Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 505
Invisible : 0
Total : 505
13178 membres inscrits

Montréal: 5 juin 06:18:02
Paris: 5 juin 12:18:02
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes loufoques :: Un jour, un poème... A propos de Corona. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Avertissement

Ce texte peut ne pas convenir à certains lecteurs.



Page : [1] :: Répondre
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
199 poèmes Liste
2683 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 26 avr à 11:23 Citer     Aller en bas de page

St .Cyprien le 30 mars 2020.
Quatorzième jour de confinement.


Malgré les premières explications fournies dans un texte précédent, nombreux sont ceux qui n'ont pas compris, car bien sûr, non abonnés à notre site. Donc, faisons de la pub et si nous doublons, triplons ou plus, on ne sait jamais... je ré explique !

Nouvelle rupture de ce "papier si utile", rayons vidés, c'est dé-ses-pé-rant... un nouveau point s'impose. En espérant cette fois-ci que tout sera bien assimilé, n'est-ce-pas ? Sans quoi, je repasserai pour la troisième couche !

Comme vous avez pu le compter, nous en sommes tous réduits à ça, nous voici arrivés au quatorzième jour de confinement.

Auriez-vous, par hasard constaté des désagréments intestinaux, si je puis dire ? Non, bien évidemment ! Il faut donc impérativement arrêter de vider ce rayon, essuie tout, mouchoirs etc... tout compris, hein !

Tiens, d'ailleurs, par la même occasion, je vous en rajoute un autre... celui du chocolat noir à cuire ! Stop. Le chocolat constipe, c'est vrai, mais ce n'est pas la peine d'en manger trois tablettes par jour, il n'y a pas de risques de ce côté, je me répète ! Si, le diabète vous guette... voilà !

Le chocolat doit-être réservé pour les ateliers pâtisserie des enfants... c'est quand-même plus sympa ! En plus ils se feront une joie de partager avec vous leurs gâteaux immangeables si vous ne mettez pas la main à la pâte ! L'apprentissage et oui... Aidez-les !

Donc tout ceci étant revu, passons aux choses sérieuses à présent !

Ah ! Je ne fais pas de pub, non plus, pour cette grande marque Mexicaine, rien à voir !


A propos du Corona.

Mettons les choses au point !
Corona est chinois,
Il n'est donc pas cubain,
La Fidel n'aurez pas !

Il n'est pas espagnol,
Je vous redis cela.
Oubliez idées folles,
Cojones*, il n'est pas !

Il faudrait arrêter
De tout dévaliser...
Laissez le papier cul
Et aux masques pensez !

Pour mettre sur le nez
Et non en suspensoir...
Vos bijoux préférés,
Ne risquent pas de choir !

Il est temps que termine
La fichue pandémie,
Ce Corona qui mine...
Notre pire ennemi !

Revoir enfin fleurir
Dans nos supermarchés,
Ces rouleaux à loisir
Qui nous ont tant manqué !

Des blancs, roses et bleus,
Apportant la douceur
Dans nos WC, heureux,
Où nous passons des heures !

Qu'ils retrouvent enfin,
En haut de l'étagère,
La place qui met fin
A toute cette guerre !

Un bon livre à la main,
D'amusantes revues,
Allons au petit coin...
Le Corona vaincu !

Le papier revenu !

* Cojones, mot vulgaire en espagnol pour désigner les testicules.



  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Tychilios Cet utilisateur est un membre privilège


Mieux vaut avoir raison seul que tort avec la foule.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
142 poèmes Liste
1050 commentaires
Membre depuis
5 octobre 2018
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 26 avr à 21:31 Citer     Aller en bas de page

Eh ben moi j’dis que ton humour et tes judicieux conseils sont précieux par les temps qui courent (même si le confinement se traîne une peu). Porte-roi bien Mawringhe, et vivement la quille ! Georges.

