Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 543
Invisible : 0
Total : 545
· DeviousF · doux18
13136 membres inscrits

Montréal: 21 févr 06:28:11
Paris: 21 févr 12:28:11
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Spleen... (condensation sur un poème de Lamartine.) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15491 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
20 février
  Publié: 17 avr 2014 à 11:18 Citer     Aller en bas de page


Bibliothèque de l'Assemblée nationale. Photo Irène Andréani

Alphonse de LAMARTINE (1790-1869)


L'isolement



Souvent sur la montagne, à l'ombre du vieux chêne,
Au coucher du soleil, tristement je m'assieds ;
Je promène au hasard mes regards sur la plaine,
Dont le tableau changeant se déroule à mes pieds.

Ici gronde le fleuve aux vagues écumantes ;
Il serpente, et s'enfonce en un lointain obscur ;
Là le lac immobile étend ses eaux dormantes
Où l'étoile du soir se lève dans l'azur.

Au sommet de ces monts couronnés de bois sombres,
Le crépuscule encor jette un dernier rayon ;
Et le char vaporeux de la reine des ombres
Monte, et blanchit déjà les bords de l'horizon.

Cependant, s'élançant de la flèche gothique,
Un son religieux se répand dans les airs :
Le voyageur s'arrête, et la cloche rustique
Aux derniers bruits du jour mêle de saints concerts.

Mais à ces doux tableaux mon âme indifférente
N'éprouve devant eux ni charme ni transports ;
Je contemple la terre ainsi qu'une ombre errante
Le soleil des vivants n'échauffe plus les morts.

De colline en colline en vain portant ma vue,
Du sud à l'aquilon, de l'aurore au couchant,
Je parcours tous les points de l'immense étendue,
Et je dis : " Nulle part le bonheur ne m'attend. "

Quand là feuille des bois tombe dans la prairie,
Le vent du soir s'élève et l'arrache aux vallons ;
Et moi, je suis semblable à la feuille flétrie :
Emportez-moi comme elle, orageux aquilons !



********************************************


Texte protégé par Copyright

n° 00042597



Spleen...(Contraction)




Triste sous le vieux chêne,
Au couchant je m’assieds ;
Je contemple la plaine
Qui s’étale à mes pieds.

Belles eaux écumantes
Du fleuve, où coeur obscur
D’un lac aux eaux dormantes
Réfléchissant l’azur.

Des bois touffus et sombres
Filtre encor ‘ un rayon
Et la reine des ombres
Glisse sur l’horizon.

De l’église gothique,
S’élance dans les airs,
Le son sourd et rustique
De célestes concerts.

Restant indifférente
Mon âme sans transports
Devient une ombre errante
Du royaume des morts.

Où se porte ma vue,
Du matin au couchant
Au sein de l’étendue,
Nul bonheur ne m’attend.

Tombée dans la prairie,
Poussée hors des vallons,
Je suis feuille flétrie
Livrée aux aquilons.




Alphonse BLAISE.


* Après avoir essayé la dilatation d'un poème de Verlaine, je m'attaque à la contraction d'un poème de Lamartine dont je porte le prénom en Speudo. Il s'agit pour moi d'un hommage que je rends à mes poètes préférés.
- La condensation est un exercice nettement plus difficile que la dilatation". "Compresser" un poème existant est un travail ardu. Si le procédé consiste à diminuer la longueur des vers, il faut toutefois, en sauvegarder le sens.






















 
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
431 poèmes Liste
13744 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
18 février
  Publié: 17 avr 2014 à 15:46 Citer     Aller en bas de page

Je ne connaissais ni la dilatation ni la condensation. Je suis époustouflée par ce travail de re-création poétique.
J'ai beaucoup aimé.

