Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 181
Invisible : 0
Total : 182
· ❀ninette1952
13173 membres inscrits

Montréal: 3 juin 11:50:44
Paris: 3 juin 17:50:44
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Citations personnelles :: Prêcher dans le désert... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Philippe


La poésie n'a pas d'autre but qu'elle-même. (Charles Baudelaire)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
54 poèmes Liste
1125 commentaires
Membre depuis
13 juillet 2013
Dernière connexion
8 octobre 2019
  Publié: 15 oct 2015 à 10:05
Modifié:  15 oct 2015 à 10:20 par Catwoman
Citer     Aller en bas de page

Être chômeur à 50 ans c'est être une Cassandre moderne, on sait qu'on possède des compétences mais on est incapable d'en convaincre les employeurs...

  Un seul amour pour savoir où l'on vivra, plusieurs maisons pour ne pas savoir où l'on mourra.
Maschoune

Modératrice


Un petit baiser, comme une folle araignée, te courra par le cou... A. RIMBAUD
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
216 poèmes Liste
12255 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
3 juin
  Publié: 15 oct 2015 à 10:26 Citer     Aller en bas de page

C'est juste, mais c'est valable à tous les âges à mon avis

A bientôt

  "Me reviennent les instants partagés. D'autres ont disparu. Et s'inventent ceux que j'ai manqués."D. de Vigan
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
712 poèmes Liste
15173 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 15 oct 2015 à 12:35 Citer     Aller en bas de page



Dur à n'importe quelle âge d' avoir des capacités de la valeur et être dans l'impossibilité de le
mettre à disposition...


Signé: le 42 % des jeunes siciliens



lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
samamuse
Impossible d'afficher l'image
l'important ce n'est pas le bruit c'est de savoir d'où il vient
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
285 poèmes Liste
9438 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 29 oct 2015 à 03:36 Citer     Aller en bas de page

ancien designer en France, faisant tourner le tiers de l'entreprise où j'étais rémunéré, avec 25% de réussites, les clients ne concrétisant pas sur mes propositions leurs choix d'achats, j'ai été mis à ma propre disponibilité le 31-12-2004 à cause des fonds de pensions américains, j'ai du signer un non accès à la concurrence jusqu'à ma retraite, le 08-07-2006. j'étais dans l'incapacité d'intéresser en France un employeur, j'étais trop vieux, pas pour les néerlandais, ni pour les portugais, du groupe de notre holding.
actuellement les organismes qui devraient nous assister pour pouvoir nous vendre à des utilités rémunérées, ne font toujours pas ce qu'elles devraient.
des stages de présentations aux entretiens, des stages de motivations sur des postes ciblés, offrir des lieux de mises en conditions pour les reprises et persévérances sur les horaires, pour les retours progressifs dans des vitrines pour employeurs qui pourraient tester, aux compétences actualisées, et surtout, pour les acceptations de comportements directifs.
maintenant j'ai le temps de faire connaître ces cheminements, avec les show books, et les recherches de besoins d'entreprises ciblées.
mais j'ai bien peur, que certains regards soient comme les employeurs, pourquoi se compliquer ses temps de disponibilités ou ses temps de reconnaissances, quand c'est si facile de voler les bons éléments à la concurrence.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 675
Réponses: 3
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,1823] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.