Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 27
Invisible : 0
Total : 28
· Joker
13170 membres inscrits

Montréal: 2 juin 04:45:04
Paris: 2 juin 10:45:04
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amitié :: Bercez-la d'illusions... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
3898 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
30 mai
  Publié: 17 mai 2012 à 03:10
Modifié:  10 mai 2014 à 05:09 par Adamantine
Citer     Aller en bas de page

Dites-lui que la mer a bien la même odeur,
Que le soleil couchant a gardé ses couleurs,
Et que tous les enfants connaissent le bonheur,
Qu’ils peuvent enfin jouer sans craindre le violeur.
Dites-lui, car elle pleure.

Dites-lui que les riches ont encore dans le cœur
De biens beaux sentiments pour pallier les malheurs,
Que les pauvres ont perdu la trop sombre rancœur,
Qu’ils partagent aujourd’hui le pain et la douleur.
Dites-lui, elle a peur.

Dites-lui que les mots d’un simple rimailleur
Ont fait changer ma vie, donnant plus de valeur
Que tout l’or amassé par un vieil orpailleur,
Que nous sommes heureux... Bercez-la de doux leurres.
Dites-lui… car elle meurt.


Sidonie 16 Mai 2012

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
660 poèmes Liste
18611 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
30 mai
  Publié: 17 mai 2012 à 03:32
Modifié:  17 mai 2012 à 03:58 par Tilou8897
Citer     Aller en bas de page

Je l'aime beaucoup celui-ci... La dernière strophe m'est un peu obscure car le "je", le "nous", le "vous" et le "elle" (le rouge) sont un peu trop imbriqués.. Mais ceci dit, c'est les notes que j'ai écoutées... Et elles me sonnent bien.

Merci

Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
712 poèmes Liste
15173 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 17 mai 2012 à 03:42 Citer     Aller en bas de page

Mon amie...ça fait mal , vraiment mal te lire avec ce grand vide terrible dedans...
Je sais bien comme toute la beauté du monde devient "illisible " quand est réduite la possibilité du partage , car nous réjouissons pas nécessairement de grandes choses, mais avant tout de la chaleur de l'autre qui à notre cote vit et communique...émotions, douceur , peines
Je t'embrasse, fort.

lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Pampille


les jours sont des fruits et notre rôle est de les manger
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
365 commentaires
Membre depuis
8 juin 2010
Dernière connexion
29 novembre 2014
  Publié: 17 mai 2012 à 03:53 Citer     Aller en bas de page

pour croire à tout ça il faut avoir le cœur "ouvert" vivre malgrè tout... ce qui n'est pas donné à tous quand la vie ne vous a pas épargnée..... on s'enferme dans un monde ou même le leurre ne peut entrer... pour cela il faudrait vouloir rêver....
ce nous du dernier quatrain que tu a ramené a ton "je" laisse la place au rêve et c'est tant mieux... c'est ce qui fait la différence avec les deux premiers

mes amitiés Sidonie
pampille

  pampille
devil may cry


l'amour n'est jamais triste.il se mouille de pleurs pour que poussent ses fleurs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
880 commentaires
Membre depuis
20 juillet 2010
Dernière connexion
19 mars 2019
  Publié: 17 mai 2012 à 03:58
Modifié:  17 mai 2012 à 04:01 par devil may cry
Citer     Aller en bas de page


Un sourire ne coûte rien
Et pourtant il n'a pas de prix
ll enrichit celui qui le reçoit
Sans appauvrir celui qui le donne.
Et quoiqu’il ne dure qu'un instant,
On s'en souvient parfois toute une vie.
Personne n'est assez riche pour s'en passer
Même les plus pauvres peuvent le posséder
Un sourire c'est le repos de l’âme fatiguée,
Un peu de réconfort pour l’être abattu,
Un rayon de soleil, hiver comme été,
Qui adoucit les cœurs attristés
Et parce qu’il n’a de valeur
Que lorsqu'il est donné,
Il ne peut ni s'acheter,
Ni se prêter, ni se voler
Si vous ne recevez pas le sourire que vous méritez
Soyez généreux, donnez le vôtre...
Nul en effet n'a autant besoin d’un sourire
Que celui qui ne sait pas en donner.


Je n'ai jamais trouvé de qui etait ce texte.