 
Fleur de jasmin Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
29 poèmes Liste
361 commentaires
Membre depuis
28 juillet 2010
Dernière connexion
19 décembre 2019
  Publié: 17 avr 2014 à 16:23 Citer     Aller en bas de page

Dilatation et compression, deux nouveaux termes en poésie pour moi.
Un bel exercice de style que vous avez réussi à merveille.
Merci pour cette découverte….

  témoin du bonheur calme
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
23533 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
26 octobre 2019
  Publié: 17 avr 2014 à 16:54
Modifié:  17 avr 2014 à 19:29 par James
Citer     Aller en bas de page

C'est une intumescence qui me va à ravir !






C'est sublimation et bien joué, en plus le prof de Arthur Ribaud !
Le gamin
James




Création @James

  Membre de la Société des poètes Français.
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
455 poèmes Liste
8980 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
21 février
  Publié: 17 avr 2014 à 16:59 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Alex,

En effet, en plus de nous offrir de belles perles du répertoire classique, tu t'amuses à dilater et contracter les poèmes déjà fort beaux. Un beau travail d'orfèvre qui ne démérite pas.

Catherine

 
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15491 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
20 février
  Publié: 18 avr 2014 à 05:15 Citer     Aller en bas de page

Citation de Empyrea
Oh la la, en effet c'est un travail colossal et extrêmement difficile que tu as réalisé !
Rien que pour ça je te dis bravo !

Mais en plus tu as su conserver le sens essentiel, bien que transformé bien sûr, et en hexasyllabes !

Vraiment, j'ai pris plaisir à découvrir ce poème de Lamartine, et tout autant à apprécier le tien.

Tu nous l'avais promis cette compression, et c'est un succès !

A bientôt Alex



merci de tous ces compliments cher Empyrea, cette méthode permet la relecture ou la découverte de certains poèmes de grands poètes ...j'ai voulu garder l'esprit lamartinien, mais j'avoue que je préfère la dilatation car elle amplifie le texte.Il est plus difficile de faire passer l'émotion avec moins de mots...

Auteur : Ishtar :: Posté : 2014-04-17 15:46:56
Je ne connaissais ni la dilatation ni la condensation. Je suis époustouflée par ce travail de re-création poétique.
J'ai beaucoup aimé.


Merci chère Ishtar suis ravie de tes mots et merci pour le favori...faut dire que je n'ai pas trop de mérite, l'auteur de l'original m'a beaucoup aidé...

Auteur : Fleur de jasmin :: Posté : 2014-04-17 16:23:01
Dilatation et compression, deux nouveaux termes en poésie pour moi.
Un bel exercice de style que vous avez réussi à merveille.
Merci pour cette découverte….


Merci chère petite fleur...

Alex

 
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14983 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
14 février
  Publié: 18 avr 2014 à 09:03 Citer     Aller en bas de page



Bonjour très chère Alexandra,

Je n'avais que peu de minutes pour te commenter tout à l'heure...
Je viens relire ton poème que je trouve sublime comme tout ce que tu fais!!!!!!!!!!
J'admire ta plume qui sait retranscrire tant d'émotions!!!!!
Merci pour ce magnifique partage et cette dilatation merveilleuse d'un poème de Lamartine!


Belle journée et bon week end de Pâques chère Alexandra!

Amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15491 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
20 février
  Publié: 18 avr 2014 à 10:11 Citer     Aller en bas de page

Citation de James
C'est une intumescence qui me va à ravir !






C'est sublimation et bien joué, en plus le prof de Arthur Rimbaud !
Le gamin
James




Création @James



Merci cher Gamin pour tes mots ravissants et pour cette image que j'aime tout plein...

Alex

 
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15491 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
20 février
  Publié: 18 avr 2014 à 10:15 Citer     Aller en bas de page

Citation de Catwoman
Bonsoir Alex,

En effet, en plus de nous offrir de belles perles du répertoire classique, tu t'amuses à dilater et contracter les poèmes déjà fort beaux. Un beau travail d'orfèvre qui ne démérite pas.

Catherine



Merci à toi de ta visite et de ta lecture chère Cat...

