Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 17
Invisible : 0
Total : 20
· monthery · ode3117 · Poégraphe
13372 membres inscrits

Montréal: 13 juil 01:57:12
Paris: 13 juil 07:57:12
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Programme de printemps. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Bethsabée Mucho

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
28 poèmes Liste
1208 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2013
Dernière connexion
23 août 2019
  Publié: 3 mars 2016 à 15:13
Modifié:  4 mars 2016 à 00:50 par Bethsabée Mucho
Citer     Aller en bas de page

Je vais me laisser tomber. Je vais me laisser tomber, amoureuse. J'ai envie. J'ai envie de ça. Qui a dit que ces trucs-là arrivaient par hasard et malgré soi ? Qui a dit que ça vous tombait sur la tête de façon imprévue et aussi lourdement qu'une armoire normande ? Il faut être disposée. Je me dispose. C'est un garçon, m'en fiche un peu, beau ou pas. Il me plaira et voilà. Il aura une conversation intéressante et un humour ravageur, il sera talentueux. Ça prouvera qu'il a un fond très délicat. Bien entendu, il comprendra tout de suite comment s'y prendre avec moi, parce que je serai exactement le genre de fille qui lui convient et réciproquement, et clac. Ce sera si formidable que je ne jetterai plus jamais un regard en arrière. Non, je regarderai droit devant et lui, tout doucement, derrière moi, il passera ses bras autour de moi ; alors ensemble, on regardera la mer avec ses vagues qui font des froufrous. Au soir, quand il fera un peu plus frais, il posera sa veste sur mes épaules et nous marcherons sur la grève, sous un milliard d'étoiles rien qu'à nous. Ce sera comme ça. Je vais me laisser tomber amoureuse, c'est prévu, dès les premiers soleils de printemps.

 
Emme

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
150 poèmes Liste
3726 commentaires
Membre depuis
22 août 2011
Dernière connexion
9 juillet
  Publié: 3 mars 2016 à 15:54 Citer     Aller en bas de page

EN voilà une très belle résolution.
J'ai aimé ce poème optimiste et tendre.
Amitiés.
Emme

  la vida son dos dias...vivelos !
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
387 poèmes Liste
4204 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
12 juillet
  Publié: 4 mars 2016 à 01:31 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Bethsabée,
Comme le dit Emme, c'est une belle résolution.
Ce qui te laisse entrevoir des beaux jours à venir.
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
218 poèmes Liste
12360 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
11 juillet
  Publié: 4 mars 2016 à 01:40 Citer     Aller en bas de page

Je te rejoins dans ton programme printanier ! ça donne très envie de faire pareil

Amicales pensées

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Bethsabée Mucho

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
28 poèmes Liste
1208 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2013
Dernière connexion
23 août 2019
  Publié: 4 mars 2016 à 03:08 Citer     Aller en bas de page

Merci tous les trois !
Pour celles qui savent déjà compter à deux, je leur souhaite un bilan très positif.
Et pour ceux qui comme moi ne comptent plus que sur leurs doigts et qui n'en ont plus assez pour le faire, qu'ils n'hésitent pas à déposer doucement leur veste sur des épaules frissonnantes : les fraîches soirées printanières sont faites pour çà.
A tous, beaucoup de belle tendresse, de chaleur et d'amour... Je crois qu'il n'y a que çà de vrai

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
783 poèmes Liste
22597 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
9 juillet
  Publié: 4 mars 2016 à 04:28 Citer     Aller en bas de page

Ne dis pas de mal des armoires normandes, je te prie.

Les cloches de Pâques, cette année et à titre exceptionnel, vont distribuer des amoureux (c'est le Pape François qui me l'a dit) donc tiens toi prête : tu tends horizontalement un grand drap dans ton jardin et dès qu'il tombe des mecs, hop, tu referme les coins. Moi j'attends ton colis par la poste (j'espère que les noirs dans la boite ne sont pas morts de faim depuis le temps).

