Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 48
Invisible : 0
Total : 52
· ]PeGaSe[ · Daniel · ode3117 · Lafleurquirime
13580 membres inscrits

Montréal: 29 sept 14:10:34
Paris: 29 sept 20:10:34
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Quand les fleurs sont à tout rompre Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Drakkar
Impossible d'afficher l'image
Rêver est le seul pont vers un seul paradi se trouvant sur terre.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
691 commentaires
Membre depuis
13 mai 2007
Dernière connexion
29 août
  Publié: 10 oct 2007 à 22:25
Modifié:  11 oct 2007 à 17:45 par Drakkar
Citer     Aller en bas de page

Quand les fleurs sont à tout rompre


Il suffit d'un pétale pour charmer la brise
Qu'un rayon hivernal qui de bleu se déguise
En bruissement austral sur un tapis givré
L'hiver avait un coeur, la fleur l'a transpercé.


La nouvelle saison dans sa belle cruauté
Relevait sa robe pour le mettre à ses pieds
En demandant pardon pour avoir fait la bise
À celle de la raison, qu'était raison de vivre.


Il suffit aux corolles toutes de blanc nappées
De coiffer d'auréoles leurs larmes parfumées
Pour que dise la terre ''Merci à toi l'hiver ! ''
''Merci pour le manteau, mais les fleurs je préfère ! ''


L'agonisante saison dans ses haillons troués
Reniflait le bouquet baignant en sa rivière
L'itinérante passion qu'elle avait cru trouver
Se mourait sur les flancs où vivent les prières.


Il suffit d'une fleur aux ruptures des saisons
Au sépulture du coeur où l'âme à sa façon
De redorer la pierre en lui gravant un vers...
''De tes ailes tu portais ma plume de poussière.





Martin

  Avec l'ombre d'une épée tous les coups sont permis
xav21

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
2 poèmes Liste
1497 commentaires
Membre depuis
3 mars 2018
Dernière connexion
9 juin 2018
  Publié: 11 oct 2007 à 03:51 Citer     Aller en bas de page

Quelle pure merveille, Martin, sont tes mots fascinants.

Il suffit de te lire, pour la vie aimer....

Oui, les fleurs sont belles, même en leur silence.
Combien j'aime ta poésie dont le charme empreint de finesse, transporte inlassablement.

Le dernier vers m'a ému.

Merci infiniment Martin pour ce cadeau.
Je le favorise

Flore

 
FloRe


Tu es beau, j'aime cette image de toi jouant de la guitare!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
1478 commentaires
Membre depuis
17 mai 2006
Dernière connexion
16 avril
  Publié: 11 oct 2007 à 03:51 Citer     Aller en bas de page

Quelle pure merveille, Martin, sont tes mots fascinants.

Il suffit de te lire, pour la vie aimer....

Oui, les fleurs sont belles, même en leur silence.
Combien j'aime ta poésie dont le charme empreint de finesse, transporte inlassablement.

Le dernier vers m'a ému.

Merci infiniment Martin pour ce cadeau.
Je le favorise

Flore

  Toujours l'Amour, Toujours les heures (The hours)
Mariesarah

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
179 poèmes Liste
3769 commentaires
Membre depuis
6 février 2007
Dernière connexion
20 octobre 2010
  Publié: 11 oct 2007 à 16:15 Citer     Aller en bas de page

J'adorais les fleurs.... mais avec ce poème sublime, sans doute, les verrais-je avec les yeux du coeur...

Merci pour ce magnifique poème,

Amitiés, marie

  ... et si je m'en vais avant toi, dis toi bien que je serai là, j'épouserai la pluie le vent, le soleil et les éléments pour te caresser tout le temps (Francoise Hardy) merci M-Paule (comme une brise bise de mes aimés sur ma joue)
Tendresse54
Impossible d'afficher l'image
Nous ne voyons pas les choses comme elles sont, nous les voyons comme nous sommes. Anaïs Nin
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3229 commentaires
Membre depuis
9 mars 2006
Dernière connexion
28 novembre 2015
  Publié: 11 oct 2007 à 17:27 Citer     Aller en bas de page

Très beau, mais j'ai de la difficulté à le saisir, comme si son sens m'échappait...

