Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 452
Invisible : 0
Total : 454
· Daniel · marchepascal
13185 membres inscrits

Montréal: 5 juin 06:43:32
Paris: 5 juin 12:43:32
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes loufoques :: Folle Evasion, mon élégante* Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
153 poèmes Liste
3494 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
25 mai
  Publié: 22 avr à 08:31
Modifié:  22 avr à 09:23 par Catwoman
Citer     Aller en bas de page

Folle Evasion, mon élégante*



J’ai chapardé en mode Joulik**
Sur les étals de tes tropiques
Une noisette de miel blond
A savourer comme un bonbon
Il me manque un « je ne sais quoi »
Tu l’ignores ? J’en reste coi !


Dans la tour de ma citadelle
Où sont éteintes les chandelles
Le vent décoiffe les toits de lauzes
Mon stylo est en mode pause
Si tu relèves mes défis
A toi mes plus beaux graffitis
En plus, c’est gratuit !


Pour s’aérer dans nos voyages
Et trouver la clé du passage
Paire de cisaille obligatoire
Attention aux toiles d’araignées
Pousse-toi, je passe le premier !
Tu vois c’est pas la mer à boire
Ta maladresse ? J’peux pas y croire !
Tu préfères la volupté
Des pots d’orchidées !


Sorry, ici tout est fermé
Mais j’ai encore eu une idée
Quitte à délaisser les palaces
Prenons un champagne, une glace
Empanachée de crème fouettée
Sur la terrasse d’à côté…


Sel de Guérande et paprika
Pimentent des mets délicats
Préparés par tes blanches mains
(Prudent, je ne mange rien)
A déguster sur front de ciel
Eclaboussé par la poussière
De particules de charbon,
Au s’cours, ça sent le graillon !


Gourmandises et enfantillages
Avec nos seaux pour tout bagage
Ont fait de notre union sacrée
Une fête à perpétuité !
Si on s’en lasse, j’ai une idée
Pourquoi ne pas se balancer
Sur les feuilles de bananiers
Qui s’ennuient sous les cocotiers ?
Il faut les aider !


Moi j’aime l’hiver et toi l’été
Pas question de se disputer
Il neigera sur mes rivages
A moins d’un mètre de ta plage
Toi sirotant un karkadé***
Et moi, un café serré
J’aime le luxe des glaciers
Tu dégustes les glaçons pilés
Sous un parasol rose fuchsia
Please, Dear,
Passe-moi la Vodka !


Terminus, j’en ai plein les bottes,
Quels sont ces touristes qui sabotent
La ligne de nos horizons
Fuyons ! C’est une invasion !
Je ne te l’avais pas avoué
Je suis allergique aux « masqués »,
Et cerise verte sur pirojkis
Je souffre d’agoraphobie !
Non, je ne t’abandonne pas
Mais comprends-moi Dorogaya,****
Y’a plus d’kleenex et de savon,
Rentrons !
Je veux ma maison !






Riagal - le 22 avril 2020 -



NB : Inspiration et rythmique libres sur l'air de la chanson "Belle-Ile-en-Mer - Marie Galante" de Laurent-Voulzy, qu'il me pardonne ; …

Lien : Chanson Laurent Voulzy, Belle-Ile en mer

*Allusion à une certaine Cat, ma Sister si vous ne l'aviez pas deviné.
**Voyou, ici, chenapan, en russe (phonétique)
***Boisson à base de fleur d'hibiscus
****Equivalent de Dear, Chère, en russe (phonétique).

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
61 poèmes Liste
5956 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 22 avr à 08:54
Modifié:  22 avr à 08:59 par rimarien
Citer     Aller en bas de page

J’ai eu du mal à te retrouver ici toi qui nous annonces souvent la catastrophe à tes pieds🤪
Où es-tu, que fais-tu, m’entends tu?
T’es encore au milieu de nulle part t’as
raté l’avion et t’es confiné sous les cocotiers et tu gueules parce que l’état ne fait rien pour te 🐀 pas trillé !
Euh les seaux là, c’est pour le champagne hein ou tu vas jusqu’à en appeler le garde des seaux pour ton rapatriement
Euh y’a ta ´´soeur’´ l’administratrice qui s’inquiète souvent pour toi!
Bon confinasse toi bien et attends à l’arrêt aux porcs q’une L’aie veuille bien t’embarquer🤪
Kiss & fly
JC

 
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
470 poèmes Liste
9410 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
5 juin
  Publié: 22 avr à 09:20 Citer     Aller en bas de page

Oui, en même temps, je ne suis pas une CATHàStrophe, vois-tu... Il faut bien que les poètes s'aMUSE de pieds en vers - et pas en étrier.

