Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 6
Invisible : 0
Total : 6
13121 membres inscrits

Montréal: 19 nov 23:26:43
Paris: 20 nov 05:26:43
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Mon Coeur... Mon Coeur Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
❀ninette1952


L'enfant qui ne joue pas n'est pas un enfant, mais l'homme qui ne joue pas a perdu à jamais l'enfant
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
460 commentaires
Membre depuis
9 février 2016
Dernière connexion
6 novembre
  Publié: 18 août 2016 à 04:41
Modifié:  13 oct 2016 à 10:01 par ❀ninette1952
Citer     Aller en bas de page

Tu cours après le bonheur
Pourquoi fais-tu cela
tu perds ton temps
Mon cœur, mon cœur
Arrête tu t'essouffles
Tu ne vois donc pas
que ça ne sert à rien
à rien d'autre que souffrir
Tu le cherches en vain...
Mon cœur, mon cœur
Ne rêve plus de bonheur
Tu cours, rien d'autre qu'après l'amour
Mais plus t'y crois
et plus il s'enfuit
Alors ne passe plus ta vie
à courir à courir...
Mon cœur, à bout de souffle
Gémit... gémit
s'épuise et se dit
"Je cours, je cours
après l'amour...
Pourquoi pour qui ?
courir ainsi..."
Je cours pour lui
je cours pour moi
Car l'amour viendra...
Mon prince me trouvera...
©annie... ninette195Ձ

#Posté le dimanche 26 octobre 2008

  Il faudrait vivre ses rêves avant d'avoir trop de regrets
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1016 poèmes Liste
16395 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
17 novembre
  Publié: 18 août 2016 à 08:58 Citer     Aller en bas de page

Bonjour...

Un poème qu'on lit avec attention, et à la fin, on aimerait te dire que tu dois y croire, que l'amour viendra....Mais c'est aussi ce qu'on m'a souvent dit dans le passé, et du coup, je ne suis pas inconditionnel de ces encouragements polis mais difficiles à voir se réaliser...J'ai envie de dire qu'au vu de ce que je connais de toi, tu es quelqu'un qui semble très humain, avec des souffrances qui se comprennent, qui me touchent et qui toucheront sans doute un homme qui pourra venir vers toi et te faire du bien moralement.
En attendant, n'hésites jamais à prendre la plume, à partager.
Je t'envoie le plein d'amitié, très chaleureusement.
pyc.

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15744 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 18 août 2016 à 11:08 Citer     Aller en bas de page

très beau poème

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
❀ninette1952


L'enfant qui ne joue pas n'est pas un enfant, mais l'homme qui ne joue pas a perdu à jamais l'enfant
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
460 commentaires
Membre depuis
9 février 2016
Dernière connexion
6 novembre
  Publié: 18 août 2016 à 12:39 Citer     Aller en bas de page

MIDO JE TE TROUVE BIEN INDULGENT CAR MOI JE NE LE TROUVE PAS TERRIBLE PAR RAPPORT à TOUS LES TEXTES QUE JE LIS ICI
Merci
l'amour je l'ai trouvé mais lui ne veut pas de moi lol

  Il faudrait vivre ses rêves avant d'avoir trop de regrets
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
451 poèmes Liste
21962 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
16 novembre
  Publié: 18 août 2016 à 15:35 Citer     Aller en bas de page

Ah ! NINETTE que c'est un poème poignant, l'amour parfois vient trop tard, surtout celui dont on a toujours rêvé...
Merci de nous faire rappeler qu'il existe quand même, mais il est souvent si fragile comme le coeur...
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Solveig
Impossible d'afficher l'image
La poesie est la musique du coeur
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
252 commentaires
Membre depuis
16 février 2016
Dernière connexion
6 décembre 2017
  Publié: 20 août 2016 à 18:15 Citer     Aller en bas de page

Très touchant. Différent de ce que j'ai l'habitude de lire de toi.
Un coeur ne doit jamais cesser de battre pour quelqu'un. Le mien est en jachère et j'attends le moment où il acceptera de sortir de sa torpeur.
Amitiés

 
❀ninette1952


L'enfant qui ne joue pas n'est pas un enfant, mais l'homme qui ne joue pas a perdu à jamais l'enfant
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
460 commentaires
Membre depuis
9 février 2016
Dernière connexion
6 novembre
  Publié: 30 août 2016 à 09:03 Citer     Aller en bas de page

Maroussiane j'ai dû l'écrire entre2007 et2010 bien avant la mort de ma fille c'est pourquoi vous le trouver différent
Dans ma vie il y a un avant et un après
Je vous embrasse. Tous.. Annie

  Il faudrait vivre ses rêves avant d'avoir trop de regrets
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 811
Réponses: 6
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0327] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.