Le titre est sublime !


Chantal tendresse

  ce qui embellit le désert, c'est qu'il cache un puits quelque part...
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16145 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
10 août
  Publié: 12 oct 2007 à 15:37 Citer     Aller en bas de page

Un plaisir de lecture...

Amicalement

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
Drakkar
Impossible d'afficher l'image
Rêver est le seul pont vers un seul paradi se trouvant sur terre.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
691 commentaires
Membre depuis
13 mai 2007
Dernière connexion
29 août
  Publié: 16 oct 2007 à 15:34
Modifié:  16 oct 2007 à 15:48 par Drakkar
Citer     Aller en bas de page

Bonjour Flore !

Oui, elle sont belle en leur silence...
Celui d'un coup de coeur.

Je suis flatté que tu le garde dans tes favoris (énormément flatté)

Martin
------------------------------------------------------------------------
Merci Edna

La fleur devient charnelle et ma plume reste poussière.

Toujours aussi heureux de ta visite...

Martin
------------------------------------------------------------------------
Merci Marie sarah

Je suis content de t'avoir fait apprécié les fleurs d'avantage avec ces petites strophes en bouquet.

Ravis de ton passage !

Martin
------------------------------------------------------------------------
Salut Tendresse 49

Pour ce qui est du sens...je te l'ai vaguement expliqué par mp...

Et le titre...hé bien ! Les fleurs peuvent romprent avec les saisons, avec la vie... quand on perd un être cher, Mais elle ne pourrons jamais romprent avec l'amour.

Merci d'être passé !
------------------------------------------------------------------------



  Avec l'ombre d'une épée tous les coups sont permis
Drakkar
Impossible d'afficher l'image
Rêver est le seul pont vers un seul paradi se trouvant sur terre.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
691 commentaires
Membre depuis
13 mai 2007
Dernière connexion
29 août
  Publié: 16 oct 2007 à 15:50
Modifié:  16 oct 2007 à 16:01 par Drakkar
Citer     Aller en bas de page

Merci Lounna pour ce gentil comm..
au plaisir de te relire.

Martin
------------------------------------------------------------------------

Salut Thib !

Oui...Le perce-neige, tu es le premier qui y fait référence.

Merci pour les vers qui se joignent a ton commentaire

j'ai bien aimé !

Martin
------------------------------------------------------------------------
Merci Guido !

au plaisir de te lire
------------------------------------------------------------------------
Merci d'être passé headache !

Content qu'il t'ai plu
------------------------------------------------------------------------
Merci a vous tous encore une fois ....et je suis désolé pour les réponses tardives...



------------------------------------------------------------------------

  Avec l'ombre d'une épée tous les coups sont permis
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1027 poèmes Liste
16595 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
19 septembre
  Publié: 4 nov 2007 à 13:21 Citer     Aller en bas de page

les fleurs,un sujet de poésie souvent utilisé et la ,dans ton poème,magnifié...en plus toutes ces références à l'hiver qui est sans doute ma saison préférée.
une très belle lecture.
félicitations à toi.
amicalement.
pyc.

 
Drakkar
Impossible d'afficher l'image
Rêver est le seul pont vers un seul paradi se trouvant sur terre.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
691 commentaires
Membre depuis
13 mai 2007
Dernière connexion
29 août
  Publié: 4 nov 2007 à 13:57 Citer     Aller en bas de page

Merci Pyc pour ce gentil commentaire
il est vrai que la fleur est beaucoup... je dirai (exploitée)
en poésie, mais a mon avis elle y gagne beaucoup en charme.

Merci encore pour le commentaire.

Martin

  Avec l'ombre d'une épée tous les coups sont permis
passe-rose


Un coeur-sanglot sous des mots caresses.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
42 poèmes Liste
772 commentaires
Membre depuis
1er décembre 2006
Dernière connexion
16 février 2011
  Publié: 4 nov 2007 à 22:57 Citer     Aller en bas de page

Un magnifique poème, je te lis pour la première fois et te découvre. Tu as les fleurs, l'hiver et l'écrit faciles... J'ai adoré ma lecture, merci à toi.