Raga et moi, le Champagne, on n'en est pas en fan. Si t'as du bon thé, et du Rhomme, on est preneur.
Alors on délaisse les sots sont ennuyeux, les seaux même pour la plage, et le Sceaux on ne sait pas ce qu'il garde, à part la voie de son Maître.

Allez, cheers !!

 
Rose-Amélie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
1291 commentaires
Membre depuis
1er mars 2019
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 22 avr à 11:07 Citer     Aller en bas de page

Folle évasion, mon élégante... le titre en soi vaut la lecture!

  🌷
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
484 poèmes Liste
22887 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
5 juin
  Publié: 22 avr à 11:14 Citer     Aller en bas de page

L'évasion, ça a du bon, je me plais à imaginer la scène.
CAT, tu es en bonne compagnie, d'un coup d'aile j'essaierai de vous rejoindre pour la glace de crème fouettée sous les cocotiers.
Je n'aime pas la chaleur, alors je retournerai vite dans mon nid.
RIAGA, quelle surprise, toi, dans cette rubrique, ça fait du bien de rire.
Merci pour cette composition et prends soin de CAT
Bises CIGOGNE

  OM
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
153 poèmes Liste
3494 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
25 mai
  Publié: 22 avr à 12:44
Modifié:  22 avr à 13:00 par RiagalenArtem
Citer     Aller en bas de page

Citation de rimarien
J’ai eu du mal à te retrouver ici toi qui nous annonces souvent la catastrophe à tes pieds🤪
Où es-tu, que fais-tu, m’entends tu?
T’es encore au milieu de nulle part t’as
raté l’avion et t’es confiné sous les cocotiers et tu gueules parce que l’état ne fait rien pour te 🐀 pas trillé !
Euh les seaux là, c’est pour le champagne hein ou tu vas jusqu’à en appeler le garde des seaux pour ton rapatriement
Euh y’a ta ´´soeur’´ l’administratrice qui s’inquiète souvent pour toi!
Bon confinasse toi bien et attends à l’arrêt aux porcs q’une L’aie veuille bien t’embarquer🤪
Kiss & fly
JC


Où je suis, ben là mon JC. Pas sur le tarmac et pas en hamac^^. Y'a pas de repos qui tienne, moi ça me fatiguerai plutôt. Tout ça pour t'envoyer un big Spassibo pour tes retours qui me font toujours autant plaisir car "bien humoriser" (ça demande du talent, et c'est pas de la petite monnaie), c'est vivre à fond la caisse sans pour autant rentrer dans le mur à moins que ce soit celui de Berlin (tu vois, "nan je n'ai rien oublié^^)…
La SisterCat on peut pas la changer et je ne le voudrais pour rien au monde. On s'est trouvés et reconnus par les mots, comme d'autres, comme toi puisque j'ai le loisir d'en parler. Et c'est tout sauf de la complaisance quand les univers se côtoient. Y'a pas de hasard, y'a pas de lézard sauf sur mes murailles...là elles ont volé en éclats. Pour un peu de liberté...
Faut que je m'arrête là...A com' spontané, réponse spontanée mais parfois longue.
ps : Don't worry...all is ok. We missed you so much.
KissLanding
From Raga…

Citation de Catwoman
Oui, en même temps, je ne suis pas une CATHàStrophe, vois-tu... Il faut bien que les poètes s'aMUSE de pieds en vers - et pas en étrier.

Raga et moi, le Champagne, on n'en est pas en fan. Si t'as du bon thé, et du Rhomme, on est preneur.
Alors on délaisse les sots sont ennuyeux, les seaux même pour la plage, et le Sceaux on ne sait pas ce qu'il garde, à part la voie de son Maître.

Allez, cheers !!


Indeed...Je plaide coupable mais le sourire en coin, Sister. Et bravissimo pour les jeux d'Emaux ; -). Pour la suite on a les mêmes goûts des Palais de Thés. Le reste n'est qu'une question de climat...un rien du tout. Et les même griffes sur les dégoûts...well done. A propos, j'ai oublié la traduction des Pirojkis (ce sont des petits pains -russes- farcis de choses déliCath, d'herbes et d"épices…).
Des Thanks for you and me. J'aime ton rire !
KissesandHugs...