Bisous

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
218 poèmes Liste
12360 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
11 juillet
  Publié: 4 mars 2016 à 05:41 Citer     Aller en bas de page

Citation de Aude Doiderose
Moi j'attends ton colis par la poste (j'espère que les noirs dans la boite ne sont pas morts de faim depuis le temps).

Bisous



Humour noir ! lol !

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Bethsabée Mucho

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
28 poèmes Liste
1208 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2013
Dernière connexion
23 août 2019
  Publié: 4 mars 2016 à 07:28
Modifié:  4 mars 2016 à 07:35 par Bethsabée Mucho
Citer     Aller en bas de page

Magnifique, la très papale, catholique et romaine astuce ! Bon, je n'ai rien contre les armoires normandes, mais je préfère quand même qu'il tombe des mecs pas trop lourds dans mes draps de lin (euh, pas trop légers non plus.. ).
Pour les deux pretty boys, le colis a dû s'égarer. Mince alors, quelle fin horrible pour ces deux là : morts d'inanition sans même t'avoir un petit peu goûté ....
Mais les voies du ciel et de la poste ne sont-elles pas quelques fois impénétrables et confondantes ?

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
16435 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
12 juillet
  Publié: 4 mars 2016 à 10:03 Citer     Aller en bas de page

très bonne résolution
belle soirée

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Bethsabée Mucho

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
28 poèmes Liste
1208 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2013
Dernière connexion
23 août 2019
  Publié: 4 mars 2016 à 12:50 Citer     Aller en bas de page

Thank you Mido !

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
783 poèmes Liste
22597 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
9 juillet
  Publié: 7 mars 2016 à 05:05 Citer     Aller en bas de page

Citation de Bethsabée Mucho
Magnifique, la très papale, catholique et romaine astuce ! Bon, je n'ai rien contre les armoires normandes, mais je préfère quand même qu'il tombe des mecs pas trop lourds dans mes draps de lin (euh, pas trop légers non plus.. ).
Pour les deux pretty boys, le colis a dû s'égarer. Mince alors, quelle fin horrible pour ces deux là : morts d'inanition sans même t'avoir un petit peu goûté ....
Mais les voies du ciel et de la poste ne sont-elles pas quelques fois impénétrables et confondantes ?



Mince, j'aurai pas mon colis, tu aurais pu m'envoyer ça par Chronopost.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
778 poèmes Liste
4131 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
12 novembre 2019
  Publié: 7 mars 2016 à 11:50 Citer     Aller en bas de page

superbe et tendre résolution, Béthsabée! ton magnifique poème est à la fois romantique et très touchant.

merci pour ce merveilleux partage,

délicieuse soirée,

sincères amitiés,

Josette

 
Bethsabée Mucho

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
28 poèmes Liste
1208 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2013
Dernière connexion
23 août 2019
  Publié: 10 mars 2016 à 16:44 Citer     Aller en bas de page

Merci Jo. Des fois on regarde l'horizon toute seule, comme çà...

 
Bethsabée Mucho

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
28 poèmes Liste
1208 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2013
Dernière connexion
23 août 2019
  Publié: 10 mars 2016 à 16:46 Citer     Aller en bas de page

Citation de Aude Doiderose

Citation de Bethsabée Mucho
Magnifique, la très papale, catholique et romaine astuce ! Bon, je n'ai rien contre les armoires normandes, mais je préfère quand même qu'il tombe des mecs pas trop lourds dans mes draps de lin (euh, pas trop légers non plus.. ).
Pour les deux pretty boys, le colis a dû s'égarer. Mince alors, quelle fin horrible pour ces deux là : morts d'inanition sans même t'avoir un petit peu goûté ....
Mais les voies du ciel et de la poste ne sont-elles pas quelques fois impénétrables et confondantes ?



Mince, j'aurai pas mon colis, tu aurais pu m'envoyer ça par Chronopost.



Y sont morts. Bouaaaaaahhhhhh.....

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 755
Réponses: 13
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0360] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.