Alors

SOURIRE


  Si l'on me presse de dire pourquoi je l'aimais, je sens que cela ne se peut s'exprimer qu'en répondant : « Parce que c'était elle, parce que c'était moi. » Montaigne/Godetia 68
Pipa

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
850 commentaires
Membre depuis
22 février 2012
Dernière connexion
7 octobre 2019
  Publié: 17 mai 2012 à 04:35 Citer     Aller en bas de page

C est beau, tres beau....
Je ne trouve rien de plus intelligent à dire là, je suis emportée dans tes vers

Je me le garde celui ci.

Merci...

  la vie est belle, même si....
Anna Couleur
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
156 poèmes Liste
4596 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2010
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 17 mai 2012 à 04:38 Citer     Aller en bas de page

Je lui dirai tous les soleils
La pluie et tous les arcs en ciel
Pour qu'elle continue à rêver
Que cet eden peut exister !

Pour qu'elle arrête de pleurer
Pour qu'elle n'ait plus peur de chanter
Pour qu'elle vive en liberté !


Sidonie, il est si beau ce texte.... Je t'embrasse très fort

  On risque de pleurer un peu si l’on s’est laissé apprivoiser.. Antoine de Saint Exupéry - Le Petit Prince
Jeanne


Les mots savent de nous ce que nous ignorons d'eux. René Char
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
106 poèmes Liste
1213 commentaires
Membre depuis
15 février 2012
Dernière connexion
11 juin 2019
  Publié: 17 mai 2012 à 06:15
Modifié:  17 mai 2012 à 06:18 par Jeanne
Citer     Aller en bas de page

Etre loin et ne pouvoir lui dire tous ces mots doux qui rassurent, vouloir lui parler encore de la beauté du monde pour l'apaiser et l'aider à s'endormir plus doucement, avoir besoin à son tour d'un autre qui rassure ... Je l'ai compris comme ça et il m'a touchée...

Merci pour ce beau poème si sensible !
Amitiés
Blottie

 
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
3898 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
30 mai
  Publié: 17 mai 2012 à 06:59
Modifié:  17 mai 2012 à 07:00 par Sidonie
Citer     Aller en bas de page

Je vous remercie pour vos commentaires.
Il ne s'agit pas de moi.
C'est un écrit pour quelqu'un qui souffre beaucoup
...qui souffre tellement...
et qui s'inquiète pourtant des autres... d'où le dernier quatrain.
Je suis très touchée de vos mots.
Encore merci.
Je vous souhaite une bonne journée.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
desdémone
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
3 poèmes Liste
21 commentaires
Membre depuis
28 février 2012
Dernière connexion
19 septembre 2012
  Publié: 17 mai 2012 à 09:52 Citer     Aller en bas de page

On ne peut pas lui dire cela car ce ne serait pas vrai, mais on peut lui dire qu'on peut vivre malgré tout et se tenir debout.

 
clovis67
Impossible d'afficher l'image
On transforme sa main en la mettant dans une autre. (P. Eluard)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
5170 commentaires
Membre depuis
5 août 2008
Dernière connexion
8 août 2013
  Publié: 17 mai 2012 à 11:12 Citer     Aller en bas de page

Voilà un magnifique poème qui contient beaucoup de mots à qualité humaine et qui, pour le dernier quatrain, laisse entrevoir des lueurs d’espoir et d'infini bonheur. Je souhaiterais tant que ces leurres aussi se transforment en réalité.
Merci pour avoir écrit un tel poème.
Dans mes favoris …

Amitiés

Pierre

  vivre sans espoir, c'est cesser de vivre (Dostoïevski)
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
4156 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
26 janvier 2019
  Publié: 17 mai 2012 à 12:45 Citer     Aller en bas de page

Un magnifique poème très parlant, qui me touche beaucoup.

Amitiés.

  Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1 * Enfant, je rêvais d'un lendemain meilleur; adulte, je rêve d'un monde meilleur. * Bernylys ~ Edelweiss
Marcel42


Le poète est un collectionneur de mots. Dans son album, chacun devient une fleur imaginaire.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
280 poèmes Liste
6292 commentaires
Membre depuis
18 mars 2011
Dernière connexion
27 octobre 2017
  Publié: 18 mai 2012 à 01:55 Citer     Aller en bas de page

Dire la douceur et la beauté des choses aux gens qui souffrent les aident souvent à se raccrocher à l'espoir qui subsiste toujours en nous.
Cordialement,
Marcel.

