Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 17
Invisible : 0
Total : 18
Équipe de gestion
· Maschoune
12891 membres inscrits

Montréal: 27 juin 01:13:17
Paris: 27 juin 07:13:17
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Jouer des dents Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
THOMAS Cet utilisateur est un membre privilège


Ne crains pas d'être ignoré, mais d'être ignorant.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
126 poèmes Liste
2482 commentaires
Membre depuis
1er juin 2007
Dernière connexion
26 juin
  Publié: 18 juin à 13:11 Citer     Aller en bas de page

Vers libres


Jouer des dents


Elle retient parfois
Ma vie dans ses yeux verts
Son joli minois
Cache un penchant pervers

Un je-ne-sais-quoi
Pouvant forcer mon cœur à souffrir


Et elle mord tendrement
Enfonçant ses mots
Dans la tiède chaleur d'un couchant

Elle me griffe parfois
C'est bien le problème
Qu'une gazelle fasse ça
C'est compliqué quand même

Un soupir, Maya
Pourrait pousser mon cœur à s'ouvrir


Et elle fume tendrement
L'odeur du tabac
Scellera mes souvenirs de ciment

Elle me frôle parfois
Nos parfums s'entremêlent
Tout au bord de moi
Fissure la citadelle

Un cillement de toi
Pourrait dire à mon cœur de s'offrir


Et elle tourne tendrement
Autour de mon cœur
Suave
Et prête à jouer des dents



(Ecrit en écoutant, et donc inspiré par « L'appartement » de Noir Désir)


 
Lipstick Cindy


L'homosexualité n'est pas une alternative à l'hétérosexualité mais une autre forme d'amour (Nina B).
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
698 commentaires
Membre depuis
2 mars
Dernière connexion
27 juin
  Publié: 18 juin à 19:25 Citer     Aller en bas de page

Je préfère préfère le velours de sa langue à l'émail de ses dents

  «Si une femme a du génie, on dit qu’elle est folle. Si un homme est fou, on dit qu’il a du génie. (Louky Bersianik 14.11.1930 - 3.12. 2011 auteure de L’Euguélionne l’un des premiers livres féministes au Québec)
suri
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
9 poèmes Liste
146 commentaires
Membre depuis
20 avril
Dernière connexion
26 juin
  Publié: 19 juin à 07:20 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Thomas,

Il y a quelque chose qui m'accroche dans ce poème.

A bientôt

 
Brin d'harmonie Nouveau membre!
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
3 poèmes Liste
46 commentaires
Membre depuis
15 juin
Dernière connexion
26 juin
  Publié: 19 juin à 10:14 Citer     Aller en bas de page

J'ai aimé vous lire, des images que j'ai appréciées, et ce sentiment me parle.

 
THOMAS Cet utilisateur est un membre privilège


Ne crains pas d'être ignoré, mais d'être ignorant.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
126 poèmes Liste
2482 commentaires
Membre depuis
1er juin 2007
Dernière connexion
26 juin
  Publié: 19 juin à 16:54
Modifié:  19 juin à 16:55 par THOMAS
Citer     Aller en bas de page

Lipstick Cindy,

En temps normal, je préfère le velours à l'émail moi aussi. Mais pour servir l'image poétique de ce texte, j'ai du me dire "Il n'y a que l'émail qui m'aille"
________________________________________________________________________________

Suri,

Merci de ce passage
_________________________________________________________________________________

Brin d'harmonie,

Content de vous avoir touché.


 
Lipstick Cindy


L'homosexualité n'est pas une alternative à l'hétérosexualité mais une autre forme d'amour (Nina B).
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
698 commentaires
Membre depuis
2 mars
Dernière connexion
27 juin
  Publié: 19 juin à 19:28 Citer     Aller en bas de page

En temps normal, je préfère le velours à l'émail moi aussi. Mais pour servir l'image poétique de ce texte, j'ai du me dire "Il n'y a que l'émail qui m'aille"
Je me doute qu'il y a une astuce dans ta réponse mais j'l'ai pas trouvée ou plutôt pas comprise

  «Si une femme a du génie, on dit qu’elle est folle. Si un homme est fou, on dit qu’il a du génie. (Louky Bersianik 14.11.1930 - 3.12. 2011 auteure de L’Euguélionne l’un des premiers livres féministes au Québec)
THOMAS Cet utilisateur est un membre privilège


Ne crains pas d'être ignoré, mais d'être ignorant.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
126 poèmes Liste
2482 commentaires
Membre depuis
1er juin 2007
Dernière connexion
26 juin
  Publié: 20 juin à 01:18 Citer     Aller en bas de page

Citation de Lipstick Cindy
En temps normal, je préfère le velours à l'émail moi aussi. Mais pour servir l'image poétique de ce texte, j'ai du me dire "Il n'y a que l'émail qui m'aille"
Je me doute qu'il y a une astuce dans ta réponse mais j'l'ai pas trouvée ou plutôt pas comprise



C'est une référence à une vieille pub pour de la moutarde de la marque Maille : "Il n'y a que Maille qui m'aille". Mais je pense que ce n'est très connu qu'en France.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 84
Réponses: 6
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,1023] secondes.
 © 2000 - 2017 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.