Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 166
Invisible : 0
Total : 166
13167 membres inscrits

Montréal: 1er juin 01:03:32
Paris: 1er juin 07:03:32
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Dis-moi Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
329 poèmes Liste
7272 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 11 août 2014 à 09:31
Modifié:  11 août 2014 à 11:34 par Ashimati
Citer     Aller en bas de page

Dis-moi


Tu étais où, dis-moi
Quand je te cherchais
Tu étais où, dis-moi
Quand tu voyageais
Dans les brumes de tes pensées
Et dans tes paradis gelés
Tu étais où, dis-moi, tu étais où

Moi, j’étais là, à frôler ton cœur
Moi, j’étais là, humant tes odeurs
Perdue dans les secrets fous
De tes chimères sans dessus dessous

Tu étais où, dis-moi
Quand ton âme vagabondait
Tu étais où, dis-moi
Quand je me perdais
Sur ces chemins de traverse
Seule sous les averses
Tu étais où, dis-moi, tu étais où

Moi, j’étais là, imaginant ton rire
Moi, j’étais là imaginant le pire
Tremblante sous tous ces éclairs
Passe et impair, en manque de ton air

Tu étais où, dis-moi
Quand tu partais ainsi
Tu étais où, dis-moi
Quand tu me laissais transi
Errant sur ces bitumes
Les paupières en enclume
Tu étais où, dis-moi, tu étais où

Moi, j’étais là, à frôler ton cœur
Moi, j’étais là, humant tes odeurs
Perdue dans les secrets fous
De tes chimères sans dessus dessous
Moi, j’étais là, imaginant ton rire
Moi, j’étais là imaginant le pire
Tremblante sous tous ces éclairs
Passe et impair, en manque de ton air

Thierry
10 juin 2014

 
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15508 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 11 août 2014 à 09:35 Citer     Aller en bas de page

"Tu étais où, dis-moi
Quand tu partais ainsi
Tu étais où, dis-moi
Quand tu me laissais transit
Errant sur ces bitumes
Les paupières en enclume
Tu étais où, dis-moi, tu étais où"...

C'est très beau et très touchant....j’aime beaucoup ...

Alex

Ravie de te revoir...tu manquais aussi....

 
Maria-Dolores


Les parfums les couleurs et les sons se répondent de Charles Baudelaire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
11 poèmes Liste
132 commentaires
Membre depuis
11 juillet 2014
Dernière connexion
15 juillet 2019
  Publié: 11 août 2014 à 10:14 Citer     Aller en bas de page

très joli texte merci du partage amicalement bises.

  Maria-Dolores
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
16346 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 11 août 2014 à 10:20 Citer     Aller en bas de page

très beau texte
tout dans l'émotion

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
484 poèmes Liste
22875 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 11 août 2014 à 11:08 Citer     Aller en bas de page

J'espère qu'elle te répondra, on ne peut pas rester insensible à ces appels.
Un très fort et bel écrit.
Bien amicalement ODE 31 - 17
Un coup de coeur

  OM
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
153 poèmes Liste
3494 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
25 mai
  Publié: 11 août 2014 à 11:14 Citer     Aller en bas de page

"Moi, j’étais là, imaginant ton rire
Moi, j’étais là imaginant le pire
Tremblante sous tous ces éclairs
Passe et impair, en manque de ton air"...
Bien vu dans la peau d'un personnage féminin (ou je me trompe)...beau texte d'interrogations...demandent-elles vraiment des réponses à celui à qui elles sont adressées ?

Amitiés
Riagal

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
329 poèmes Liste
7272 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 11 août 2014 à 11:41 Citer     Aller en bas de page

Alex
merci chère Alex, je ne suis jamais bien loin, je travaille trop de textes en même temps, et du coup, ça marche pas
Bises
Thierry

merci Maria-Dolores de ton passage sous ces modestes vers
Bises amicales

mido ben
ravi que cela t'ai plu
Toutes mes amitiés

ODE
Merci pour le coup de cœur

RiagalenArtem
Bien vu, ce texte est au féminin, car écrit pour une femme et dédié à être une chanson
Amitiés




 
dandy d'Hygie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
139 poèmes Liste
1120 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2013
Dernière connexion
13 avril
  Publié: 11 août 2014 à 13:54 Citer     Aller en bas de page

un magnifique poème. J'ai vraiment adoré.
Amicalement, Dandy d'Hygie.

 
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
23534 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
20 avril
  Publié: 11 août 2014 à 17:07 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Thierry,

Un poème en vers libre, mais qui a du résonnant à mes yeux !

Bravo pour cette échappée Poétique dans le monde du ELLE

Mes amitiés

James

  Membre de la Société des poètes Français.
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14985 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 11 août 2014 à 18:14 Citer     Aller en bas de page


Bonsoir Ashimati,

Il est toujours délicat de se mettre dans la peau d'une femme pour vous les hommes tout comme nous les femmes envers les hommes quand aux pensées subtiles chacun(e)s de notre vision des choses de la vie encore que si nous sommes à l'écoute les uns des autres, nous finissons par être sur la même onde et en fin de compte avons beaucoup de points communs...
Sans doute cela est-il dû aux origines patriarcales ou (matriarcales en certains pays, ce qui est assez rare, reconnaissons le...)...
Merci toutefois pour cet envolée pour celle qui vous entraîne en de si beaux voyages en votre coeur !


