Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 28
Invisible : 0
Total : 28
13016 membres inscrits

Montréal: 17 nov 00:07:15
Paris: 17 nov 06:07:15
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Poèmes d'amour :: Les mots du temps Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Chris-Charmeur


Don't wake me up !...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
7521 commentaires
Membre depuis
24 juillet 2012
Dernière connexion
10 novembre
  Publié: 9 nov à 10:32
Modifié:  9 nov à 14:23 par Maschoune
Citer     Aller en bas de page

LES MOTS DU TEMPS

Nous ne sommes que des ombres
N’importe quoi ! Dis le soleil
Il y a si longtemps que je t’ai perdu
L’avenir ?
Mais qu’elle est cette étrange chose ?
Ce qu’il y a de beau avec les colibris, c’est que lorsqu’ils viennent butiner sur les fleurs
Nous pouvons les observer de près
Vitesse admirable de leurs ailes
L’humour est mon image, l’amour est mon âme
Par contre, je ne vous dis pas ce que j’ai dans ma tête
Dans le passé, ces mots ont toujours été ainsi
Dans le présent ils le sont
Dans le futur, ainsi ils seront
Un écrit qui m’apaise, des mots écrits qui me soulagent d’un souvenir
Un écrit pour moi, mais aussi pour vous, partager un moment de poésie
Partager un moment de répit, tout simplement et librement
Honorée demoiselle… Je vais continuer dans ses délicieuses délices aux
subtils vices que je cache admirablement bien cachés à vos yeux
Une suite parce que cela a été inouï pour la première fois
Une admirable ensorceleuse qui a su admirablement me ficeler à elle
Ces chevilles étant divines, j’ai voulu, avec mes propres moyens rendre
mes mots divins
Bien qu’elle mérite autant que cela
Elle… : Oui, on ne peut être que soi-même
Je pour nous… IL ou Elle pour eux
Des pulsions intenses qui dandinent à travers les mots
Pulsions pédicure
Perception… Adoration… Et autres mots
Ange gardien
PAPA n’a pas su te protéger alors je viens prendre sa place
Et en effet, il y a les ongles
La forme, la teinte, le reflet avec la lumière
La bonne longueur, un motif s’y apposant
Le délice du sens de jouissance le plus subtil est-il l’échange corporel ou
est-il celui où lorsque sous les paupières closes le rêve prend naissance
et donne sens à tous nos sens ?

  Tous les textes sont déposés à la SGDL...
God bless you !...
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
224 poèmes Liste
14432 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
16 novembre
  Publié: 9 nov à 12:08 Citer     Aller en bas de page

j'ai aime ma lecture
amicalement

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
265 poèmes Liste
4507 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
15 novembre
  Publié: 10 nov à 10:54 Citer     Aller en bas de page

Bonjour monsieur CHRIS

Un vrai plaisir de te retrouver sur le site, il me semble que tes mots se sont "arrondis"- le temps nous patine... alors je vais surveiller tes venues qui je l'espère vont retrouver une belle fréquence


Amitiés

Yvon

  YD
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 138
Réponses: 2
Réponses uniques: 2
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0178] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.