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
Tychilios Cet utilisateur est un membre privilège


Mieux vaut avoir raison seul que tort avec la foule.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
142 poèmes Liste
1050 commentaires
Membre depuis
5 octobre 2018
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 22 avr à 14:06
Modifié:  23 avr à 12:48 par Tychilios
Citer     Aller en bas de page

Out of control, complètement en dehors des sentiers battus…Un agréable foutoir ou se mêlent humour, gourmandise, sur parfum d’aventure. Le texte est prenant et nous emporte dans une étrange farandole de mots d’images et d’émotions à la vitesse d’un 777 . on a du mal a atterrir et on a hâte de repartir.. superbe. Georges

 
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
153 poèmes Liste
3494 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
25 mai
  Publié: 22 avr à 14:31
Modifié:  22 avr à 15:00 par RiagalenArtem
Citer     Aller en bas de page

Citation de Rose-Amélie
Folle évasion, mon élégante... le titre en soi vaut la lecture!


Merci, Rose-Amélie, tu touches du doigt ce qui m'a donné du fil à re-tordre : le titre...; -) qui devait avoir le rythme de l'original et une certaine douceur...sous la loufoquerie.
Amicalement...


"L'évasion, ça a du bon, je me plais à imaginer la scène.
CAT, tu es en bonne compagnie, d'un coup d'aile j'essaierai de vous rejoindre pour la glace de crème fouettée sous les cocotiers.
Je n'aime pas la chaleur, alors je retournerai vite dans mon nid.
RIAGA, quelle surprise, toi, dans cette rubrique, ça fait du bien de rire.
Merci pour cette composition et prends soin de CAT
Bises CIGOGNE"


Elle est indispensable même si ce n'est que dans un coin de la tête, l'autre restant veillant, vigile en analytique face à tout ce chaos. C'est pourquoi c'est si bon d'être ici. Accompagne-nous ! Tu ne t'ennuiras pas et n'auras jamais trop chaud ou trop froid.
Une surprise ? Oui et non...je suis déjanté de naissance aussi ^^.
Comme Cat, et ne t'inquiète pas, je fais mon possible pour prendre soin d'elle comme elle prends soin de moi.
Merci, ma Cigogne...ton envol est rassurant.
Garde-toi bien de tout ce qui blesse. Bisouxxx.
(ayé, encore trop de circulation sur le net....pb techniques, y'a du grésil dans la machina)

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
153 poèmes Liste
3494 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
25 mai
  Publié: 22 avr à 15:06 Citer     Aller en bas de page

Citation de Georges Ioannitis

Out of control, complètement en dehors des sentiers battus…Un agréable foutoir ou se mêlent humour, gourmandise, sur parfum d’aventure. Le texte est prenant et nous emporte dans une étrange farandole de mots d’images et d’émotion, à la vitesse d’un 777 . on a du mal a atterrir et on a hâte de repartir.. superbe. Georges


Hello, Georges...un plaisir inattendu que ta venue...Etsi tu as un peu plané, c'est cool ! Mille mercis pour ce retour.
Riaga...

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
Pichardin


Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
379 poèmes Liste
4080 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
4 juin
  Publié: 23 avr à 02:04 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Riaga,
un détournement (pas d'avion) qui vaut le détour. Une folle évasion qui nous transporte dans une loufoquerie bien inspirée, une vraie bouffée d’oxygène en ces temps de confinement.
Amicalement
Pierre

  Pichardin
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
158 poèmes Liste
4577 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
1er juin
  Publié: 23 avr à 11:08 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Riaga,

Tu as plus d'une corde à ton arc et vous suivre serait une alléchante tentation mais pas sans risque (de la tour de la citadelle... au retour en chambre). J'ai pensé au film "Folles de joie" de Paolo Virzi

Amitiés
jlouis

  Poésie, la vie entière
Sidonie


Bien faire et laisser braire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
3898 commentaires
Membre depuis
10 avril 2011
Dernière connexion
30 mai
  Publié: 23 avr à 11:13 Citer     Aller en bas de page

C'est rare de te trouver dans ce registre, mais ça te va bien.

