Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 583
Invisible : 0
Total : 585
· trapanel
Équipe de gestion
· In Poésie
13200 membres inscrits

Montréal: 5 juin 09:46:30
Paris: 5 juin 15:46:30
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Citations personnelles :: Guerre ou paix ? Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Bethsabée Mucho

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
28 poèmes Liste
1208 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2013
Dernière connexion
23 août 2019
  Publié: 20 sept 2015 à 06:49
Modifié:  20 sept 2015 à 07:47 par Emme
Citer     Aller en bas de page

"Mieux vaut un mensonge qui procure la paix qu'une vérité qui déclenche la guerre", dit un proverbe Indien.
Pourtant, pour qu'un fait tronqué par le mensonge soit un peu crédible, il faut quand même l'appuyer sur quelques bribes de vérités.
Ben oui, sinon c'est un conte, une fable, on est dans le mythe mais plus dans le mensonge. Du coup, on peut parler de quart, de tiers ou encore de demi-vérité, c'est selon.
Alors, d'après cette logique moins orientale, une telle situation procure-t-elle trois tiers, trois quarts ou bien une demi-paix ?

 
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
117 poèmes Liste
3468 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
29 janvier
  Publié: 20 sept 2015 à 07:00 Citer     Aller en bas de page

Une très bonne question !

Je vais essayer d'y réfléchir, et je vous livrerai le résultat de cette profonde réflexion !

Merci !

A bientôt

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Bethsabée Mucho

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
28 poèmes Liste
1208 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2013
Dernière connexion
23 août 2019
  Publié: 20 sept 2015 à 07:04
Modifié:  20 sept 2015 à 07:06 par Bethsabée Mucho
Citer     Aller en bas de page

Bien volontiers, Ami Masqué. D'autant que j'ai lu votre excellent poème sur le Jaïnisme, et je sais qu'il s'agit d'une pensée ascétique assez pointilleuse sur ce genre de détails. J'attends donc votre réponse avec le plaisir qu'on en attend d'un fin connaisseur.

Amitiés,

 
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
470 poèmes Liste
9410 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
5 juin
  Publié: 21 sept 2015 à 03:31 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,

Je pense qu'il vaut mieux se taire que mentir. Mentir par omission, à mon avis, est plus acceptable.
Quand le mensonge est avéré, il peut y avoir un sentiment de trahison, un des pires que l'on puisse ressentir.
A l'échelle nationale, internationale, les mensonges créent des scandales, éco, politiques, etc.
A mon sens, il vaut donc mieux se préserver de trop mentir.

Voilà pour ma vision de la chose, qui ne tient qu'à moi, bien entendu.

A bientôt,
Catherine

 
Bethsabée Mucho

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
28 poèmes Liste
1208 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2013
Dernière connexion
23 août 2019
  Publié: 21 sept 2015 à 07:06
Modifié:  21 sept 2015 à 18:48 par Bethsabée Mucho
Citer     Aller en bas de page

C'est vrai Cat, le mensonge engendre parfois des conséquences pénibles dès qu'il est éventé. Et il est au menteur assez épuisant de le dissimuler sans cesse.
Le mensonge par omission en comparaison n'est pas dénué de vertus, surtout quand il couvre des faits qui pourraient être offensants pour les autres. Mais il n'est pas si simple, d'autant qu'il limite d'une façon ou d'une autre notre liberté d'agir ouvertement, et parfois celle de ceux qu'il implique quelques fois, en politique comme dans tous les domaines.
Tout çà me rappelle un petit conte du Bouddhisme Zen (encore un), qui est une forme de Bouddhisme que je trouve très civilisatrice, et qui aborde ainsi la question du mensonge, enfin, en l'occurrence, celui de la cachotterie :
Cà se passe au moment où tous, moines et nones, se retrouvent devant le maître pour recevoir son enseignement. L'un des moines profite de l'occasion pour faire passer un message "secret" à l'une des nones. Le mot passant de main en main et parvient enfin jusqu'à la jeune fille qui le déplie et lit : "Je suis amoureux de toi". La jeune fille déclare alors en pleine séance et devant l'assemblée : "Alors si tu m'aimes, pourquoi ne pas faire face aux conséquences ?"
Evidemment, nous sommes ici dans un contexte idéal où nul n'a a perdre du vrai des faits et on peut toujours rêver que dans la vraie vie, nous serions tous capables de les embrasser d'un seul regard sans avoir à en essuyer de suites fâcheuses. Mais il n'en sera possiblement jamais ainsi, tant la vérité peut parfois engendrer de désordre et de pertes.
Nous sommes donc en effet amenés à pratiquer le mensonge le moins possible si l'on veut se préserver de la tension qu'il génère en nous et pour conserver un raisonnable équilibre entre nous et les autres. Chacun sans doute, selon sa mesure.
Merci de ton commentaire, Cat jolie.

 
Lise

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
73 poèmes Liste
683 commentaires
Membre depuis
3 juillet 2014
Dernière connexion
1er avril
  Publié: 2 oct 2015 à 06:41
Modifié:  2 oct 2015 à 06:51 par Lise
Citer     Aller en bas de page

Merci Bethsabée Mucho pour cette très judicieuse réflexion sur une citation indienne que j'aime beaucoup et que j'approuve. Le mensonge est une déformation de la réalité, certes... Mais, pour moi, il n'y a pas de demi ou moyen mensonge... ni de vérité plus ou moins quantifiée. On dit la vérité ou on ment, c'est tout !


Mentir peut s'avérer utile, voir nécessaire, pour éviter de blesser ou de faire des histoires inutiles. Le danger est la perte de confiance qu'il engendre inévitablement s'il est découvert... donc, à éviter à tout prix dans les relations impliquant des sentiments !

Ah! si j’avais su à ce point ta détresse,
J’aurais tu pour toujours ces vilains mots qui blessent

Lourds mensonges qui voulaient te faire croire
Que c’en était fini de notre belle histoire
Alors qu’au fond de moi je savais que jamais
Je ne pourrai aimer plus que je ne t’aimais




  Fais comme ton coeur te dit
Bethsabée Mucho

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
28 poèmes Liste
1208 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2013
Dernière connexion
23 août 2019
  Publié: 7 jan 2016 à 17:22 Citer     Aller en bas de page

Merci de ce passage que je découvre un peu tard, Lise. Ton commentaire me paraît juste et ces vers en exergue me plaisent beaucoup.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1047
Réponses: 6
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0437] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.