Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 271
Invisible : 1
Total : 274
Équipe de gestion
· Allantvers · Catwoman
13170 membres inscrits

Montréal: 2 juin 15:09:39
Paris: 2 juin 21:09:39
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes loufoques :: Beauté Fatale Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Tychilios Cet utilisateur est un membre privilège


Mieux vaut avoir raison seul que tort avec la foule.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
142 poèmes Liste
1049 commentaires
Membre depuis
5 octobre 2018
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 26 avr à 23:39 Citer     Aller en bas de page

Beauté fatale
(Chanson)

L’échauffement de ta présence
À chaque fois, déclenche
Toutes les alarmes d’incendie
Qui gardent mon logis.

Lorsque jaillissent, de tes yeux verts,
De dangereux éclairs,
Ma paire de lunettes de soleil,
Protège mon champ visuel.

Ton regard équivoque provoque
Comme un électrochoc
Et fait grimper sur son échelle
Ma tension artérielle

Un déhanché très suggestif
Me rend trop réactif,
Quelques coquins contacts détraquent
Mes constantes cardiaques.

Mon cœur fragile alors s’emballe
Sur un rythme anormal,
Et un dérèglement total
Me mène à l’hôpital.

Après inventaire général
Et trait’ment médical,
Je saisis le sens primordial
Des mots : « beauté fatale »

Georges Ioannitis
Tous droits réservés

 
Errant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
300 commentaires
Membre depuis
15 janvier
Dernière connexion
9 mai
  Publié: 27 avr à 02:30 Citer     Aller en bas de page

C'est une manière de succomber tout à fait plaisante : une beauté fatal qui se déhanche !!
Merci pour cette chansonnette
Errant

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
484 poèmes Liste
22885 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 27 avr à 03:31 Citer     Aller en bas de page

Ton pauvre coeur fait plus que des sauts de puce mais on ne peut pas appeler ça, virus.
Fais du yoga chaque fois que tu la verras.
Merci pour cet instant d'agréable lecture.
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
535 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 27 avr à 06:49 Citer     Aller en bas de page

Une chanson à l’humour fin, et qui donne un certain sens à l’expression « beauté fatale ». J’aime le côté décalé, inattendu et un peu excessif dans ces réactions au contact de cette « beauté fatale », les associations fonctionnent parfaitement. Et quand les alarmes des constantes cardiaques se déclenchent à leur tour, on pourrait croire que ça craint un peu pour le narrateur... mais le mal n’est pas si grave, ça devrait bien se passer pour lui … Lucie

 
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
198 poèmes Liste
2678 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 27 avr à 12:05 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Georges !

Hou là, hou là, comme dirait quelqu'un dans une bonne BD ! Ne nous restes pas sur le carreau, t'emballe pas ! Sinon adopte ce vieil adage :

"Beauté fatale, dès que j'te vois, je me cavale ! " ( Elle va pas être contente mais bon ! )

Encore faudrait-il que tu ais envie de te cavaler ? Ça fait "taper" le cœur aussi de courir alors, tu sais quoi, prends le risque pour ces yeux "menthe à l'eau" ou "révolver", tu choisis... Conseil d'amis, opte pour le premier, plus digeste !

Ceci étant, une très belle déclinaison pour ta " beauté fatale " et pour les lecteurs aussi !

Merci Georges,prends bien soin de toi.



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Tychilios Cet utilisateur est un membre privilège


Mieux vaut avoir raison seul que tort avec la foule.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
142 poèmes Liste
1049 commentaires
Membre depuis
5 octobre 2018
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 28 avr à 19:13
Modifié:  28 avr à 19:13 par Tychilios
Citer     Aller en bas de page

_Merci Mawringhe pour ton gentil message. J'espère que tout va bien pour toi.

_ Merci Lucie, ravi que cette pt'ite chanson ait pu te faire sourire G.I.

Merci Madame la Cigogne, je vais suivre tes conseils.. Amicalement, Georges.

_Merci Errant pour ton aimable commentaire. Amicalement, Georges.

 
Dominique Bouy Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
79 poèmes Liste
358 commentaires
Membre depuis
19 novembre 2013
Dernière connexion
21 mai
  Publié: 30 avr à 11:14 Citer     Aller en bas de page

Beaucoup de finesse. Merci

 
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
61 poèmes Liste
5956 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
27 mai
  Publié: 30 avr à 11:41 Citer     Aller en bas de page

Fatalement devant une telle joliesse on ne voit qu’une chose c’est saboter surtout si ça te botte!
Amicalement
JC

 
Tychilios Cet utilisateur est un membre privilège


Mieux vaut avoir raison seul que tort avec la foule.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
142 poèmes Liste
1049 commentaires
Membre depuis
5 octobre 2018
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 30 avr à 13:00 Citer     Aller en bas de page

_Merci Dominique pour ta p'tite visite. Amicalement, Georges.

_Merci pour ton humour rimarien, ça fait du bien ces jours ci. Amicalement, Georges

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 4587
Réponses: 8
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0333] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.