  On voudrait que tout reparte d'où, un jour, tout s'est arrêté.
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
153 poèmes Liste
3494 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
25 mai
  Publié: 25 avr à 04:17
Modifié:  25 avr à 07:44 par RiagalenArtem
Citer     Aller en bas de page

Citation de Pichardin
Bonjour Riaga,
un détournement (pas d'avion) qui vaut le détour. Une folle évasion qui nous transporte dans une loufoquerie bien inspirée, une vraie bouffée d’oxygène en ces temps de confinement.
Amicalement
Pierre


Merrci Pierre. De toi - tu t'y connais en oxygène pour nous faire planer - c'est un beau compliment...
Amitiés…

Citation de Jean-Louis
Bonjour Riaga,

Tu as plus d'une corde à ton arc et vous suivre serait une alléchante tentation mais pas sans risque (de la tour de la citadelle... au retour en chambre). J'ai pensé au film "Folles de joie" de Paolo Virzi

Amitiés
jlouis


Ah bon ? C'est sans risques, je t'assure…; -). Ca m'étonne que tu mentionnes "Folles de Joie", je vois rien de glauque dans l'avantura. Si je devais penser à un film ce serait un tandem genre Thelma et Louis, ou mieux, Butch Kassidy et le Kid. "Vol au-dessus d'un nid de coucou" pourquoi pas ? Avec ce moment de grâce d'une balade en bateaux et la complicité de l'Indien (faux muet) et de Jack qui est fort comme les chaînes libérées…
Merci à toi et amitiés….

Citation de Sidonie
C'est rare de te trouver dans ce registre, mais ça te va bien.


Merci Sidonie...j'aime bien en-rire jusqu'à l'ivresse surtout quand tout est si incertain. L'humour, comme une défense, une arme, une paire de claques sur le malheur….

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
712 poèmes Liste
15179 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
5 juin
  Publié: 25 avr à 22:22 Citer     Aller en bas de page




Un bon moment de folie et l'envie de partir - demeurant- soi mêmes .



pour deux

Lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
470 poèmes Liste
9410 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
5 juin
  Publié: 27 avr à 07:55
Modifié:  27 avr à 07:55 par Catwoman
Citer     Aller en bas de page

Hello you,

Citation de Brother
Pirojkis (ce sont des petits pains -russes- farcis de choses déliCath, d'herbes et d"épices…)


Tu penses bien que je le sais. J'en ai savourés, à côté d'un samovar - la seule fois.

Les commentaires sont adorables, merci à tous.

Rassurez-vous, nous veillons bel et bien l'un sur l'autre. Toujours du coin de l'oeil, nous restons aux aguets, au-dessus des passe-murailles, ce qui tombe bien, une des représentations est près de chez moi, sur les hauteurs de Montmartre :

ici passe-muraille

Du coup, j'écoute my Funny Valentine (Clementine sonne bien aussi).

 
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
153 poèmes Liste
3494 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
25 mai
  Publié: 22 mai à 20:33
Modifié:  22 mai à 20:40 par RiagalenArtem
Citer     Aller en bas de page

Citation de Galatea belga



Un bon moment de folie et l'envie de partir - demeurant- soi mêmes .



pour deux

Lilia


Embarque avec nous ma Lilia…: -)
Grazie
Baci...

Citation de Catwoman
Hello you,

Citation de Brother
Pirojkis (ce sont des petits pains -russes- farcis de choses déliCath, d'herbes et d"épices…)


Tu penses bien que je le sais. J'en ai savourés, à côté d'un samovar - la seule fois.

Les commentaires sont adorables, merci à tous.

Rassurez-vous, nous veillons bel et bien l'un sur l'autre. Toujours du coin de l'oeil, nous restons aux aguets, au-dessus des passe-murailles, ce qui tombe bien, une des représentations est près de chez moi, sur les hauteurs de Montmartre :

ici passe-muraille

Du coup, j'écoute my Funny Valentine (Clementine sonne bien aussi).


Je sais bien que tu connais les délices russes, Sister mais c'était pour éclairer les autres. Passe-murailles de l'autre côté du miroir aussi dans des ailleurs. Spassibo pour le tout.

ps : J'arrête pas d'avoir my Funny Valentine en tête...surtout fais comme elle, ne change pas :-)….

Kisses...

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 285
Réponses: 15
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0544] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.