Mes amitiés

Sybilla



  Le rêve est le poumon de ma vie
Lise

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
73 poèmes Liste
683 commentaires
Membre depuis
3 juillet 2014
Dernière connexion
1er avril
  Publié: 12 août 2014 à 10:03 Citer     Aller en bas de page

Très beaux vers que j'ai lu avec émotion. Ecrits, tu dit, pour une chanson qui sera interprétée par une femme... mais ce sont des sentiments qui pourraient être ressentis au masculin aussi, j'en suis certaine.
Quand je pense à la terrible blessure qu'un cœur peut ressentir à ces moments, il me vient à l'esprit cette superbe chanson de Julien Clerc:

"Je s'rai jamais distrait, distant, cruel
Pour qu'tu sois belle..."

mais là, c'est un chien qui parle à sa maîtresse (dans le clip en tout cas...)

http://youtu.be/kHlFcPts_YM

  Fais comme ton coeur te dit
Hibiscus

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
20 poèmes Liste
123 commentaires
Membre depuis
24 mars 2013
Dernière connexion
25 novembre 2015
  Publié: 12 août 2014 à 10:31 Citer     Aller en bas de page

Où n'étais-tu pas, à la lecture de cette musique très appréciable ?

Mes applaudissements au musicien.

 
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
329 poèmes Liste
7272 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 12 août 2014 à 12:18 Citer     Aller en bas de page

Dandy d'Hygie - James - Sybilla - Lise - Hibiscus

Merci pour vos commentaires auxquels je suis très sensible
Effectivement Lise, il peut se déclamer au masculin sans aucun problème
On verra ce que ce texte va devenir
Mes amitiés
Thierry

 
alweg


Courage enfant déchu d'une race divine, tu portes sur ton front ta superbe origine.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
104 poèmes Liste
1394 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2008
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 14 août 2014 à 05:30 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,


Superbe poème baigné d'émotion sous une plume talentueuse.

Un coup de cœur..

Sincères Amitiés.

Alweg

  alweg
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
329 poèmes Liste
7272 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 22 août 2014 à 07:48 Citer     Aller en bas de page

Merci Alweg
touché par ton com
Amitiés
Thierry

 
Hermes78
Impossible d'afficher l'image
Rien ne dure dans ce monde cruel, pas même nos souffrances Charlie Chaplin
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
245 commentaires
Membre depuis
8 juin 2015
Dernière connexion
9 janvier 2017
  Publié: 29 juin 2015 à 06:24
Modifié:  29 juin 2015 à 06:27 par Hermes78
Citer     Aller en bas de page

Relations à deux ou l'un aime toujours "mieux" que l'autre : les rencontres sont toujours difficiles.
On donne, on ne partage pleinement que rarement...
Pierre

 
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
329 poèmes Liste
7272 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 29 juin 2015 à 21:50 Citer     Aller en bas de page

Normalement, ça devrait être une chanson, on verra bien
Merci de ta visite

 
saldday


Lorsque souvent au fond de mon coeur penetre comme un trait le souvenir de tes mots....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
2345 commentaires
Membre depuis
28 août 2007
Dernière connexion
1er juin
  Publié: 25 nov 2017 à 08:37 Citer     Aller en bas de page

Coucou!! Suis en train de lire quelques uns
de tes poèmes...
celui ci... Puréeeeee me fait
revivre de souvenirs...

Un saludo !!!

  Nous sommes le temps qui nous reste.
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
329 poèmes Liste
7272 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 25 nov 2017 à 09:25 Citer     Aller en bas de page

Merci
Souvenirs , souvenirs
On en garde le moins et le bon aussi, et le temps fait son œuvre
Bises
Thierry

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1703
Réponses: 18
Réponses uniques: 14
Listes: 2 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Marguerite nue (Amour)
Auteur : Galatea belga
Petite Fin (Amour)
Auteur : pluriels
Une Peine De Coeur (Amour)
Auteur : Pampille
Bonne Fête A Toutes Les Mamans (Amour)
Auteur : josette
Il vous suffit...(antépiphore) (Amour)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Nuit D'orage (Amour)
Auteur : mido ben
Quand je ne serai plus... (famille) (Amour)
Auteur : josette
Premier Baiser (Amour)
Auteur : mido ben
Constellations (Amour)
Auteur : Daph à la rose
Et à chaque fois... (Amour)
Auteur : Aude Doiderose
(Amour)
Auteur :
Au vent des souvenirs... (Amour)
Auteur : Alphonse BLAISE.
La dalle d'amour ( triolet ) (Amour)
Auteur : ladysatin
Amélie (Amour)
Auteur : dandy d'Hygie
Les Petites Attentions (Amour)
Auteur : mido ben

 

 
Cette page a été générée en [0,2021] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.