Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 28
Invisible : 0
Total : 28
13170 membres inscrits

Montréal: 2 juin 13:17:49
Paris: 2 juin 19:17:49
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes loufoques :: La musique adoucit les mœurs et les cœurs Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
379 poèmes Liste
4076 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 15 mai à 13:36
Modifié:  15 mai à 22:47 par Adamantine
Citer     Aller en bas de page

La musique adoucit les mœurs et les cœurs

J’ai voulu jouer de la trompette pour tromper notre ennui,
Je me suis essoufflé, au bout de cinq minutes j’étais cuit.
J’ai voulu apprendre l’accordéon pour accorder nos violons,
Tu m’as dit "Stop" avant même que j’appuie sur les boutons.
J’ai tapé sur une batterie pour que ton cœur batte la chamade,
Une des baguette m’a frappé l’œil, tu m’as passé la pommade.
J’ai soufflé dans un harmonica pour harmoniser notre vie,
C’est le contraire qui s’est passé, nous n’étions pas ravis.
J’ai fait des castagnettes pour aller castagner notre voisin,
Cette crapule tournait autour de toi, je me suis pris un pain.
J’ai soupiré dans un saxo pour te paraître un peu plus sexy,
Tu n’as pas hésité à te moquer de moi… et ta mère aussi.
J’ai même tenté le pipeau pour piper les dés de notre destin,
Ça n’a pas marché puisque tu es partie avec un bel argentin.

On dit que la musique adoucit les mœurs et les cœurs,
J’ai tout essayé pour avoir une bonne tête de créateur.
Mais à massacrer les notes, ça tourne vite au hardcore*,
N’est pas musicien qui veut, résultat c’est le désaccord.
Alors si vous voulez, de votre amie, faire le bonheur,
Faites simple, soyez perspicace, offrez-lui des fleurs.


* hardcore = Sous-genre du punk rock


Pichardin

  Pichardin
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
484 poèmes Liste
22885 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 15 mai à 13:50
Modifié:  15 mai à 16:29 par ode3117
Citer     Aller en bas de page

Tu aurais pu jouer des cymbales et l'emmener au bal
Où bien de la cornemuse pour que cela l'amuse.
Et pour plaire à la belle-mère, sérénade sous un réverbère
Et si ça ne lui plaît pas un air de mandoline, pour qu'elle se débine.
Merci pour cette musique, le cœur y était et ton humour aussi, ce que j'apprécie.
Bises PICHARDIN
ODE 31 - 17
Mais pour le cœur, ne joue pas de la bombarde, pour éviter l'infarctus du myocarde.

  OM
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
535 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 16 mai à 06:14 Citer     Aller en bas de page

Une poésie à l'humour bien dosé, avec de belles sonorités et des associations qui fonctionnent et donnent le sourire. Tes vers s'opposent à ton titre, et j'aime bien cet effet. "N'est pas musicien qui veut", c'est un peu vrai, mais j'avoue, un homme qui m'offre un air de saxo sans trop massacrer le morceau me fait plus d'effet que s'il m'offrait un bouquet de fleurs ... Amitiés, Lucie

 
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
158 poèmes Liste
4577 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
1er juin
  Publié: 16 mai à 12:54 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Pierre,

Ah ! que la vie est rude à qui veut faire plaisir sans en avoir les moyens. Ce bouquet de valeureuses intentions ne suffisant pas, tu penses mais un peu tard aux fleurs; prudence, elle ont aussi leurs langages...Merci pour cette humoristique sérénade.

Amitiés
jlouis

  Poésie, la vie entière
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
379 poèmes Liste
4076 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 18 mai à 13:03 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Ode,
c'est une excellente idée, je crois bien que je vais me mettre à la mandoline. Vu mes talents, aucune oreille normalement constituée ne pourra supporter la cacophonie engendrée.
Et pour me débarrasser des personnes mal intentionnées c'est l'idéal.

Bonsoir Lucie
le bouquet de fleurs est une valeur sûre, pour le saxo, en effet, il vaut mieux en savoir bien en jouer, comme les autres instruments d'ailleurs.

Bonsoir Jean louis,
le langage des fleurs est très important. Il suffit de bien les choisir et surtout d'éviter les chrysanthèmes sinon la relation se meurt aussitôt.

Amicalement à vous
Pierre

  Pichardin
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 150
Réponses: 4
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0258] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.