Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 87
Invisible : 0
Total : 88
· Lucie Granville
13157 membres inscrits

Montréal: 10 déc 02:28:14
Paris: 10 déc 08:28:14
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Paquetage Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13600 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 8 sept 2017 à 06:50
Modifié:  8 sept 2017 à 06:55 par Adamantine
Citer     Aller en bas de page




Septembre est arrivé, c’est ton mois et j’attends
Que passent les journées en égrenant les heures,
Chaque torchon plié est un couteau tranchant...
Je fais ton paquetage en m’arrachant le cœur.

Je repasse et nettoie les rideaux et les murs
Qui vont te protéger. Et chaque bactérie
Effacée par mes soins laisse un espace pur
Libre de t’accueillir dans ta nouvelle vie.

J’ai peur. Je te le cache en riant aux éclats
Aux boutades que nous pouvons seules comprendre.
Qu’il est loin le matin de tes tout premiers pas !
A vivre loin de toi, je vais devoir apprendre.

Tu t’en vas mon enfant ; je veillerai de loin
Lumière tamisée pour éclairer tes doutes ;
Si tu tombes parfois, je te tendrai la main,
Tu te relèveras... et poursuivras ta route.


 
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
209 poèmes Liste
11559 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
10 décembre
  Publié: 8 sept 2017 à 08:09 Citer     Aller en bas de page

Et tu seras toujours là pour Elle...

Et Elle le sait, qui va faire sa route te sachant dans ses parages ...

Très émouvant, merci à toi

  ISABELLE
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
754 poèmes Liste
22198 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 8 sept 2017 à 09:45 Citer     Aller en bas de page

Un texte très touchant mais cruel pour les bactéries.
Elle va très bien se débrouiller ne t'en fais pas

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
454 poèmes Liste
22024 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 8 sept 2017 à 10:21 Citer     Aller en bas de page

C'est quand elles ou ils partent très loin, que c'est le plus difficile.
Un poème touchant, je sais...
Bises ADAMANTINE
ODE 31 - 17
Un coup de coeur

  OM
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
288 poèmes Liste
5163 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 8 sept 2017 à 10:32 Citer     Aller en bas de page

des départs qui laissent toujours de grosses boules au ventre...mais bon c'est aussi le sens de la vie.

Amitiés

Yvon

  YD
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15797 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 8 sept 2017 à 11:08 Citer     Aller en bas de page

touchante lecture

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
754 poèmes Liste
22198 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 8 sept 2017 à 13:15 Citer     Aller en bas de page

Il n'y a donc que moi et Lagouttedor pour déplorer le sort des bactéries ?

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13600 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 8 sept 2017 à 15:51 Citer     Aller en bas de page

Citation de Maschoune
Et tu seras toujours là pour Elle...

Et Elle le sait, qui va faire sa route te sachant dans ses parages ...

Très émouvant, merci à toi



Je l'espère.
Merci

Citation de Aude Doiderose
Un texte très touchant mais cruel pour les bactéries.
Elle va très bien se débrouiller ne t'en fais pas


Je touche aussi les bactéries... mais elles ne peuvent plus témoigner.

Citation de ode3117
C'est quand elles ou ils partent très loin, que c'est le plus difficile.
Un poème touchant, je sais...
Bises ADAMANTINE
ODE 31 - 17
Un coup de coeur



Nous avons fait des courses pour son appartement aujourd'hui... à la caisse, j'ai réalisé que tout ce que j'achetais était pour sa nouvelle vie, qu'elle nous quitterait. Ce fut un des moments les plus douloureux que j'ai vécu (même si je suis très heureuse pour elle).

Merci Ode.

Citation de Y.D
des départs qui laissent toujours de grosses boules au ventre...mais bon c'est aussi le sens de la vie.

Amitiés

Yvon


C'est un nouveau chapitre qui s'écrit...
Merci Yvon.

