Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 5
Invités : 375
Invisible : 0
Total : 380
· Jean-Claude Glissant · Filiquier · Mon Aphrodite · BENTLYES
Équipe de gestion
· Bestiole
13149 membres inscrits

Montréal: 31 mars 05:17:34
Paris: 31 mars 11:17:34
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Une Peine De Coeur Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Pampille


les jours sont des fruits et notre rôle est de les manger
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
365 commentaires
Membre depuis
8 juin 2010
Dernière connexion
29 novembre 2014
  Publié: 13 août 2014 à 02:17 Citer     Aller en bas de page

Une peine de cœur

Est-ce une peine au cœur qui vous tient aussi las ?
Quelques tristes humeurs figent votre visage,
Je ressens tout au fond de vos yeux un naufrage
Je ne vois plus en eux d’étincelants éclats.

J’avais empli vos mains, votre cœur et vos lèvres
De mon amour profond, silencieux et muet.
Je me sentais comblée prise ainsi dans vos rets,
Pourquoi a-t-il fallu que vous cassiez mon rêve.

Tout en moi a saigné me vidant de votre être,
Mon regard éperdu n’avait plus d’horizon.
Mon cœur, ce malheureux, perdait toutes raisons
Il venait de mourir pour un mot de six lettres.

Amitié, mot banni quand l’amour est en cause,
Le corps se refermant bien avant que l’esprit,
Sans violence ne cherche d’où lui vient cette nuit
Qui soudain le saisit et le métamorphose.

Vous aviez mis un temps du bonheur sous mon toit,
Quel était donc ce vent qui soufflait de la sorte
Et qui brutalement a refermé la porte
Sur moi désenchantée, sur vous,  si maladroit  !


  pampille
Sidonie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3760 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
25 mars
  Publié: 13 août 2014 à 03:14
Modifié:  13 août 2014 à 03:15 par Sidonie
Citer     Aller en bas de page

Un beau poème, une écriture simple et élégante ... sur la confusion des sentiments..

Amitié, amour...

J'aime beaucoup

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
221 poèmes Liste
4467 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
19 mars
  Publié: 13 août 2014 à 03:59 Citer     Aller en bas de page

L'amour ne se commande pas
Certains l'achètent, mais à quel prix


Citation de Proverbe
Offrir l'amitié à qui veut l'amour, c'est donner du pain à qui meurt de soif.


 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
472 poèmes Liste
22492 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
30 mars
  Publié: 13 août 2014 à 09:15 Citer     Aller en bas de page

Mais que c'est bien écrit, je perçois cette tristesse au travers de chaque mot et cela me touche profondément.
Bises amicales ODE 31 - 17
Un coup de coeur

  OM
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
16136 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
30 mars
  Publié: 13 août 2014 à 10:48 Citer     Aller en bas de page

entre l'amour et l'amitié
il n y a qu'un fil

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
pirate24


Persévère dans tes vers
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
82 poèmes Liste
987 commentaires
Membre depuis
18 juillet 2009
Dernière connexion
23 mars
  Publié: 13 août 2014 à 10:56 Citer     Aller en bas de page

Superbement bien écrit! Une détresse que j'ai vécu il n'y a pas si longtemps. Il ne faut pas en rester là et placarder son coeur. Je te souhaite de trouver l'amour, le vrai, celui qui dure. Bisous. Daniel

  Daniel
pluriels


À ma femme et, puisqu'elle est toutes les femmes, à toutes les femmes pour elle encore
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
703 poèmes Liste
2968 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2006
Dernière connexion
23 avril 2018
  Publié: 13 août 2014 à 11:18 Citer     Aller en bas de page

pour ces tourments du cœur !

pour ta peine (si c'est la tienne, bien sûr)...

Mes Pluriels les plus fous pour consoler les pleurs envoûtants des violons tziganes...

 
Jean-Claude Glissant
Impossible d'afficher l'image
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
1657 commentaires
Membre depuis
19 avril 2013
Dernière connexion
31 mars
  Publié: 13 août 2014 à 12:17 Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup. Merci du partage.

 
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Je ne suis qu'un reflet, vous êtes cet abîme
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
313 poèmes Liste
18038 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
29 mars
  Publié: 13 août 2014 à 16:32 Citer     Aller en bas de page

Émouvant oui ...

