Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 310
Invisible : 0
Total : 312
· Saint-Ange · Avraham
13234 membres inscrits

Montréal: 28 nov 02:43:54
Paris: 28 nov 08:43:54
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes loufoques :: Parodie de Brassens - Les amoureux des bancs publics Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
JYL


Fais ce qui te semble juste et tu te sentiras libre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
780 commentaires
Membre depuis
15 février 2012
Dernière connexion
31 octobre
  Publié: 30 avr à 11:16
Modifié:  30 avr à 12:54 par JYL
Citer     Aller en bas de page

Parodie (les amoureux des bancs publics)


Ne plus poser son derrière
le soir sur les bancs verts
qu'on voit sur les trottoirs
Il est vrai que c'est frustrant et d'autant plus navrant
que le fessier reposé
permet de dégazer
discrètement dans le noir
Mais nous n'avons pas le choix, c'est le confinement.

Heureux, portons des masques grand public
grand public, grand public
pour éviter les PV des flics
être gens honnêtes.

Il faut porter des masques grand public
grand public, grand public
preuve de sentiments pathétiques
à nos soignants si sympathiques.

On ne sait pas vraiment bien
ce que sera demain
l'avenir, le futur
Trop d'anciens c'est sûr ne se sont réveillés...
l'humanité doucement
se dit c'est inquiétant
ne doutons pas c'est sûr
que cette pauvre terre on l'a trop épuisée.

Il ne faut pas penser qu'à faire du fric
faire du fric, faire du fric
comme ces milliers d'antipathiques
ces gens malhonnêtes.

Il ne faut pas penser qu'à faire du fric
faire du fric, faire du fric.
banquier, de tout bord homme politique
vous ne m'êtes pas sympathiques.

JYL

  Jean-Yves
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
61 poèmes Liste
6003 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
26 novembre
  Publié: 30 avr à 11:23 Citer     Aller en bas de page

A moi non plus, pas sains pas du tout
Amicalement
JC

 
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
399 poèmes Liste
4377 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
28 novembre
  Publié: 1er mai à 01:57 Citer     Aller en bas de page

Bonjour JYL,
bravo pour cette parodie ...satyrique, c'est bien trouvé !
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
Fried

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
825 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
24 novembre
  Publié: 1er mai à 02:47 Citer     Aller en bas de page

C'est digne de Brassens, bien vu.

 
Chlamys


L'incertitude est l'essence-même de l'aventure amoureuse. Oscar Wilde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
67 poèmes Liste
1278 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
27 novembre
  Publié: 2 mai à 06:09 Citer     Aller en bas de page

D'autant que si on ne porte pas nos masques grand-public, la sainte famille machin risque de nous décocher encore quelques propos venimeux ...
Une parodie bien menée !

  Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore - Anaïs Nin
JYL


Fais ce qui te semble juste et tu te sentiras libre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
122 poèmes Liste
780 commentaires
Membre depuis
15 février 2012
Dernière connexion
31 octobre
  Publié: 2 mai à 11:23 Citer     Aller en bas de page

Merci pour vos commentaires,

Fan de Brassens, j'ai été inspiré par ce confinement.

A toutes et tous : Cura ut valéas










  Jean-Yves
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Mi biche mi serpent, ça dépend des moments (@Storm)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
293 poèmes Liste
18614 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
24 novembre
  Publié: 14 mai à 16:46 Citer     Aller en bas de page

C'est à s'y méprendre j'adore

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 341
Réponses: 6
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0224] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.