Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 276
Invisible : 0
Total : 276
13090 membres inscrits

Montréal: 23 juil 20:28:30
Paris: 24 juil 02:28:30
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Citations personnelles :: Fiat luxe Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
740 poèmes Liste
21821 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
23 juillet
  Publié: 29 avr 2016 à 07:56
Modifié:  29 avr 2016 à 12:20 par Aude Doiderose
Citer     Aller en bas de page





Je ne prétends pas être une lumière
Mais j'ai pas ma lampe dans ma poche







Pour celles ou ceux qui penseraient que je ne connais pas le latin, je rappelle que c'est bientôt la fête des mères et que j'aimerais bien une Fiat 500 de luxe. Merci d'avance, mes enfants.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15469 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
23 juillet
  Publié: 29 avr 2016 à 11:23 Citer     Aller en bas de page

jolie

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
207 poèmes Liste
4340 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
23 juillet
  Publié: 29 avr 2016 à 11:34 Citer     Aller en bas de page

Une torche lampe au cas où

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
740 poèmes Liste
21821 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
23 juillet
  Publié: 29 avr 2016 à 12:11 Citer     Aller en bas de page

Citation de mido ben
jolie



Merci Mido Ben

Citation de Quoiquouije
Une torche lampe au cas où



Pour les phrases incendiaires c'est pratique !

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administrateur

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
414 poèmes Liste
13204 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
20 juillet
  Publié: 29 avr 2016 à 15:14 Citer     Aller en bas de page

Moi, je réfléchis mais je ne renvoie pas la lumière pour autant.

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
740 poèmes Liste
21821 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
23 juillet
  Publié: 29 avr 2016 à 16:21 Citer     Aller en bas de page

Citation de Adamantine
Moi, je réfléchis mais je ne renvoie pas la lumière pour autant.



Hum. Une sorte de trou noir ?

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
246 poèmes Liste
16104 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
19 juin
  Publié: 30 avr 2016 à 01:25 Citer     Aller en bas de page

Et toujours cette faiblesse pour tout ce qui vient d'Italie...

comme je te comprends

tanti baci

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
444 poèmes Liste
21789 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
22 juillet
  Publié: 30 avr 2016 à 12:55
Modifié:  30 avr 2016 à 12:57 par ode3117
Citer     Aller en bas de page

Pour beaucoup de quoi saliver, vu les batteries que tu possèdes et tu éclaires suffisamment pour nous étonner
Biz ODE 31 - 17

  OM
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
740 poèmes Liste
21821 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
23 juillet
  Publié: 30 avr 2016 à 13:15 Citer     Aller en bas de page

Citation de Guid'Ô
Et toujours cette faiblesse pour tout ce qui vient d'Italie...

comme je te comprends

tanti baci




L'Italie est le pays où je demanderai l'asile politique si François Hollande est réélu.
Bisous Guidounet


Citation de Ode3117
Pour beaucoup de quoi saliver, vu les batteries que tu possèdes et tu éclaires suffisamment pour nous étonner
Biz ODE 31 - 17



Batteries anti-chars

Merci de ta lecture Ode, bisous

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administrateur

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
414 poèmes Liste
13204 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
20 juillet
  Publié: 1er mai 2016 à 06:04 Citer     Aller en bas de page

Et Firefly il sent le pâté ?

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
740 poèmes Liste
21821 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
23 juillet
  Publié: 1er mai 2016 à 07:02 Citer     Aller en bas de page

Citation de Firefly
Et où donc l'as-tu mise, si ce n'est dans ta poche ?



Dans ma culotte bien sûr !

Citation de Adamantine
Et Firefly il sent le pâté ?



Heureusement que tu es là, j'aurais commis un impair !
Je recherche une assistante dévouée à forte poitrine, qui réponde à mon courrier et prenne en sténo. Tu es libre ?

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administrateur

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
414 poèmes Liste
13204 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
20 juillet
  Publié: 1er mai 2016 à 08:10 Citer     Aller en bas de page

Citation de Aude Doiderose


Citation de Adamantine
Et Firefly il sent le pâté ?



Heureusement que tu es là, j'aurais commis un impair !
Je recherche une assistante dévouée à forte poitrine, qui réponde à mon courrier et prenne en sténo. Tu es libre ?


Tu payes combien ?

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
740 poèmes Liste
21821 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
23 juillet
  Publié: 22 mai 2016 à 11:38 Citer     Aller en bas de page

Citation de Adamantine

Citation de Aude Doiderose


Citation de Adamantine
Et Firefly il sent le pâté ?



Heureusement que tu es là, j'aurais commis un impair !
Je recherche une assistante dévouée à forte poitrine, qui réponde à mon courrier et prenne en sténo. Tu es libre ?


Tu payes combien ?



Tarif stagiaire, passage sous le bureau inclus.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 833
Réponses: 12
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Foncer dans le mûr (Citations personnelles)
Auteur : Pichardin
Les vices (Citations personnelles)
Auteur : pirate24
(Amour)
Auteur :
Les mésaventures de la blanche Hermine (fable) (Amour)
Auteur : josette
Demande En Mariage (Poèmes par thèmes)
Auteur : mido ben
Franc du collier (Citations personnelles)
Auteur : Pichardin
Citation 5 (Citations personnelles)
Auteur : JVK
Je reste à quai. (Poèmes par thèmes)
Auteur : Ossette
En somme (Poèmes par thèmes)
Auteur : marchepascal
Avant, j'étais un homme... (Poèmes par thèmes)
Auteur : Adamantine
Recette du Tourment d'amour (poème par thème) (Poèmes par thèmes)
Auteur : Aude Doiderose
(Poèmes par thèmes)
Auteur :
Coeur marin (Autres)
Auteur : Sproutchy
Mener par le bout du nez (Citations personnelles)
Auteur : Pichardin
Mes quais, mémé... (Poèmes par thèmes)
Auteur : frank .T

 

 
Cette page a été générée en [0,0395] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.