Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 863
Invisible : 0
Total : 866
· marchepascal · Cidnos · Flora Lynn
13290 membres inscrits

Montréal: 6 juin 16:51:01
Paris: 6 juin 22:51:01
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes loufoques :: Déjanté Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Baldr

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
12 commentaires
Membre depuis
18 avril
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 29 avr à 14:46 Citer     Aller en bas de page

.

Un jour comme un autre
À ne pas savoir qu'en faire
Marcher un peu la cité
Longer les barres aux murs
Démolis
Des clôtures aux graffiti
Délavés
Non merci sans façon

Je vais descendre au quai
M'asseoir sur un galet
Et faire ricocher des bancs
Sur un flanc de péniche

J'ai apporté ma sèche acajou
Trois sandwichs blèmes
Mon chien brun rouille
Un six pack de leffe 9
Le vieux était vide
Un ipod gris argent
Piqué hier chez carouf

Je fais cuire le chien
Place une cannette
Dans le baladeur
Je souris en fumant ma guite
Un jour comme un autre

.

 
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
200 poèmes Liste
2696 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
6 juin
  Publié: 29 avr à 15:04 Citer     Aller en bas de page

Baldr!

Ah oui ! Mon pauvre Baldr... vivement que ce confinement te de-confine, sinon tu vas finir confit ou cuit... comme ton pauvre chien !
Nous avons tous besoin d'un grand bol d'air bien pollué tout compte fait !



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
485 poèmes Liste
22898 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
6 juin
  Publié: 29 avr à 15:50 Citer     Aller en bas de page

Mes chiens sont mes fidèles amis et ils savent m'apporter par leur présence et leur regard un réconfort, ils apprécient même le son de la guitare, alors je me secoue chaque jour un peu plus.
Réagis, regarde autour de toi. Même un vulgaire galet que tu peux prendre dans ta main peut t'apporter quelque message.
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
470 poèmes Liste
9418 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
6 juin
  Publié: 30 avr à 02:42 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Baldr,

Un texte sur le quotidien confiné. T'inquiète on ne sait pas bien quand, mais tout ça aura une fin. En attendant, oui, il reste les petits plaisirs.

 
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
61 poèmes Liste
5956 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 30 avr à 11:27 Citer     Aller en bas de page

Fais gaffe hein j’suis videur chez carouf
Et pis fais gaffe aussi parce que tu peux bouffer la chatte de ta voisine mais touche pas à mon chien🤪

 
Baldr

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
10 poèmes Liste
12 commentaires
Membre depuis
18 avril
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 1er mai à 12:29 Citer     Aller en bas de page

Merci de vos commentaires

Je suis un con finement

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 166
Réponses: 5
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0424] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.