Citation de Drôle d'oiseau
J'ai beaucoup aimé cette tendre lecture ...
Jiçé



Merci beaucoup.

Citation de mido ben
touchante lecture





Citation de LuckyB
Très émouvant et très beau. Cela m'a touché.

Amicalement

Luc



Heureuse que vous ayez aimé. Merci pour ces mots laissés.

Citation de Aude Doiderose
Il n'y a donc que moi et Lagouttedor pour déplorer le sort des bactéries ?


Tu es la Brigitte Bardot du site ; tu défends les bactéries, les microbes, les poux... Les acariens aussi ?

 
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
3443 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
5 juillet
  Publié: 9 sept 2017 à 04:33 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,

une grande émotion à la lecture de votre poème...

Amitiés

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
754 poèmes Liste
22198 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 9 sept 2017 à 04:54 Citer     Aller en bas de page

Citation de Adamantine

Tu es la Brigitte Bardot du site ; tu défends les bactéries, les microbes, les poux... Les acariens aussi ?



Tu es au courant que notre corps contient des millions de bactéries sans lesquels nous ne pourrions pas vivre ?
Les cafards sont ce que j'aime le moins donc j'essaie de chasser le tien.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
188 poèmes Liste
4905 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 9 sept 2017 à 08:09 Citer     Aller en bas de page

Touché. Coulé. Mais pas à pic.

Ah ces départs d'enfant... t'en fais pas, ça passe. Courage !

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Jean-Claude Glissant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
77 poèmes Liste
1536 commentaires
Membre depuis
19 avril 2013
Dernière connexion
21 novembre
  Publié: 9 sept 2017 à 12:21 Citer     Aller en bas de page

Coucou ! Nous nous approchons encore plus des personnes que l'on aime, lorsqu'elles s'éloignent. Le lien est plus subtil, plus spirituel. Au moins j'aime à le penser. Bises Mag !

 
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13600 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 10 sept 2017 à 09:40 Citer     Aller en bas de page

Citation de Le Poète Masqué
Bonjour,

une grande émotion à la lecture de votre poème...

Amitiés



Merci d'y avoir été sensible poète masqué.



Citation de Aude Doiderose

Citation de Adamantine

Tu es la Brigitte Bardot du site ; tu défends les bactéries, les microbes, les poux... Les acariens aussi ?



Tu es au courant que notre corps contient des millions de bactéries sans lesquels nous ne pourrions pas vivre ?
Les cafards sont ce que j'aime le moins donc j'essaie de chasser le tien.



C'est une noble tâche (je chasse les taches aussi). Merci ma doudou.

Citation de In Poésie
Touché. Coulé. Mais pas à pic.

Ah ces départs d'enfant... t'en fais pas, ça passe. Courage !

Bizzz JB



Oh Je me doute bien.
Merci JB

Citation de Jean-Claude Glissant
Coucou ! Nous nous approchons encore plus des personnes que l'on aime, lorsqu'elles s'éloignent. Le lien est plus subtil, plus spirituel. Au moins j'aime à le penser. Bises Mag !



J'espère ne pas trop me rapprocher sinon elle risquera de me trouver envahissante.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 678
Réponses: 12
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

(Amour)
Auteur :
Fragile (Amour)
Auteur : MUSCADE
Les fantômes de mes nuits blanches (Autres)
Auteur : Maschoune
Je suis un Poilu (Tristes)
Auteur : alweg
J'ai lu ta lettre (Tristes)
Auteur : marchepascal
Les mains (Tristes)
Auteur : Aude Doiderose
Cache-cache (Autres)
Auteur : Pampille
Moon... *histoire courte* (Amour)
Auteur : Alponse BLAISE.
Paysage avec visages (Amour)
Auteur : Jean-Louis
(Amour)
Auteur :
(Collectifs)
Auteur :
Tu es cette rose (Amour)
Auteur : Flora Lynn

 

 
Cette page a été générée en [0,1079] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.