Au plus secret de ma tête

D'un bout de vent
J'écris une chanson

D'un coin d'étoile
J'enfile un chemin

D'une étincelle
Je dessine une ville

Sur la moue d'un nuage
J'effeuille une planète

En suivant les marguerites.

Jacques Labelle (Les yeux et la mémoire)

Bisous tendresse

  Je parcourerai le monde sur les ailes d'un papillon et répandrai sur mon chemin de la poussière d'ange qui se transformera en croissant de lune, en rayon de soleil, en arc-en-ciel, en sourire, en premier baiser, en rire de bébé et en amour inconditionnel d'une mère pour son enfant.
Drakkar
Impossible d'afficher l'image
Rêver est le seul pont vers un seul paradi se trouvant sur terre.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
691 commentaires
Membre depuis
13 mai 2007
Dernière connexion
29 août
  Publié: 6 nov 2007 à 12:27
Modifié:  6 nov 2007 à 12:34 par Drakkar
Citer     Aller en bas de page

merci Passe-rose !


Mais il ne faut pas se fier aux apparences...
Ce poème est jolie mais il m'a fallu travailler fort pour l'écrire (presqu'une semaine)

d'autre aurait pu faire beaucoup mieux en beaucoup moins de temps...mais bon... j'apprécie beaucoup ton gentil commentaire.

Au plaisir de découvrir ta plume.


Martin

  Avec l'ombre d'une épée tous les coups sont permis
Effet Mer


À force de viser la lune, tu vas te crever l’œil.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
316 commentaires
Membre depuis
31 août 2007
Dernière connexion
28 mai 2008
  Publié: 6 nov 2007 à 13:16 Citer     Aller en bas de page

Vraiment, ce poème, une vraie perle !!!

J'ai adoré, vraiment !! Quelle sublimité (si ce mot existe ^^)

Joyeusement

  Il y aura toujours des si dans les mais et des mais dans la vie
Drakkar
Impossible d'afficher l'image
Rêver est le seul pont vers un seul paradi se trouvant sur terre.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
691 commentaires
Membre depuis
13 mai 2007
Dernière connexion
29 août
  Publié: 9 nov 2007 à 19:48 Citer     Aller en bas de page

Merci Dark angel

et oui... en qualité de ce qui est sublime...sublimité est un mot valide.

et le fait de comparer mon poème à une perle est vraiment gentil...

Ton compliment comme ceux de tous les autres fait vraiment chaud au coeur.

Merci encore.

Martin

  Avec l'ombre d'une épée tous les coups sont permis
Drakkar
Impossible d'afficher l'image
Rêver est le seul pont vers un seul paradi se trouvant sur terre.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
691 commentaires
Membre depuis
13 mai 2007
Dernière connexion
29 août
  Publié: 9 déc 2007 à 08:09 Citer     Aller en bas de page

Oui... celui la ces le seul de mes poèmes qui me plaît

Mais c'est un véritable bombardement de commentaire que tu me fait la (mais je ne m'en plaint pas)

Merci encore


  Avec l'ombre d'une épée tous les coups sont permis
Fleur Du Vent

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
303 poèmes Liste
2630 commentaires
Membre depuis
2 février 2006
Dernière connexion
3 juin
  Publié: 10 déc 2007 à 05:34 Citer     Aller en bas de page

L'agonisante saison dans ses haillons troués
Reniflait le bouquet baignant en sa rivière
L'itinérante passion qu'elle avait cru trouver
Se mourait sur les flancs où vivent les prières.


Il suffit d'une fleur aux ruptures des saisons
Au sépulture du coeur où l'âme à sa façon
De redorer la pierre en lui gravant un vers...
''De tes ailes tu portais ma plume de poussière.




