Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 445
Invisible : 0
Total : 447
· Peïo Sybarite · ZANONI
13178 membres inscrits

Montréal: 5 juin 05:05:37
Paris: 5 juin 11:05:37
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes loufoques :: Ce truc-là Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
PierreCell


Coeur Orphelin
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
29 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
3 juin
  Publié: 5 mai à 01:48
Modifié:  Avant-hier à 05:24 par PierreCell
Citer     Aller en bas de page



Ce truc-là

Qu’est-ce que c’est ?
Pourquoi ça existe ?
Pourquoi en faire usage ?
Est-ce vraiment utile ?

Pourquoi ?

Est-ce un tic ?
Un handicap ?
Un besoin d’attention ?

… ahhh

C’t’un truc c’est sûr
Puisque qu’un truc ça amuse

… il me semble

( … )

Alors c’est supposé faire rire
Amuser
… mais qui ?

… humm

Un tic ?

Ça se pourrait fort bien que ça en soit un
Si on ne peut pas s’empêcher de le faire
… « à répétition »

Un handicap alors ?

… humm
Voyons…

Définition :
« Infirmité ou déficience
… congénitale ou acquise »

Je pencherais plus sur « déficience acquise »
Pour une majorité de ceux qui l’ont
… ce truc-là

Je ne pense pas que ce soit une infirmité
… mais très certainement
Un clair
Et tristement important… (enfin à mes yeux)
Besoin d’attention

Mais ça vient d’où ?

On pourrait supposer que l’éducation
Ou les stimuli présents
Lors de l’enfance de ceux qui l’ont
… « ce truc-là »
N’ont pas favorisé un élagage efficace
Au niveau des synapses
Inutilisés
Ou cassés
Et que certaines connexions de synapses
« Utiles »
Pour l’atteinte d’une certaine capacité de jugement
En âge adulte
Et l’acquisition « souhaitée »
Trop souvent « négligée »
… cela dit
Mais si importante
« De l’empathie »
Ne se sont pas effectuées

Donc,
Ce comportement que certains pourraient percevoir
Comme une forme…
( … )
D’humour ?
… sarcastique ?
S’avère en fait
Sous une lumière plus juste
Enfantin
( Immature ? )

Ou,

C’est peut-être que… les gens comme moi
(Je ne vais pas m’étaler à ce niveau)

... n’ont pas d’humour ?

( … c'est à réfléchir )

Humm…
Mais il me semble
(Si je me permets au moins ceci)
Que j’aime l’humour
« Intelligent »
« Songé »
Et qui « se moque de l’absurde »

(Le serai-je ?)

C’est peut-être juste une question de saveur finalement.

Alors,
Quand on ne rit pas
Est-ce que c’est parce qu' « on ne saisit pas ? »
… ou parce que « ce n’est pas drôle ? »

( … )

« Perception »… humm

Tout est une question de perception
… apparemment

Mais…

« Perception »
Laisse aussi présager une possible « clarification »
Lorsque qu’il y a dialogue

( … )

( … )

Mais bon…
Moi je ne ris pas

… eh non

J’essaie de comprendre
Avec un peu d’humour
Un brin de sarcasme
Pour dédramatiser

(On ne pourra pas dire que je n’en ai pas !)

Aussi,
'When in Rome, Do as the Romans Do'

Il faut savoir s’adresser au public visé.

Le sarcasme est une terre à visiter
… sans plus
(Enfin pour moi)

( … )

L’intimidateur ou l’intimidatrice
Lorsqu’il ou elle se plaît
À se tordre de rire
Souvent seul(e)
De ses actions
Ne réalise peut-être pas
… tel un moustique
Qu’il ou elle s’avère être
Un parasite

Car c’est précisément ça
La saveur
L’apparence
De ce « truc-là » :

« Un préjudice envers une personne »

« Une nuisance »

( … )

On peut
Ignorer l’individu intimidateur
Croire que c’est sage de le faire
Se dire que cette personne va se lasser
Cesser d’elle-même
Le réaliser

… mais bon

C’est rarement le cas

Peut-être faut-il au contraire s’exprimer
Faire connaitre l’inconfort
Lorsqu’il nous affecte
… est persistant
Visible
Ciblé

… qu’il ne nous fait pas rire.

Peut-être qu’à ce moment-là
Celui ou celle qui intimide
Peut enfin
Pour la première fois
« Le réaliser »

… et

Se questionner

Est-ce possible ?