Auteur : Pétalederose. :: Posté : 2014-04-17 17:04:20
WAOU, merci pour ce beau partage, j'aime les deux ! Bravo pour le travail ! Bonne nuit poétique


Merci ma douce et gentille pétale

Auteur : OiO :: Posté : 2014-04-18 05:10:13
On n'a pas deux cœurs, l'un pour l'homme, l'autre pour l'animal… On a du cœur ou on n'en a pas
Alphonse de Lamartine


bravo tout à fait d'accord moi, j'ai un coeur immense.....merci tout plein..

Alex

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
16006 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
20 février
  Publié: 18 avr 2014 à 10:19 Citer     Aller en bas de page

très belle exercice
j'ai beaucoup aimé ma lecture

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
306 poèmes Liste
2641 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
20 février
  Publié: 18 avr 2014 à 12:43 Citer     Aller en bas de page

Tu fusionnes avec les plus grands si j'ai bien compris...



Marchepascal


    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
292 poèmes Liste
5283 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
21 février
  Publié: 18 avr 2014 à 14:50 Citer     Aller en bas de page

merci beau travail. tu me donnes des idées, je vais essayer ce chemin là - bravo - encore

Amitiés

Yvon

  YD
L'Architecte


Entre beauté stylistique, profondeur émotive et subtilité métaphorique
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
63 poèmes Liste
1514 commentaires
Membre depuis
6 juin 2010
Dernière connexion
18 janvier 2018
  Publié: 18 avr 2014 à 16:30
Modifié:  18 avr 2014 à 16:31 par L'Architecte
Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Alphonse Blaise

Après une remarquable dilatation, tu nous offres une magnifique contraction d'un texte de mon poète favori
Merci pour cette double lectures
Bien cordialement
L'Architecte

 
Textes protégés sous Copyright numéro 00049021
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15491 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
20 février
  Publié: 19 avr 2014 à 10:13 Citer     Aller en bas de page

Citation de sybilla


Bonjour très chère Alexandra,

Je n'avais que peu de minutes pour te commenter tout à l'heure...
Je viens relire ton poème que je trouve sublime comme tout ce que tu fais!!!!!!!!!!
J'admire ta plume qui sait retranscrire tant d'émotions!!!!!
Merci pour ce magnifique partage et cette dilatation merveilleuse d'un poème de Lamartine!


Belle journée et bon week end de Pâques chère Alexandra!

Amitiés

Sybilla



Merci ma douce Sybilla...tes mots me touchent très fort...Bon week end à toi aussi

Auteur : mido ben :: Posté : 2014-04-18 10:19:00
très belle exercice
j'ai beaucoup aimé ma lecture


Merci cher mido...

Auteur : Marchepascal :: Posté : 2014-04-18 12:43:45
Tu fusionnes avec les plus grands si j'ai bien compris...

Marchepascal


Tant qu'à faire autant faire le plus ..merci cher Pascal..

Alex

 
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15491 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
20 février
  Publié: 19 avr 2014 à 10:18 Citer     Aller en bas de page

Citation de YD
merci beau travail. tu me donnes des idées, je vais essayer ce chemin là - bravo - encore

Amitiés

Yvon



Essayes mais c'est assez ardu..il y a des règles strictes comme le sonnet par exemple...si tu veux je t'explique en MP..

Après une remarquable dilatation, tu nous offres une magnifique contraction d'un texte de mon poète favori
Merci pour cette double lectures
Bien cordialement
L'Architecte


Ravie de savoir que mon poète préférée est aussi le tien...tu fais des compositions techniques extraordinaires alors je suis ravie de savoir que tu as apprécié..

Alex

 
Sidonie Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3744 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
10 mars 2018
  Publié: 20 avr 2014 à 04:22 Citer     Aller en bas de page

S'en prendre à des poèmes aussi prestigieux que celui-ci... et réussir le défi n'est pas aussi simple qu'il y paraît à première vue,
...Et tu m'apprends, en poésie, des mots que je ne connaissais pas.

BRAVO

10/10 ..

