Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 361
Invisible : 0
Total : 363
· samamuse · Nicolas L
13149 membres inscrits

Montréal: 31 mars 11:19:52
Paris: 31 mars 17:19:52
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes loufoques :: Un jour, un poème... Au bout du rouleau ! Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Avertissement

Ce texte peut ne pas convenir à certains lecteurs.



Page : [1] :: Répondre
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
173 poèmes Liste
2386 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
31 mars
  Publié: 26 mars à 17:17
Modifié:  26 mars à 17:22 par Mawringhe
Citer     Aller en bas de page

St.Cyprien le 19 mars 2020.
Troisième jour de confinement.


Chose promise, chose due, très chère !
Sous l'effet du confinement... et

Face à la désertification des rayons dans les supermarchés, force est d'être stupéfaits, consternés, par ce manque de civisme !
Une telle conduite ne peut pas durer... la preuve !

Au bout du rouleau !

Nous sommes au bout du rouleau,
Je vous défie dans les P.O*
De trouver un bout de papier...
Ne riez pas, c'est arrivé !

Les gens auraient-ils confondu,
Les masques et le papier cul ?
Dans les rayons, l'air constipés,
Ils pensent... si j'ai la diarrhée ?

C'est emmerdant, croyez-le bien !
Devoir se torcher de ses mains,
Taguer les murs un peu partout,
C'est dégueu, deviendrions-nous fous ?

Pendant du moins un certain temps,
J'ai pensé très sérieusement,
Ce virus dont-il est question...
De nos poumons aura raison !

J'ai mal compris, me suis trompée,
Mais quelle imbécile je fais
Et face à cette pénurie...
Aujourd'hui, pas popo, pipi !

*P.O bien évidemment Pyrénées-Orientales !

P.S : Ça c'est autre chose... Je vous rassure toutefois, l'approvisionnement est là !

Tenez compte du décalage...
Mais nos usines, avec courage,
Nous ont fourni de bons bouchons
En liège et ils sont de renom !

Merci à notre Indépendant,
Si cher au cœur des Catalans!
La suite en MP seulement,
Ce sera beaucoup plus décent !

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
467 poèmes Liste
9190 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
31 mars
  Publié: 27 mars à 02:16 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,

Celui-ci m'a bien fait rire. Un peu d'ironie, de dérision, ne peuvent pas nuire par les temps qui courent. Ha non, c'est vrai,le temps est long.

 
Errant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
213 commentaires
Membre depuis
15 janvier
Dernière connexion
30 mars
  Publié: 27 mars à 02:44 Citer     Aller en bas de page

Une pinte de rire! Qui vaut bien une pinte de bière 😂, merci du partage humoristique

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
472 poèmes Liste
22495 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
31 mars
  Publié: 27 mars à 04:55 Citer     Aller en bas de page

Le 27, il neige sur les Pyrénées paraît-il, de rester confiné ce n'est pas de "po" ton poème malgré la gravité de ces temps ci m'a bien fait rire. Merci MAWR d'être là.
Pour ceux qui ont fait des quantités de papier Q, s'ils craignent de ne pas en avoir assez, j'ai des feuilles d'orties dans mon jardin.

Un jour dans les toilettes publiques quelqu'un avait marqué " Quelle est donc cette sale ordure, cet horrible pourceau, qui fait de ses doigts un pinceau et de sa merde une peinture". C'est de la poésie
Je pense que l'on va découvrir bientôt pléthore de graffitis.
Bonne journée MAWR.
Bises ODE 31 - 17

  OM
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
212 poèmes Liste
11990 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
31 mars
  Publié: 27 mars à 05:24 Citer     Aller en bas de page

Bon ben MAWR tu es loin d'être au bout du rouleau... de ton inspiration !

Pour notre plus grand plaisir

  ISABELLE
Lucie Granville Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
411 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2019
Dernière connexion
31 mars
  Publié: 27 mars à 07:33 Citer     Aller en bas de page

Rire un peu fait du bien en ce moment, et ta poésie très imagée m'a bien fait rire, merci Mawr ! Ton observation fine des comportements "humains" t'a permis d'écrire un texte plein de réalités, le tout traité avec beaucoup d'humour. J'ai vu moi aussi le rayon de papier hygiénique dévalisé, et des caddys remplis de ces fameux rouleaux, et je me suis bien demandé pourquoi ... Très amicalement, Lucie

 
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
173 poèmes Liste
2386 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
31 mars
  Publié: 27 mars à 08:50 Citer     Aller en bas de page

Bonjour à tous les cinq

Regardez ce que j'agite dans ma main ! Ben non, le "ticône" n'agite que son bras, comme d'hab... Allez, aidez-moi et faites preuve d'imagination ! Vous voyez pas le rouleau, au bout ?

- Catherine, oui, je te suis... bien entendu ! " Par ces temps qui courent si longuement...", un peu de rire fait du bien, il le faut ! Merci de ton encourageant passage.

