Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 252
Invisible : 0
Total : 252
13168 membres inscrits

Montréal: 13 déc 23:58:49
Paris: 14 déc 05:58:49
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Le Prince et le dragon Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13612 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 28 févr 2016 à 13:24 Citer     Aller en bas de page



Dors, mon Prince, je veille sur toi
Dors, mon Prince, rien n'arrivera.

Ce n'est pas ta faute, tu n'as rien fait de mal
Ferme juste tes yeux et je te parlerai
Des graines d'amour que j'ai semées pour toi
Il y a bien longtemps dans un lointain passé.

Dors mon Prince, la nuit n'est pas méchante
Dors mon Prince, le dragon n'est pas là.
Tu as semé des graines que tu as achetées
Sans même regarder celles que j'avais pour toi.


Dors mon Prince, n'aie pas peur du noir
Dors mon Prince et un jour peut -être
Tu trouveras les plants qui ont grandi sans toi
Dans les yeux de tes sœurs et ceux de tes parents.

Dors mon Prince et un jour peut-être,
Tu les reverras...
Tu les reverras...


Adam. 9 juillet 2002 – 28 février 2016



 
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
209 poèmes Liste
11587 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 28 févr 2016 à 14:21 Citer     Aller en bas de page

Respect ...

  ISABELLE
Solveig
Impossible d'afficher l'image
La poesie est la musique du coeur
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
252 commentaires
Membre depuis
16 février 2016
Dernière connexion
6 décembre 2017
  Publié: 28 févr 2016 à 16:44 Citer     Aller en bas de page

Quelle émotion !!
Pas facile d'exprimer.
Alors je me tais.

 
Emme

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
148 poèmes Liste
3513 commentaires
Membre depuis
22 août 2011
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 28 févr 2016 à 17:21 Citer     Aller en bas de page

C'est beau, j'admire
Merci Mag, pour ces belles émotions dans tes mots.
Amitiés.
Emme

  la vida son dos dias...vivelos !
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Je ne suis qu'un reflet, vous êtes cet abîme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
309 poèmes Liste
17853 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 29 févr 2016 à 06:59 Citer     Aller en bas de page

Très fort ce texte ...

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
754 poèmes Liste
22199 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 29 févr 2016 à 07:05 Citer     Aller en bas de page

Tu as su faire de la beauté avec du chagrin

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15809 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 29 févr 2016 à 10:22 Citer     Aller en bas de page

bouleversant

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
147 poèmes Liste
3361 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
12 décembre
  Publié: 29 févr 2016 à 10:32
Modifié:  29 févr 2016 à 13:40 par RiagalenArtem
Citer     Aller en bas de page

Cela me fait penser à cette comptine, Bayouchki, Bayou...comme si...(à force, je n'aurais pour commenter tes textes que des points de suspension^^, ce n'est pas mauvais signe d'ailleurs)....

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
Aalis


Qu'importe la manière pourvu qu'on ait l'orgasme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
113 poèmes Liste
613 commentaires
Membre depuis
7 juin 2014
Dernière connexion
1er février
  Publié: 1er mars 2016 à 02:27 Citer     Aller en bas de page

Émouvant
C'est votre deuxième poème que je lis aujourd'hui et qui m'embue les yeux.
Ayant le cœur fragile, je vais donc arrêter de vous lire par crainte de trop d'émotion.

Bien à vous
Aalis

  Mes définitions: Salope: Don Juan au féminin - Erotisme: Parfum discret du porno - X: Côté pile de la moralité - Hymen: Soi-disant lys (À jeter aux bigots)
Vénusia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
135 poèmes Liste
3587 commentaires
Membre depuis
25 février 2015
Dernière connexion
17 juillet
  Publié: 1er mars 2016 à 07:19 Citer     Aller en bas de page

je te retrouve toujours aussi sensibilité à fleur de peau
merci de ce partage
belle journée

 
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13612 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 1er mars 2016 à 15:37
Modifié:  1er mars 2016 à 16:49 par Adamantine
Citer     Aller en bas de page

J'ai hésité entre écrire un texte d'amour ou un texte plein de colère car quoi que l'on puisse essayer de nous faire croire, Adam n'est pas mieux là où il est. Là où un ado de 13 ans est le mieux, c'est avec sa famille et ses amis et non pas dans un cercueil. Jamais dans un cercueil.
J'ai dans ma tête le visage de sa maman, ma douce cousine Vanina et j'ai en mémoire la dernière fois où je l'ai vue sourire, la dernière fois où je l'ai entendue rire parce que je sais qu'elle ne sourira plus jamais. Plus jamais comme avant.
Ce soir je n'ai plus envie d'écrire. L'envie reviendra peut-être quand le temps aura un peu travaillé mais pas ce soir.
Adam n'est pas passé ici par hasard, le hasard n'existe pas.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1173
Réponses: 10
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

La fable de L'infatuée poulette.............. (Amour)
Auteur : TitiKJ
Les mains (Tristes)
Auteur : Aude Doiderose
Il pleut sur le parking (Amour)
Auteur : Ashimati
Quand la nuit prend l'horizon (Tristes)
Auteur : Xenia
(Loufoques)
Auteur :
Gare de Lyon (Amour)
Auteur : Jean-Louis
Si ce soir tu t'en vas (Tristes)
Auteur : Lacase
Les vautours (Tristes)
Auteur : Ale
Pauvres papillons (Autres)
Auteur : ode3117
En un songe (Amour)
Auteur : Maschoune
Demain, tu souriras (Amour)
Auteur : Adamantine
Citadine (Amour)
Auteur : Catwoman
Rue de ma mémoire... (Tristes)
Auteur : Naej

 

 
Cette page a été générée en [0,0833] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.