 
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
379 poèmes Liste
4080 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 27 avr à 03:06 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Mawr,
c'est un appel à un acte citoyen que tu fais là.
Si tous les citoyens du monde voulaient bien se passer le mot, nous y gagnerons en sagesse et sérénité
et ainsi l'adage "Essuyez les pieds avant d'entrer chez moi et essuyez vous le popotin avant de sortir de mes toilettes" serait respecté.
Bises
Pierre

  Pichardin
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
17 poèmes Liste
542 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
5 juin
  Publié: 27 avr à 06:18 Citer     Aller en bas de page

Tiens, tiens, chez toi aussi il y a ce genre de pénurie dans les magasins ? Je retrouve cet humour qui me plait bien et qui fait du bien... Allez, on se rapproche du 11 mai, ouf... Ça va être un sacré bazar ce déconfinement.... Lucie

 
Emma Bovary

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
6 poèmes Liste
85 commentaires
Membre depuis
19 avril
Dernière connexion
30 avril
  Publié: 27 avr à 09:39 Citer     Aller en bas de page

C'est une bonne mise en bouche
Une amicale prise en couche
Après la sinistre tristesse
De cette histoire de Cojones

Emma, gober les 2

 
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
199 poèmes Liste
2683 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 27 avr à 14:17 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir à tous les quatre

- Georges, quel plaisir de te retrouver ! Tu as bien raison... ces temps courent lentement et vivement que nous puissions en voir la fin ! Après, de quelle manière tout ceci sera t-il appréhendé ? Chaque chose en son temps. En attendant, prends soin de toi.

- Pierre, oui, un appel au peuple ! Tu vois, c'est comme dans ta cuisine... en premier, lavage de mains obligatoire ! Merci de ton passage qui me fait plaisir.

- Lucie, oui, encore ! C'est hallucinant ou alors, j'ai sauté un épisode et je ne sais pas quelle cochonnerie mangent les gens pour avoir La Fidel ? Le 11 mai approche petit à petit...enfin ! Pour l'après, nous verrons bien, ils sont tous dans la contradiction permanente, donc... La question est d'être dé-con-fi-nés ! Ras le bol !

- Emma, bien sûr, tu peux gober les œufs... sans coquille ! Oh pardon les deux, j'avais mal lu.



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
158 poèmes Liste
4577 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
1er juin
  Publié: 28 avr à 08:32 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Mawr,

Nous avons tous besoin de littérature comme de papier toilette; le premier a précédé le second donc... continue à écrire :
Entre le superflu et l'essentiel

Peut-être une réponse à 15 h ?

Amitiés et ,

jlouis

  Poésie, la vie entière
Rose-Amélie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
1291 commentaires
Membre depuis
1er mars 2019
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 28 avr à 11:58 Citer     Aller en bas de page



Très amusant!!

Merci Mawringhe de nous faire rire avec ça... Des objets fétiches que personne n'aurait prédit pour 2020!

Amitiés ♥♥♥
Rose-Amélie

  🌷
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
199 poèmes Liste
2683 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 28 avr à 12:33 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir à tous les deux

- Jean-Louis, toujours le mot pour rire toi aussi ! Quand le texte s'y porte, sans quoi, je connais et respecte ton sérieux et tes appréciations bien fondées.
Concernant la réponse pour 15 h, heure de Paris ou de Montréal ? Important de préciser !
Merci de ton passage qui me fait toujours grand plaisir.

- Ma Rose Québécoise, bon, je vois que tu as passé un instant agréable, tel était le but ! Oui, comme quoi, tu vois le "fétichisme" peut revêtir de nombreuses formes et parfois... inattendues ! ma belle.

Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
484 poèmes Liste
22887 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
5 juin
  Publié: 29 avr à 02:16 Citer     Aller en bas de page

Un loufoque à suivre à la lettre, chère MAWR, heureusement que tu sais mettre de la gaîté dans les choses ennuyeuses, le papier en rouleau fait dérouler des tas problèmes.
Les gens sont fous.
Hier soir j'ai regardé à la télé, les évènements de la dernière guerre sur l'exode, ce n'est pas le papier cul qui manquait le plus. Les gens mouraient de faim. Reportage terrible. Le gaspillage n'existait pas.
Merci de nous faire sourire.
A bientôt chère MAWR, je t'envoie en pensées le sourire de mon jardin fleuri, les pivoines sont moins belles que d'habitude mais les arbres sont en fleurs.
Bisous
ODE 31 - 17

  OM
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
199 poèmes Liste
2683 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 29 avr à 14:35 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Ma Petite Cigogne

Que veux-tu, il faut "essuyer" de passer le temps comme on peut ! Avec ou sans, mais c'est mieux... avec !

Le sourire, par pensées, de ton jardin bien fleuri me va droit au cœur... je t'imagine dans ton petit paradis avec tes fidèles compagnons
Mille fois merci, à très bientôt, Ode et surtout prends soin de toi !



Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 171
Réponses: 10
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0705] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.