  Marcel
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
5408 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
29 mai
  Publié: 18 mai 2012 à 02:14 Citer     Aller en bas de page

D'habitude mentir ne m'intéresse guère mais là...
Joli poème.

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1024 poèmes Liste
16534 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 18 mai 2012 à 09:41 Citer     Aller en bas de page

j'ai connu dans ma vie des gens écrasés par le malheur, à vouloir quitter ce monde...j'aurais aimé pouvoir les éveiller à tout ce qui pouvait faire remonter leur estime envers ce qui les entourait, leur montrer que derrière les nuages, il y a toujours le soleil qui brille, même si on ne le voit pas !
Et s'y mettre à plusieurs dans ce but, ça me parait humain.
je suis en tout cas très marqué par ces vers et la douleur de cette personne dont tu parles !
amitiés très sincères à toi.
pyc.

 
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
3898 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
30 mai
  Publié: 19 mai 2012 à 02:09 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous d'avoir aimé ce poème qui me tient particulièrement "au" coeur.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Celle qui rêve


"Poésie, Ô danger des mots à la dérive..." Aragon
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
1737 commentaires
Membre depuis
25 avril 2012
Dernière connexion
11 novembre 2017
  Publié: 21 mai 2012 à 14:02 Citer     Aller en bas de page

parfois il faut bien décorer la vérité,quand elle devient insupportable...

magnifique poème , même triste !

  Heureux soient les fêlés, car ils laisseront passer la lumière. (Michel Audiard)
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
484 poèmes Liste
22879 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
1er juin
  Publié: 21 mai 2012 à 15:35
Modifié:  21 mai 2012 à 15:36 par ode3117
Citer     Aller en bas de page

SIDONIE, qu'il est émouvant ce poème........Il est terriblement beau
" Dites lui " Parfois on reste sans rien dire , pourtant le coeur ne peut se taire Et toi ta plume et ton coeur ont su nous faire parvenir ce message
Bisous SIDONIE
ODE 31 - 17

  OM
SienKieWicz

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
83 poèmes Liste
2656 commentaires
Membre depuis
7 mars 2007
Dernière connexion
1er juin
  Publié: 21 mai 2012 à 17:36 Citer     Aller en bas de page

J'abonde dans le sens d'Ode et des autres, ce poème, c'est l'art d'émouvoir.
Bravo!
mes amitiés

 
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
3898 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
30 mai
  Publié: 23 mai 2012 à 02:49 Citer     Aller en bas de page

Domy, Celle qui rêve, Ode, Sien...
Merci.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
3898 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
30 mai
  Publié: 26 mai 2012 à 02:40 Citer     Aller en bas de page

Merci l'incertaine...
J'aime tes mots.
Amicalement.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 4529
Réponses: 35
Réponses uniques: 23
Listes: 10 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Les visages perdus (Tristes)
Auteur : Miro
Ce ne sont pas les ailes qui font l’ange… (Amour)
Auteur : HH
Heartbreaker ou Coeur Brisé... (Amour)
Auteur : Alphonse BLAISE.
"sang mauvaise pensée" (Tristes)
Auteur : Pageruler
Si je ne te dis pas "au revoir"... (Amour)
Auteur : Celle qui rêve
Entre nous... (Poèmes par thèmes)
Auteur : ballandine
plus noir encore si c'était possible (Tristes)
Auteur : Jake Warren
La chanson de notre amour (Amour)
Auteur : ovnissimo
Il me suffit d'attendre !!! (Poèmes par thèmes)
Auteur : SélénaéLaLouveFéline
Un Spermato Perdu (Loufoques)
Auteur : SélénaéLaLouveFéline
Rouge coquelicot et blanche pâquerette... (Amour)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Je me balade avec mon enfance... (Tristes)
Auteur : Conception
Osmose...(essai de glose.) (Amour)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Au bord du temps (Autres)
Auteur : Celle qui rêve
Sur l'écran de nos amours ... (Amour)
Auteur : Rimevasion

 

 
Cette page a été générée en [0,1334] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.