Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 383
Invisible : 0
Total : 386
· Peggy Sue · ori · pyc
13151 membres inscrits

Montréal: 1er avr 02:56:06
Paris: 1er avr 08:56:06
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: rivière Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
verso
Impossible d'afficher l'image
ferme les yeux et tu verras
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
1460 commentaires
Membre depuis
1er mars 2005
Dernière connexion
19 août 2018
  Publié: 29 juin 2005 à 17:27
Modifié:  13 nov 2017 à 20:02 par verso
Citer     Aller en bas de page

Je prends ma source en toi depuis la nuit des temps
Chaque élan de ton cœur qui est l’eau du printemps
Le retiens en mémoire et l’ajoute à mon lit

Je suis le cours obscur de ton pèlerinage
De tes clairs ruisseaux jusqu'aux étangs de l’âge
Ton limon et ma pluie sont lierre ou chienlit

Tu abreuves mon sang depuis la nuit des temps
Tes pensées torrent sont ma veine et j’attends
Au coucher du soleil d’inonder ton vallon

Me vois-tu rivière blanche ou prête à l’orage
Venir doucher ton âme en repos ou en nage
Fluant de tes coteaux à tes fossés oblongs




 
verso
Impossible d'afficher l'image
ferme les yeux et tu verras
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
1460 commentaires
Membre depuis
1er mars 2005
Dernière connexion
19 août 2018
  Publié: 2 juil 2005 à 18:17 Citer     Aller en bas de page

Merci d'avoir ancré ton passage avec quatre vocables de belle sonorité.verso

 
Loup8084


Le Papesite est de retour.. Merci Lalain ) http://papemich.free.fr/
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
395 poèmes Liste
9630 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2003
Dernière connexion
1er septembre 2017
  Publié: 6 juil 2005 à 12:49 Citer     Aller en bas de page


Grandement apprécié ma lecture..

Loup (jury)

  http://papemich.free.fr/
JPH21
Impossible d'afficher l'image
Nous sommes nés pour mourir, Alors brûlons cette vie sans regrets
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
4761 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2003
Dernière connexion
26 août 2018
  Publié: 16 août 2005 à 11:55 Citer     Aller en bas de page

Très joli poème qui se lit avec facilité.
Amicalement
Jean-Paul

  Amoureux de la vie, des femmes et du vin (Car je suis fier d'être Bourguignon
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 16 août 2005 à 17:14 Citer     Aller en bas de page

Oh tu as repris le schéma du concours !
J'aime beaucoup, ça coule si tendrement !

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
verso
Impossible d'afficher l'image
ferme les yeux et tu verras
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
1460 commentaires
Membre depuis
1er mars 2005
Dernière connexion
19 août 2018
  Publié: 27 août 2005 à 15:49 Citer     Aller en bas de page

merci Ptitebulle pour tes mots agréables (et, en passant, félicitation pour le poème élu du jury). verso

 
tsunami


Vivre c'est poétiser.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
661 commentaires
Membre depuis
27 novembre 2002
Dernière connexion
20 mars 2019
  Publié: 7 avr 2006 à 19:19 Citer     Aller en bas de page

belle image; de beaux vers
Agréable à lire
tsunami

  Le ciel t'a fait poète, à jamais soit héraut; ( E.M.)
sandra

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
54 commentaires
Membre depuis
17 mai 2005
Dernière connexion
23 avril 2007
  Publié: 25 avr 2006 à 12:56 Citer     Aller en bas de page

bravo, je trouve ton poème très beau avec beaucoups d'amour et de trendresse:

 
bébélou


J'aimerai crier que je te deteste mais ça ne serait pas crédible puisque je ne sais pas mentir
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
64 poèmes Liste
838 commentaires
Membre depuis
29 avril 2004
Dernière connexion
19 janvier
  Publié: 25 nov 2006 à 07:12 Citer     Aller en bas de page

Ton poème est très joli !
bisou à toi
Bébélou

 
verso
Impossible d'afficher l'image
ferme les yeux et tu verras
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
1460 commentaires
Membre depuis
1er mars 2005
Dernière connexion
19 août 2018
  Publié: 26 nov 2006 à 13:48 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous trois, Tsunami, Sandra et Bébélou de votre passage fleuri. Et mes excuses de le dire si tardivement aux deux premiers, dont je viens de prendre connaissance aujourd'hui. verso

 
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Je ne suis qu'un reflet, vous êtes cet abîme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
313 poèmes Liste
18038 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
31 mars
  Publié: 24 nov 2007 à 03:57 Citer     Aller en bas de page

Douceur pénétrante qui coule ... j'aime

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1990
Réponses: 10
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0339] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.