Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 218
Invisible : 0
Total : 219
· pyc
13320 membres inscrits

Montréal: 25 oct 10:32:59
Paris: 25 oct 15:32:59
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Poèmes loufoques :: A l'est l'eden, au nord ta mère Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Jean-Claude Glissant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
1759 commentaires
Membre depuis
19 avril 2013
Dernière connexion
6 septembre
  Publié: 26 juil à 05:25
Modifié:  26 juil à 05:33 par Catwoman
Citer     Aller en bas de page

Maman ! maman ! Pourquoi je te déteste tant ??!! Parce que je ne suis pas né de mon propre chef.
Je suis lié à toi par la chair. Mais je ne t'ai rien demandé. Je te déteste comme je déteste Dieu. Ton Dieu. D'abord il n'existe même pas. Et tous les jours je lui dispute le rôle, par ta faute.
Je n'ai pas eu pouvoir sur ma propre naissance. Ne compte donc pas sur moi pour une reconnaissance.
Je te hais car tu es de ma chair. Je te hais de cela parce que je ne peux m'en défaire.
Tu es ma source. Mais surtout pas d'inspiration ?? Et peut-être que si, après tout. Sinon je n'aurais pas ces mots pour toi. Encore une raison de te haïr. Ça m'infériorise de devoir toujours quelque chose à quelqu'un. Surtout à toi.
Si j'avais le contrôle sur toi, alors je pourrais dire que je me suis créé. Bon sang ! Tu ne me laisses pas avoir ce pouvoir sur toi, sur nous. Alors je te hais, maman. Je veux pouvoir être, je veux le contrôle. Mais tu refuses. Ton rôle de mère, tu le prends trop au sérieux. J'aurais pu t'aimer, si tu avais été quelqu'un d'autre. Mais tu es ma mère. Tu me refuses le droit d'être moi. Par l'amour que j'ai pour toi, je te hais encore plus pour cette emprise. Tu m'accuses d'être ce que je t'accuse d'être. Mais tout est de ta faute. Et même pas une excuse. Excuse-toi rien qu'une seule fois et alors j'aurais pouvoir sur ma vie. Mais depuis quand une mère s'excuserait d'avoir donné naissance ? C'est ce que je lis en toi quand je vois l'incompréhension sur ton visage. Tu es superprotectrice, d'où tous tes mauvais penchants. Et alors !!?? Si j'ai envie de mettre ma main au feu, moi. ??...
Tu crois vraiment m'avoir créé. Non c'est moi qui me suis créé. Je me crée à chaque instant en cultivant la haine que j'ai pour toi, jour après jour. Ma naissance est au monde depuis que j'ai appris à te détester. C'est vrai que je fus précoce dans ce domaine. J'ai compris très tôt que c'est en te haïssant que je pouvais m'émanciper de toi. Je dois être un surdoué.
Hein ?? Je te dois bien ça. ?? Je te hais !!!

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
519 poèmes Liste
23621 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
25 octobre
  Publié: 28 juil à 10:08 Citer     Aller en bas de page

Tu honores ta mère à ta façon, que de haine, je pense que c'est plutôt une grosse colère, pourquoi?
A l'est d'Eden, au nord ta mère...Un titre surprenant
Bises amicales JEAN-CLAUDE
Mais c'est un loufoque, je l'oubliais.
ODE 31 - 17

  OM
Jean-Claude Glissant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
1759 commentaires
Membre depuis
19 avril 2013
Dernière connexion
6 septembre
  Publié: 29 juil à 10:17 Citer     Aller en bas de page

Ma chère ode, c'est bien un loufoque bien que je pense qu'il y a dedans quelques vérités. Et non, ce n'est pas le titre du film. " A l'est l'eden, au nord ta mère ". L'eden, paradis relationnel entre l'Homme et son créateur, entre l'Homme et la création, entre l'homme et la femme, entre la femme et l'enfant. Mais rien n'est éternel. Alors, " au nord ta mère " pour dire la sortie du paradis, et la relation devient conflictuelle. Au nord ta mère, pour faire un rappel au commandement biblique : honore ton père et ta mère ". Mais je te rassure, j'aime ma mère. Ce texte m'a été inspiré par un autre que j'ai lu sur ce site.
Merci Ode de ton passage sous ces mots, qui peuvent ne pas faire sourire, mais bon...
Bisous. A bientôt !

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 259
Réponses: 2
Réponses uniques: 2
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0251] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.