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14984 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
29 mars
  Publié: 13 août 2014 à 16:33 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Pampille,

Une belle poésie empli de nostalgie que j'ai aimé lire
Merci de ce partage !


Mes amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Jeanne


Les mots savent de nous ce que nous ignorons d'eux. René Char
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
1213 commentaires
Membre depuis
15 février 2012
Dernière connexion
11 juin 2019
  Publié: 14 août 2014 à 05:11 Citer     Aller en bas de page

Pampille,
Après une longue absence, je redécouvre tes mots avec le même bonheur que l'an passé. Ici, je ne suis jamais déçue et celui-ci me va aujourd'hui droit au cœur. Comme tout cela est finement dit, avec délicatesse ... Et pourtant je mesure ta peine d'entendre ces six lettres....beaucoup d'élégance et de douceur.
Bien à toi
Jeanne

 
alweg Cet utilisateur est un membre privilège


Courage enfant déchu d'une race divine, tu portes sur ton front ta superbe origine.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
102 poèmes Liste
1367 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2008
Dernière connexion
29 mars
  Publié: 14 août 2014 à 05:25 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,

Très beau poème tout en douceur et baigné d'émotion. Une plume talentueuse, merci pour ce partage.

Cordialement

Alweg

  alweg
Pampille


les jours sont des fruits et notre rôle est de les manger
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
365 commentaires
Membre depuis
8 juin 2010
Dernière connexion
29 novembre 2014
  Publié: 15 août 2014 à 01:39 Citer     Aller en bas de page

De chaleureux commentaires pour ce poème dont la cicatrice s'estompe avec le temps...

Mes plus vifs remerciements à chacun d'entre-vous

Pampille

  pampille
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
778 poèmes Liste
4131 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
12 novembre 2019
  Publié: 16 août 2014 à 10:10 Citer     Aller en bas de page


absolument splendide et très émouvant!
merci pour ce merveilleux partage,
bisous amicaux,
Josette,

 
Pichardin
Impossible d'afficher l'image
Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
358 poèmes Liste
3736 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
31 mars
  Publié: 21 août 2014 à 02:47 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Pampille,
Très beau texte,triste et émouvant.
Cordialement
Pichardin

  Pichardin
Pampille


les jours sont des fruits et notre rôle est de les manger
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
365 commentaires
Membre depuis
8 juin 2010
Dernière connexion
29 novembre 2014
  Publié: 23 août 2014 à 08:33 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous deux de vous être arrêtés sur ce poème
Bises
Pampille

  pampille
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
778 poèmes Liste
4131 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
12 novembre 2019
  Publié: 24 août 2014 à 11:31 Citer     Aller en bas de page


merveilleusement beau et touchant!
merci pour ce magnifique partage,
bisous amicaux,
Josette

 
Fad
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
179 commentaires
Membre depuis
5 mai 2014
Dernière connexion
6 janvier
  Publié: 26 août 2014 à 16:11 Citer     Aller en bas de page

très beau poème
merci de ce partage

amicalement Fad

  Fad
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1829
Réponses: 17
Réponses uniques: 15
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Pouce ! (Amour)
Auteur : Bibenja
L' Yerres aujourd'hui (Amour)
Auteur : Jeanne
Il est mort le soleil...( Essai de Rondel ) (Amour)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Coulisses bleu (Amour)
Auteur : Galatea belga
Vers toi (Autres)
Auteur : Candide
Papiers de Vers (Amour)
Auteur : FeudB
Je ne viens plus ici souvent... (Amour)
Auteur : Anna Couleur
Sept Mois, Sept Jours, Cette heure, Cette Seconde (Amour)
Auteur : SélénaéLaLouveFéline
(Tristes)
Auteur :
(Amour)
Auteur :
L'amour enclos (Amour)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Vous étiez là, si beau (Amour)
Auteur : Jeanne
Tel un Ange qui descend du Ciel (Amour)
Auteur : KYRICE
Floraison (repost... parce que j'en ai envie) (Amour)
Auteur : Adamantine
Tu es absente... Partout ! (Tristes)
Auteur : Always

 

 
Cette page a été générée en [0,0586] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.