Et oui il faut savoir faire son deuil de tout... même si je ne crois pas en ce mot, on vit avec nos douleurs sans jamais sans séparer, IMPOSSIBLE...
J'ai vraiment apprécié ma lecture Martin, beaucoup de sensibilité et pudeur dans tes mots ou plutôt je devrais dire tes maux.
Amicalement et au plaisir de te relire bientot
katia

 
Drakkar
Impossible d'afficher l'image
Rêver est le seul pont vers un seul paradi se trouvant sur terre.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
691 commentaires
Membre depuis
13 mai 2007
Dernière connexion
29 août
  Publié: 10 déc 2007 à 17:13 Citer     Aller en bas de page

Merci fleur du vent !

La poésie m'aide beaucoup a faire mon deuil de tout ce qui m'arrive de mauvais dans la vie... chaque mot déposé ici est comme une délivrance pour mon âme et vos commentaires ne viennent qu'alléger le poids qui pèse sur mes épaules... je suis content de voir que tous les gens autour de moi ne sont pas égoïste et ignorant envers la souffrance des autres.

Merci encore !

Martin


  Avec l'ombre d'une épée tous les coups sont permis
moi, élo
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
262 commentaires
Membre depuis
10 décembre 2007
Dernière connexion
5 septembre 2014
  Publié: 11 déc 2007 à 09:23 Citer     Aller en bas de page

cher Martin...
chaque mot que tu déposes...
est une graine que tu sèmes ...
et une fleur apparaît concrétiser par un poème...

continue pour nous offrir un parterre de fleurs venant de ton coeur...


je vais moi aussi déposer mes poèmes...
dire qui je suis etc...je suis toute nouvelle ici...

je te dis encore bravo....et un bisou... élo...

 
Drakkar
Impossible d'afficher l'image
Rêver est le seul pont vers un seul paradi se trouvant sur terre.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
691 commentaires
Membre depuis
13 mai 2007
Dernière connexion
29 août
  Publié: 22 déc 2007 à 16:35 Citer     Aller en bas de page

Merci Élo

en espérant que celles que tu sèmeras feront de mon parterre gris un chemin fleurissant.

Au plaisir de te lire

Martin

  Avec l'ombre d'une épée tous les coups sont permis
Aline
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
244 commentaires
Membre depuis
29 août 2016
Dernière connexion
4 décembre 2017
  Publié: 14 jan 2008 à 05:51 Citer     Aller en bas de page

''De tes ailes tu portais ma plume de poussière.


Et delà naît un renouveau passant par de multiples épreuves laissant au passage un coeur écorché qui saura trouver sur son passage celle qui sera sa destinée...

Les fleurs peuvent êtres cruelles mais aussi douces et prunelles

 
Drakkar
Impossible d'afficher l'image
Rêver est le seul pont vers un seul paradi se trouvant sur terre.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
691 commentaires
Membre depuis
13 mai 2007
Dernière connexion
29 août
  Publié: 14 jan 2008 à 11:45 Citer     Aller en bas de page

Merci Aline pour ce doux commentaire qui, ma foi... fait office de bouquet au pied du lit d'un coeur Malade.

Encore merci

Martin

  Avec l'ombre d'une épée tous les coups sont permis
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 4295
Réponses: 30
Réponses uniques: 16
Listes: 2 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Et si un grain de voyage..... (Tristes)
Auteur : lacape
Billet doux (Autres)
Auteur : Ellea Lee
Vers Ailleurs (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
Quand je serai petite (Amour)
Auteur : Amandarine
Rêve d'étoiles... (Autres)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Lui & moi... (Tristes)
Auteur : Audrey.
Grains de sable... (Autres)
Auteur : Billie
L'effet papillon (1) (Autres)
Auteur : Rouge
Adorables capucines... (Autres)
Auteur : Alphonse BLAISE.
je suis une femme, avec des bleus à l'âme (Tristes)
Auteur : pyc
Fille d'ailleurs (Autres)
Auteur : Deirdre
Annonce Urgente (Amour)
Auteur : moi, élo
On ira voir la mer (Amour)
Auteur : xebeche
Secrets d'émoi (Autres)
Auteur : Billie
Lui... (Amour)
Auteur : (...)

 

 
Cette page a été générée en [0,0572] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.