Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 27
Invisible : 0
Total : 31
· Daniel · Andesine · Sybilla
Équipe de gestion
· Catwoman
13121 membres inscrits

Montréal: 20 nov 19:21:07
Paris: 21 nov 01:21:07
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Un Pseudo Qui Clignote Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
❀ninette1952


L'enfant qui ne joue pas n'est pas un enfant, mais l'homme qui ne joue pas a perdu à jamais l'enfant
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
460 commentaires
Membre depuis
9 février 2016
Dernière connexion
6 novembre
  Publié: 28 sept 2016 à 12:27
Modifié:  28 sept 2016 à 13:00 par Emme
Citer     Aller en bas de page

C'est vrai que devant notre écran
on attend, on attend
un pseudo qui clignote
le cœur battant la chamade
Juste le temps d'une escapade
un petit espoir qui trotte
dans notre tête déraisonnée
de voir apparaître quelques notes
d'une musique qui nous fait rêver
Rêver que cette personne
pourrait nous aimer
Chacun devant son ordinateur
ne plus entendre que son cœur
des  battements d'amour raisonnent
les ailes du bonheur
nous transportent vers l'autre ordi
celui de son bien-aimé !!!
un pseudo qui continue de clignoter
ce ne peut être que lui...
Nos idées, nos rêves, nos illusions
sont les mêmes...
Des baisers à profusion
même éloignés, nos désirs
sont assouvis par la tendresse retrouvée
s'imaginer ensemble un avenir
simplement se le dire, oui se le dire
par le biais d'un écran
oser se l'écrire ces mots là sur un clavier
Juste cela... je t'aime !!!
©annie... ninette195Ձ

  Il faudrait vivre ses rêves avant d'avoir trop de regrets
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
257 poèmes Liste
8756 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 29 sept 2016 à 04:13 Citer     Aller en bas de page

merci mon amour de NINETTE,
tu n'as pas peur d'avoir trop de soupirants
trop de pseudos comme le mien
qui viennent offrir à tes yeux
ces sérénades de mots que tu attends.
surtout avec;
le cœur battant la chamade
Juste le temps d'une escapade
un petit espoir qui trotte
dans notre tête déraisonnée
un pseudo qui continue de clignoter
ce ne peut être que lui...
(oui bien sûr que c'est moi, comment pouvais-tu en douter)
s'imaginer ensemble un avenir (virtuel bien sûr, quoi que comme disait coluche, en chacun de nous, ces mots nous savons les rendre bien vivants.)
simplement se le dire, oui se le dire (hélas NINETTE, ils ne seront qu'écris)
par le biais d'un écran (ou d'une sauvegarde)
oser se l'écrire ces mots là sur un clavier
Juste cela... je t'aime !!!

j'adore te lire t'exprimer de cette façon.
SAM

 
❀ninette1952


L'enfant qui ne joue pas n'est pas un enfant, mais l'homme qui ne joue pas a perdu à jamais l'enfant
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
460 commentaires
Membre depuis
9 février 2016
Dernière connexion
6 novembre
  Publié: 29 sept 2016 à 06:19
Modifié:  29 sept 2016 à 06:20 par ❀ninette1952
Citer     Aller en bas de page

Tu me fais rire SAM et çà me fait du bien
Sur S.... bcp de demandes que je bloque systématiquement

  Il faudrait vivre ses rêves avant d'avoir trop de regrets
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
257 poèmes Liste
8756 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 29 sept 2016 à 08:42 Citer     Aller en bas de page

tu n'as pas envisagé une chorale ?
je suis "basse".

 
❀ninette1952


L'enfant qui ne joue pas n'est pas un enfant, mais l'homme qui ne joue pas a perdu à jamais l'enfant
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
460 commentaires
Membre depuis
9 février 2016
Dernière connexion
6 novembre
  Publié: 29 sept 2016 à 17:24 Citer     Aller en bas de page

Non Sam je chante trop faux 😃

  Il faudrait vivre ses rêves avant d'avoir trop de regrets
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
257 poèmes Liste
8756 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 30 sept 2016 à 10:24 Citer     Aller en bas de page

dans une chorale personne ne chante faux, es autres voix font les accompagnements.

un pseudo qui clignote
le cœur battant la chamade
Juste le temps d'une escapade
un petit espoir qui trotte

Sur S.... bcp de demandes que je bloque systématiquement
serait-ce des dragueurs ?

 
❀ninette1952


L'enfant qui ne joue pas n'est pas un enfant, mais l'homme qui ne joue pas a perdu à jamais l'enfant
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
460 commentaires
Membre depuis
9 février 2016
Dernière connexion
6 novembre
  Publié: 2 oct 2016 à 11:17 Citer     Aller en bas de page

Non Sam pas des dragueurs des brouteurs lol

  Il faudrait vivre ses rêves avant d'avoir trop de regrets
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 442
Réponses: 6
Réponses uniques: 2
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0256] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.