( … )

Il n’est jamais trop tard
… j’aime le croire

Dans l’intelligence
Certaines connexions de synapses
Peuvent se réaliser
Même tard
Ce n’est pas une question d’âge… quoique
Je le consens
Pour être réaliste
Que la force de l’habitude est difficile à déconstruire
Quand la tour de Babel que représente ce truc
Est rendue aussi importante
Chez ceux
Ou celles
Qui l’ont
… ce « truc-là »

Ouais…

N’empêche que…
Ce n’est vraiment pas une question d’âge
« Juste de volonté »

( … )

OK

OK là!
… ne tirez pas!

OK
OK
… c’est peut-être impossible pour certains !
« Ça se peut »

Mais j’aime croire…

(Ahh ! … l’optimiste ! … il est beau hein !)

« … qu’on peut toujours s’améliorer »


5 mai 2020
02h03


(… étrange, il y a comme une aura de satisfaction n’émanant pas de moi que je perçois… zut! … j’espère que j’ai tort.)




Traduction: 'When in Rome, Do as the Romans Do' = « À Rome, fais comme les Romains »

  Lorsque j'hésite, je me rappelle: « Timide est mort »
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
484 poèmes Liste
22887 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
5 juin
  Publié: 5 mai à 05:01 Citer     Aller en bas de page

Avoir le trac pour répondre, serait-ce un toc ?
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
PierreCell


Coeur Orphelin
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
29 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
3 juin
  Publié: 5 mai à 06:01 Citer     Aller en bas de page

Citation de ode3117
Avoir le trac pour répondre, serait-ce un toc ?
Bien amicalement ODE 31 - 17



... peut-être un "tac"... à retardement

  Lorsque j'hésite, je me rappelle: « Timide est mort »
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
484 poèmes Liste
22887 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
5 juin
  Publié: 5 mai à 10:47 Citer     Aller en bas de page

Un coup de coeur comme les battements d'une pendule un tic tac
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
PierreCell


Coeur Orphelin
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
29 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
3 juin
  Publié: 12 mai à 18:50 Citer     Aller en bas de page

Mise à jour en date du 12 mai:

... on dirait que pour la personne visée atteinte de ce « truc-là », ce soit vraiment impossible de se remettre en question... le « tic » à répétiton semble vraiment l'emporter... eh bien.
Certains parasites, dans la nature, ont leur utilité il faut croire. (le débat reste ouvert dans mon esprit... j'observe).

... dommage.
... un autre pan d'écriture inutile.

  Lorsque j'hésite, je me rappelle: « Timide est mort »
PierreCell


Coeur Orphelin
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
29 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
3 juin
  Publié: 12 mai à 18:56
Modifié:  12 mai à 19:43 par PierreCell
Citer     Aller en bas de page

Citation de ode3117
Un coup de coeur comme les battements d'une pendule un tic tac
Bien amicalement ODE 31 - 17



Je crois que mon genre d'humour, lorsque je me le permets par écrit, ce qui est rare, n'a pas beaucoup de preneur (je suis un critique sévère envers moi-même); je crois qu'on peut faire de l'humour avec un sujet sérieux... au moins essayer.
Merci pour le coup de coeur Ode ! ... tic-tac reçu

  Lorsque j'hésite, je me rappelle: « Timide est mort »
PierreCell


Coeur Orphelin
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
21 poèmes Liste
29 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
3 juin
  Publié: 16 mai à 13:24 Citer     Aller en bas de page

Citation de PierreCell
Mise à jour en date du 12 mai:

... on dirait que pour la personne visée atteinte de ce « truc-là », ce soit vraiment impossible de se remettre en question... le « tic » à répétiton semble vraiment l'emporter... eh bien.
Certains parasites, dans la nature, ont leur utilité il faut croire. (le débat reste ouvert dans mon esprit... j'observe).

... dommage.
... un autre pan d'écriture inutile.



Mise à jour en date du 16 mai:

... ça continue, la personne visée, atteinte de ce « truc-là », n'a pas encore eu son éveil, ou en est pour le moment, si ce n'est pas à jamais, incapable.
le débat reste ouvert dans mon esprit... je continue d'observer.

  Lorsque j'hésite, je me rappelle: « Timide est mort »
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 182
Réponses: 6
Réponses uniques: 2
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0358] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.