Amicalement

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
Lullaby


Carpe Diem
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
970 commentaires
Membre depuis
31 mai 2012
Dernière connexion
21 janvier
  Publié: 21 avr 2014 à 17:59 Citer     Aller en bas de page

Alex,

Merci à toi de me faire découvrir toutes ces techniques, c'est juste impressionnant !
Wowwww ! Un grand bravo à toi

Amitié
Lullaby

  Lullaby
Ombline


Je ne trempe pas ma plume dans un encrier mais dans la vie. Blaise Cendrars
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
1120 commentaires
Membre depuis
25 février 2014
Dernière connexion
3 juillet 2019
  Publié: 22 avr 2014 à 17:23 Citer     Aller en bas de page

Magnifique !! déjà je découvre le poème d'un grand poète et en plus le tien qui en plus de nous faire découvrir des techniques que je ne connaissais pas est sublime!

Encore bravo


Pauline

  La musique exprime ce qui ne peut pas être dit mais qui est impossible de taire. Victor Hugo
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15491 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
20 février
  Publié: 23 avr 2014 à 04:31 Citer     Aller en bas de page

Citation de Sidonie
S'en prendre à des poèmes aussi prestigieux que celui-ci... et réussir le défi n'est pas aussi simple qu'il y paraît à première vue,
...Et tu m'apprends, en poésie, des mots que je ne connaissais pas.

BRAVO

10/10 ..

Amicalement



Merci ma chère Sidonie merci pour la note au top...

Auteur : Lullaby :: Posté : 2014-04-21 17:59:19
Alex,

Merci à toi de me faire découvrir toutes ces techniques, c'est juste impressionnant !
Wowwww ! Un grand bravo à toi

Amitié
Lullaby


Merci chère Lullaly, ces techniques c'est un ami poète qui me les a faites découvrir

Auteur : Ombline :: Posté : 2014-04-22 17:23:43
Magnifique !! déjà je découvre le poème d'un grand poète et en plus le tien qui en plus de nous faire découvrir des techniques que je ne connaissais pas c'est sublime!

Encore bravo


Merci chère Ombline,...je te remercie de tes mots qui me ravissent...

Alex

 
Chris-Charmeur


Don't wake me up !...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
7521 commentaires
Membre depuis
24 juillet 2012
Dernière connexion
26 janvier
  Publié: 10 mai 2014 à 06:10 Citer     Aller en bas de page

Quand je lis ta réalisation, là je me sens tout rikiki... C'est beau, très beau Alex.... Vraiment... Un favori d'une de mes favorites...

KIWI

  Tous les textes sont déposés à la SGDL...
God bless you !...
Alphonse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15491 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
20 février
  Publié: 11 mai 2014 à 06:06 Citer     Aller en bas de page

Citation de KIWI
Quand je lis ta réalisation, là je me sens tout rikiki... C'est beau, très beau Alex.... Vraiment... Un favori d'une de mes favorites...

KIWI



Merci cher KIWI, tu m'en vois toute chose...

Alex

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2422
Réponses: 20
Réponses uniques: 14
Listes: 2 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Alya... (cadeau inespéré) (Amour)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Demain..enfin aujourd'hui (Amour)
Auteur : CelineMonAmour
J'en resterai là (Amour)
Auteur : marchepascal
Le fabuleux destin de deux Amants passionnés. (6 parties) (Amour)
Auteur : josette
Pouce ! (Amour)
Auteur : Bibenja
Tu as chanté (Amour)
Auteur : Adamantine
L’instant du bonheur (Amour)
Auteur : alweg
Travelling (Amour)
Auteur : RiagalenArtem
Echo d'âmes... (Amour)
Auteur : Alphonse BLAISE.
L'intriguant (Amour)
Auteur : John C
Camille (Amour)
Auteur : marchepascal
(Amour)
Auteur :
Somnambule d'automne (Amour)
Auteur : Galatea belga
Je n'irai plus au bois ... (Amour)
Auteur : jessye
Pas Besoin De Date Pour T'aimer (Amour)
Auteur : mido ben

 

 
Cette page a été générée en [0,0753] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.