
23 octobre 2018
Dernière connexion
22 mars
  Publié: 12 jan à 11:16 Citer     Aller en bas de page

bonjour ce sont des mots qui raisonnent fort
de la belle poésie bravo
aux plaisirs de te lire
W.S

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
228 poèmes Liste
15053 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
25 mars
  Publié: 12 jan à 12:17 Citer     Aller en bas de page

des images magnifiques

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
ticia


petit ange qui me guide, ne m abandonne pas
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
1510 commentaires
Membre depuis
11 octobre 2011
Dernière connexion
22 janvier
  Publié: 12 jan à 13:15 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir myo,
Les mots peuvent faire très mal..
Merci pour ce très beau texte
Amitiés
Patricia

  aime la vie même si elle te deçoit
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
14071 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
24 mars
  Publié: 12 jan à 16:50 Citer     Aller en bas de page


Bonsoir Myo,

Les mots ont une très grande force et ils peuvent être merveilleux comme cruels...
Très belle poésie !



Bonne soirée !
Mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Adamantine

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
412 poèmes Liste
12717 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
24 mars
  Publié: 13 jan à 03:44 Citer     Aller en bas de page

C'est encore un très beau poème que tu nous livres-là. J'espère un jour avoir le privilège d'écrire avec toi.

 
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
61 poèmes Liste
1570 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
19 mars
  Publié: 13 jan à 04:41 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Myo

Le pouvoir des mots n'est plus à prouver .....la preuve en est par ce texte admirable , où l'on sent bien que ces mots te mettent sens dessus dessous !

C'est toujours un grand plaisir de pouvoir partager tes écrits .....
Bon dimanche

 
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
201 poèmes Liste
3835 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
24 mars
  Publié: 13 jan à 14:22 Citer     Aller en bas de page

Merci Miette ... ce ne sont que des mots mais capable de beaucoup.

-----------------------------------------------------------------------------------

Williams, merci de ta visite.
À bientôt.

------------------------------------------------------------------------------------

Mido Ben

Je suis toujours très heureuse de tes passages


------------------------------------------------------------------------------------

Bonjour Patricia,

Oui, il n'est pas toujours simple de faire la part des choses
... mais qui n'avance pas recule ... alors il faut parfois croire aussi ces mots là

-------------------------------------------------------------------------------------

Merci Sybilla, pour ta lecture et ton gentil commentaire.
Au plaisir de te lire

-------------------------------------------------------------------------------------

Adamantine .... si tu en as l'envie n'hésite pas à me contacter en MP
Je serais ravie d'écrire avec toi aussi :-)

------------------------------------------------------------------------------------

Pieds-enVERS

Pff ... tu l'as dit, ce n'est plus de mon âge
Mais tout ce qui nous anime est un cadeau de la vie qui vaut la peine qu'on s'y attarde.

Un grand merci.



Myo


 
Jean-Louis


J'ai défait la solitude. Il n'y a pas de chevet où je ne puisse m'asseoir. Andrée Chedid
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
144 poèmes Liste
3853 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
25 mars
  Publié: 13 jan à 16:14 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Myo,

Il y a ici une fraternité de la parole qui soulève et réunit.
Amitiés
jlouis

  Poésie, la vie entière
Chara... bia
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
55 commentaires
Membre depuis
3 février 2018
Dernière connexion
7 mars
  Publié: 13 jan à 17:03 Citer     Aller en bas de page

J'ai tangué sur le flot de tes mots.
Un pas en avant et un autre en arrière.
La peur, sûrement.
Superbe.

  Plus vieille que ma grand-mère, moins sage que mes enfants
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
3552 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
25 mars
  Publié: 14 jan à 06:02
Modifié:  7 févr à 05:45 par actuaire
Citer     Aller en bas de page

Bon Jour Myo,



Ils s'habillent d'audace et se font imprudents,
Pour conquérir la place, embrasser ma faiblesse.
Ils prennent le pouvoir, leurs lettres de noblesse,
Défendent leur cause d'un envol impudent.

Me voilà bien perdue quand ils jettent le trouble
En leur flamme trop vive où brûle la raison,
Pour patiemment tisser, l'étrange liaison,
Qui me retient captive et devient mon encouble.




Adolescent, je suis devenu relativement tôt allergique à toute forme de violence physique…
Ce n’est que bien plus tard que je me suis rendu compte que les mots aussi peuvent porter atteinte à l’intégrité d’autrui et engendrer des blessures psychologiques terrifiantes…

Je suis par conséquent devenu ainsi allergique à toute forme de violence… d’intolérance… ou de supériorité quelque en soit les causes ou les raisons.

Mais les mots… les nôtres ou les leurs… portent en eux parfois également la faculté terrible de brouiller… l’intention et la motivation cachée non avouable… et de démultiplier ainsi leur force manipulatrice perfide et maléfique.

Les mots, écrits ou parlés, déchiffrés jusqu'à l'os par les yeux ou l'ouie, par la raison ou son cœur, en disent parfois long sur l'état d'égotisme, d'empathie ou usurpation de quelqu'un...

Mais revenons a votre poème.

Car ce qui précède n'a bien entendu rien à voir avec le fonds de votre écrit qui est tout à fait d'une autre nature... vous parlez à l'évidence des mots qui charment, ces mots aux tentacules qui vous prennent à la gorge...vous entourent et troublent... déstabilisent et augmentent la faiblesse des défenses... et captent comme des lierres qui se vrillent autour d'un arbre.

La force des mots qui au bon moment, au bon endroit, formulés par la bonne personne peuvent être ravageur et briser n'importe quelle défense.
La force des mots prononcés ou écrits n'a rien à voir avec l'intégrité de l'auteur ou de l'orateur.

Une lecture appréciée qui m'a permis de mettre de l'ordre dans ma tête... et peut être également de ressentir la quintessence de très bel écrit..


Merci pour ta mise en partage de ce superbe poème. Coup de cœur.

Amicalement
actuaire

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
201 poèmes Liste
3835 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
24 mars
  Publié: 8 févr à 13:19 Citer     Aller en bas de page

Un peu tard mais de tout cœur...
Jean-Louis, Chara.. bia un grand merci de votre passage.

Amitié
Myo

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Bonsoir Actuaire,

Une analyse, une fois de plus, riche et qui suscite d'autres réflexions toujours intéressantes.

Comme vous l'avez bien compris, le sens de mon propos ici rejoint la 2e partie de votre commentaire.
Mais, pas forcément parce que les mots ne sont pas le vrai reflet de celui qui les prononce.
Laissons lui ici le bénéficie du doute et croyons en sa sincérité...

Non, mais simplement parce qu'il n'est pas simple d'accepter ces mots là et de lâcher prise quand la vie
vous a déjà joué quelques coups bas... Il faut du temps pour accorder de nouveau sa confiance.

Merci pour l'intérêt de vos propos qui nourrissent toujours le sens du mien.

A bientôt
Amicalement

Myo

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 302
Réponses: 12
Réponses uniques: 11
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0537] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.