Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 479
Invisible : 0
Total : 480
· Ronron
13178 membres inscrits

Montréal: 5 juin 06:09:40
Paris: 5 juin 12:09:40
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes loufoques :: J'aime pas beaucoup Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Tychilios Cet utilisateur est un membre privilège


Mieux vaut avoir raison seul que tort avec la foule.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
142 poèmes Liste
1050 commentaires
Membre depuis
5 octobre 2018
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 15 mai à 07:07
Modifié:  15 mai à 07:09 par Tychilios
Citer     Aller en bas de page

J’aime pas beaucoup
(Blues)


J’aime pas beaucoup.
J’aime pas les mecs qui’t’font du plat
J’aime pas qu’on s’retourne derrière toi
J’aime pas quand on t’emboîte le pas
J’aime pas quand tu n’penses pas qu’à moi

...J’aime pas beaucoup
J’suis bien gentil, mais j’aime pas ça.

J’aime pas beaucoup.
J’aime pas les gens qui t’téléphonent
J’aime pas qu’on dise que t’es mignonne
J’aime pas les surnoms qu’on te donne
J’aime pas qu’on t’prenne pour la Madone

...J’aime pas beaucoup
J’trouve ça gênant pour ma personne.

J’aime pas beaucoup.
J’aime pas qu’on dise que t’as d’la classe
J’aime pas quand j’te vois plus en face
J’aime pas les regards quand tu passes
J’aime pas tous ceux qui veulent ma place

...J’aime pas beaucoup
J’suis pas jaloux, mais ça m’agace.

Georges Ioannitis
Tous droits réservés par l’auteur

Lien musique


 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
782 poèmes Liste
22546 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 15 mai à 08:55 Citer     Aller en bas de page

La jalousie est un sentiment toxique qui diminue celui qui la ressent.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Anna Couleur
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
156 poèmes Liste
4597 commentaires
Membre depuis
14 septembre 2010
Dernière connexion
3 juin
  Publié: 15 mai à 08:56
Modifié:  15 mai à 08:57 par Anna Couleur
Citer     Aller en bas de page

C'est pas joli, la jalousie
Si on va trop loin, c'est fini
Elle prend la poudre d'escampette
Et là, y'a plus rien qui l'arrête...

  On risque de pleurer un peu si l’on s’est laissé apprivoiser.. Antoine de Saint Exupéry - Le Petit Prince
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
17 poèmes Liste
542 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
5 juin
  Publié: 15 mai à 09:07
Modifié:  15 mai à 11:21 par Lucie Granville
Citer     Aller en bas de page

Une déclinaison tendre et amusante de « j’aime pas beaucoup » et « j’aime pas », avec un humour fin. Ce personnage oscille entre agacement, qu’il assume, et jalousie, qu'il admet plus difficilement. L’équivalent au féminin de cet "agacé" (mais attachant) existe, bien sûr, et j’aime cette idée de chanson mixte . Le côté rythmé très « blues » de l’ensemble me plait beaucoup. L'illustration musicale est un plus, et la vidéo vaut vraiment le détour, avec son côté décalé. Lucie

 
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
49 poèmes Liste
1710 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 15 mai à 09:09
Modifié:  15 mai à 09:14 par Pieds-enVERS
Citer     Aller en bas de page

Oh la la Georges .....c'est plus de l'amour mais de la possession! Moi je prendrai mes jambes à mon cou ,un peu de jalousie ds un couple ça pimente,mais lorsqu'elle devient pathologique , étouffante ,elle devient dangereuse....,pour soi , et pour sa partenaire......Vite faut consulter ;
Amicalement
Pour la vidéo :super..... j'aime bien la mauvaise foi de ce propos " suis pas jaloux mais ça m'agace"sourire

 
Adria d'Orances


Recueil de poésies érotiques édité ...... (voir mon profil)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
8 poèmes Liste
1290 commentaires
Membre depuis
9 mars 2016
Dernière connexion
5 juin
  Publié: 15 mai à 11:24 Citer     Aller en bas de page


Et bien, moi, j'aime bien !
Pas la jalousie bien sûr, mais votre blues.
J'ai eu le sourire à vous lire.
Merci Georges.

Adria

 
Tychilios Cet utilisateur est un membre privilège


Mieux vaut avoir raison seul que tort avec la foule.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
142 poèmes Liste
1050 commentaires
Membre depuis
5 octobre 2018
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 15 mai à 11:36
Modifié:  16 mai à 00:40 par Tychilios
Citer     Aller en bas de page

_Merci Aude, de vous être attardée sur ce texte qu'il fallait plutôt lire avec humour et second degré.

