Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 5
Invités : 795
Invisible : 0
Total : 800
· Jean-Louis · Lucie Granville · PapillonMystere · Mon Aphrodite · Argynne Aphrodite
13143 membres inscrits

Montréal: 30 mars 09:09:09
Paris: 30 mars 15:09:09
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: L'amour à mort Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Ale

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
1295 commentaires
Membre depuis
23 juillet 2015
Dernière connexion
25 mars
  Publié: 22 mars 2016 à 10:59 Citer     Aller en bas de page

L’amour à mort

Malgré ta fleur à mon fusil,
Je violerai les conventions.
Au mépris des déclarations,
J’envahirai tout ton pays.

Je te ferai l’amour à mort ;
Sur ton terrain, dans tes tranchées,
Sous les assauts de mes baisers,
Je ferai front en corps à corps.

J’infiltrerai tes résistances,
Provoquerai tes séditions,
J’occuperai chaque région,
Décrèterai l’ébat d’urgence.

Insurgés, sur ton territoire,
D’audacieux doigts fantassins
Joueront pour moi les miliciens
Pour que tu t’offres à moi ce soir.

L’arme de séduction massive,
Dans un branle-bas de combat,
Larguera des bombes d’émois,
Des torpilles d’ondes lascives.

Tous mes sens ont capitulé,
Mon étreinte a rendu les armes,
L’envie a plié sous tes charmes ;
L’amour pour toi est déclaré.

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
16132 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
29 mars
  Publié: 22 mars 2016 à 11:19 Citer     Aller en bas de page

la force d'amour
sur tes vers
amicalement

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Bethsabée Mucho

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
28 poèmes Liste
1208 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2013
Dernière connexion
23 août 2019
  Publié: 22 mars 2016 à 11:58 Citer     Aller en bas de page

Voici une déclaration d'amour à mort comme une femme les adore. Ah, la jolie guerre...

 
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
212 poèmes Liste
11987 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
30 mars
  Publié: 22 mars 2016 à 12:11 Citer     Aller en bas de page

Je te sens prêt, baïonnette au canon, à tirer le coup de semonce

Merci ALEXANDRE pour ce somptueux poème qui nous prouve qu'on peut faire dire aux mots ce qu'on veut qu'ils disent

Amicales pensées

  ISABELLE
Ale

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
1295 commentaires
Membre depuis
23 juillet 2015
Dernière connexion
25 mars
  Publié: 22 mars 2016 à 13:27 Citer     Aller en bas de page

Mido,

Oui parfois l'amour est une force. Merci d'avoir apprécié.

Bethsabée Mucho,

Je suis ravi que cette "belle guerre" t'ait plu. Merci d'être passée sous mes vers.

Isabelle,

Ton commentaire m'a bien fait rire. On peut faire dire, effectivement, aux mots ce que l'on veut.


Alexandre

 
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
4333 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
30 mars
  Publié: 22 mars 2016 à 13:35 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Ale,
Un allégorie guerrière et surtout ce très apprécié "ébat de guerre". Il fallait le dire et c'est excellent.
jean-louis

  Poésie, la vie entière
Ale

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
1295 commentaires
Membre depuis
23 juillet 2015
Dernière connexion
25 mars
  Publié: 23 mars 2016 à 03:08 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Jean-Louis,

Merci beaucoup pour ton passage sous mes vers ainsi que pour tes compliments.

Bonjour Lil,

J'avais envie de parler de cette force que donne l'amour souvent. Merci à toi.

Bonjour Sylvain,

Merci d'avoir apprécié cette offensive.


Alexandre

 
Ale

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
1295 commentaires
Membre depuis
23 juillet 2015
Dernière connexion
25 mars
  Publié: 23 mars 2016 à 11:08 Citer     Aller en bas de page

Tu n'as pas à t'excuser Tristanic. J'ai écrit ce poème la veille des attentats donc c'est juste un malheureux concours de circonstances.
Merci d'avoir commenté.
Amitiés,
Alexandre

 
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
53 poèmes Liste
2893 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
30 mars
  Publié: 23 mars 2016 à 20:07
Modifié:  23 mars 2016 à 20:08 par Cidnos
Citer     Aller en bas de page

Une belle idée, originale et bien écrite.
J'ai aimé
Bonne soirée
Cidnos

 
Ale

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
1295 commentaires
Membre depuis
23 juillet 2015
Dernière connexion
25 mars
  Publié: 24 mars 2016 à 05:06 Citer     Aller en bas de page

Merci adameve pour ton "sublime". Ca me touche.

Cidnos,

Merci de t'être arrêté sous mes vers et pour tes compliments.


Alexandre

 
L'Architecte


Entre beauté stylistique, profondeur émotive et subtilité métaphorique
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
1514 commentaires
Membre depuis
6 juin 2010
Dernière connexion
18 janvier 2018
  Publié: 26 mars 2016 à 13:49 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Ale

Voilà une déclaration de guerre bien atypique, beau texte !
Cordialement

 
Textes protégés sous Copyright numéro 00049021
Ale

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
1295 commentaires
Membre depuis
23 juillet 2015
Dernière connexion
25 mars
  Publié: 28 mars 2016 à 13:31 Citer     Aller en bas de page

Bonjour l'Architecte !

Merci pour votre passage et votre compliment.
Amitiés.
Alexandre.

 
Ale

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
1295 commentaires
Membre depuis
23 juillet 2015
Dernière connexion
25 mars
  Publié: 4 juin 2016 à 08:15 Citer     Aller en bas de page

Merci drôle d'oiseau pour ta lecture et ton commentaire.
Au plaisir de te lire.
Alexandre

 
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
109 poèmes Liste
1878 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
30 mars
  Publié: 12 juin 2016 à 02:32 Citer     Aller en bas de page

j'ai apprécié le récit de ces douces violences,

  Critiques acceptées
Ale

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
1295 commentaires
Membre depuis
23 juillet 2015
Dernière connexion
25 mars
  Publié: 13 juin 2016 à 02:29 Citer     Aller en bas de page

Merci Xenia ! C'est gentil.
Amitiés.
Alexandre

 
saldday


Lorsque souvent au fond de mon coeur penetre comme un trait le souvenir de tes mots....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
2336 commentaires
Membre depuis
28 août 2007
Dernière connexion
18 décembre 2019
  Publié: 13 juil 2016 à 15:27 Citer     Aller en bas de page

Coucou!
J'ai beaucoup aimé ton poème
cette passion déclarer à coeur ouvert..me fascine

félicitations!

Saldday

  Nous sommes le temps qui nous reste.
Ale

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
1295 commentaires
Membre depuis
23 juillet 2015
Dernière connexion
25 mars
  Publié: 14 juil 2016 à 05:35 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Saldday,

Merci d'être venu lire cette déclaration enflammée.
Amitiés,
Alexandre.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 988
Réponses: 16
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,1177] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.