_Merci Anna couleur pour ce petit quatrain. Amicalement, Georges.

_Merci Lucie. Bien sûr il s’agit encore ici d’un personnage, et non de détails biographiques. J’ai beaucoup de défauts, mais je ne suis pas exagérément jaloux. Ce petit texte léger et caricatural est à prendre avec distance, sans prise de tête psychanalytique ou conclusions hasardeuses à l’emporte-pièce, juste une p’tite chanson quoi... Je suis content que tu aies vu tout ça. G.I

 
Tychilios Cet utilisateur est un membre privilège


Mieux vaut avoir raison seul que tort avec la foule.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
142 poèmes Liste
1050 commentaires
Membre depuis
5 octobre 2018
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 15 mai à 12:36
Modifié:  16 mai à 02:23 par Tychilios
Citer     Aller en bas de page

_Merci Mone pour cette charmante visite. Avant tout je tiens à faire remarquer votre absence sur le site, ces temps derniers, et je dois dire que la qualité de vos commentaires y a fait trop longtemps défaut… J’espère que tout va bien pour vous. Le petit extrait mentionné montre assez que vous avez saisi le côté caricatural et la pointe d’humour qui accompagnent cette petite chanson. Amicalement, Georges.

_Merci Adria, d’avoir si bien compris cette chanson sans prétention. J’apprécie beaucoup que vous ayez vous aussi établi la nuance entre l’auteur et le personnage narrateur. Sans ce travail de composition, 90% des œuvres littéraires n'auraient jamais vu le jour. J’espère que tout va pour le mieux pour vous. Portez-vous bien, amitiés, Georges.

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
712 poèmes Liste
15179 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
5 juin
  Publié: 16 mai à 01:02 Citer     Aller en bas de page



Pas votre realité, mais d'autres, ouiiii!
Merci pour ces mots.


Galatea

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
484 poèmes Liste
22887 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
5 juin
  Publié: 16 mai à 03:27 Citer     Aller en bas de page

Si tu n'es pas jaloux, alors tu es possessif. Il faut la mettre sous globe, respire car je crois que tu es au bord de l'asphyxie.
Mais c'est un loufoque, bien construit, ça me fait rire, seulement j'ai bien peur que cela puisse exister chez certaines personnes, mais pas chez toi.
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


Nouvelle: Ariane, consulter mon journal
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
5482 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 16 mai à 14:49 Citer     Aller en bas de page

Heureusement que c'est un loufoque, Dans le cas contraire il faut te fuir à toute jambes (rire)

Amitiés
Yvon

  YD
Tychilios Cet utilisateur est un membre privilège


Mieux vaut avoir raison seul que tort avec la foule.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
142 poèmes Liste
1050 commentaires
Membre depuis
5 octobre 2018
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 17 mai à 07:38
Modifié:  17 mai à 07:40 par Tychilios
Citer     Aller en bas de page

_ Merci Galatea pour cette visite, j’espère que la Belgique se porte bien. Amicalement, Georges

_ Merci la p’tite cigogne pour ce passage. J’espère que tout va bien pour toi. Amicalement, Georges

_ Bonjour Yvon quand je relis le texte de cette chanson, j’ai tout de suite en tête un air qui l’accompagne, un riff de guitare bien posé, un p’tit solo instrumental sur le refrain. Je m’aperçois que sans tous ces éléments qui dédramatisent son contenu le texte apparaît nu. Comme un message ou une profession de foi. La composante ‘dérision’, ‘second degré’ disparaît au profit d’un sens qui n’était pas du tout l’intention de départ. Faute d’éléments qui nous guident pour bien l’interpréter, on peut détourner ce sens à sa guise . C’est la même chose pour le texte d’une scène de théâtre. Sans la mise en scène qui lie le jeu des acteurs, le ton porté sur chaque mot, le travail de l’auteur perd souvent une grande partie de son sens. Dans cette petite chanson, c’est plutôt l’aspect gauche un peu lourdingue du personnage que je voulais mettre en valeur, sous une forme caricaturale,humoristique, Non pas l'analyse sérieuse d’un sentiment qui empoisonne les rapports humains. Merci, Yvon, pour ta visite, je te souhaite beaucoup de succès avec ton bouquin. Amitiés, Georges.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 10234
Réponses: 11
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0661] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.