- Errant, toi au moins, tu ne te laisses pas abattre et papier ou pas... à ta santé ! Merci d'avoir trinqué avec nous

- Ma Petite Cigogne, c'est bien ce que je disais... pas de po...po ! Nous avons la neige également à St Pierre où je me trouve quand je ne suis pas "en isolement à la mer ! " Ici, il neige pas, il a plu tout hier, aujourd'hui le soleil est très pâle mais je vais sortir prendre l'air, avec mon attestation et dans le périmètre autorisé. Je tourne comme un lion en cage moi qui ai l'habitude de m'évader dans les montagnes, mais c'est ainsi ! D'autres sont encore plus mal lotis alors, je pense à eux et me dis que j'ai encore de la chance.
Concernant tes feuilles d'orties, si c'est des orties blanches, je les préfère dans la soupe ! Une bonne soupe d'orties avec de l'ail et du pain pour moi, c'est top ! Je suis quelqu'un de "rustre"...Ode

- Isabelle, merci à toi et heureuse de t'avoir fait plaisir ! Maintenant que j'ai les "autres rouleaux", j'espère bien ne pas être au bout de celui de mon inspiration ! Là, je sais pas où je pourrais m'en fournir... auprès de vous tous peut-être ?

- Lucie, rire...un remède, penses-y ! Ceci étant, je t'ai donné la réponse à la question que tu te posais ! Tu te demandais pourquoi ? Confusion, c'est tout... Allez, pour toi, petite anecdote. Tu sais que nous sommes frontaliers avec l'Espagne, je ne t'apprends rien jusque là ! Saches qu'en espagnol enrhumé se dit "constipado"(il n'y avait plus non plus de sopalin ni mouchoirs, je dois le rajouter! ) donc, la grande crainte est née de là et tous les papiers furent réquisitionnés pensant que cette épidémie atteignant les poumons et nous faisant moucher etc... bon j'arrête, je divague. Pénurie de PQ, c'est tout, problème rétabli jusqu'à nouvel assaut ! Et " moïse ", dirais-je... Ne perds pas le sourire !

Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
206 poèmes Liste
5371 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
31 mars
  Publié: 27 mars à 14:53 Citer     Aller en bas de page

Et personne ne parle des pâtes, qui ont subi un même sort.
Moitié italien, j’adore manger des pâtes, mais ne manger que ça, eh bien ! ça me ferait ch...
Faut-il y voir un lien de cause à effet ?

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
SHElene


"On ne peut voir la lumière sans l'ombre..."
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
132 poèmes Liste
1300 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2018
Dernière connexion
31 mars
  Publié: 27 mars à 16:31 Citer     Aller en bas de page

D'ici à ce qu'un industriel relance la mode du bidet
Bon, avec des rouleaux de PQ, on peut jouer au chamboule tout, se déguiser en momie…
Tout est bon pour sourire, merci Mawr

  SHElene
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
173 poèmes Liste
2386 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
31 mars
  Publié: 28 mars à 04:25
Modifié:  28 mars à 04:27 par Mawringhe
Citer     Aller en bas de page

Bonjour mes deux Alsaciens !

- JB, tu peux comprendre que si je parle des pâtes, je dois aussi parler du riz ( n'oublies pas où je suis ! ) il n'y en a plus, non plus ! De la farine... les Catalans ont du faire le stock pour les "Bunyètes de Pâques", que te dirais-je encore, il manque tant de choses sur les rayons !

C'est tout de même aberrant car les livraisons se font, j'en discutais avec une caissière. Les gens sont à l'affut, attendent et raflent. J'en suis à dire qu'il faudrait rationner tous ces " in-civilisés ! " Le malheur des uns faisant le bonheur des autres, les tiroirs caisses des supermarchés, eux, sont pleins... ohhh, belle idée si plus de papier !

Qui a dit que "l'argent n'a pas d'odeur ?" pour l'occasion, il en aura une ! Là, je suis partie en pleine divagation... c'est le confinement, désolée ! Je me reprends ! Hummm, Hummm... soyons sérieux !

Prends bien soin de toi surtout en respectant les consignes !

- SHElene, "Il est beau le lavabo, il est laid le bidet ! " même Lagaf' va y retrouver son compte ! Tu as peut-être raison, qui sait, une usine en faillite, il n'en faut pas plus ! Hop ! Plus de PQ et on relance la mode... Ceci étant, il vaut mieux en sourire, les temps sont assez difficiles ainsi.
Perpignan est touché et devenu " l'épicentre " du virus. Le préfet des PO a été l'un des premiers à instaurer un couvre feu de 18 h à 6 h. Il faut dire que nous avons des populations particulièrement récalcitrantes, contre lesquelles je n'ai rien au demeurant, mais qui par leur esprit libre et invincible ont rendu la propagation galopante. Toulouse a prêté main forte à l'accueil de tout ce qui va suivre ! Les prochains jours seront très difficiles et nous allons connaitre le pic de cette pandémie qui s'est répandue partout.

Comme je le disais également à JB, prends bien soin de toi et du filston. A très bientôt, j'espère

Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
4335 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
31 mars
  Publié: Avant-hier à 04:47
Modifié:  Avant-hier à 05:40 par Jean-Louis
Citer     Aller en bas de page

En Anjou, pas de pénurie même si les rayons de ce précieux papier sont à moitié vide
Bravo pour ce moment de lecture mémorable.

J'ai trouvé cette phrase de B.Cendras en guise de dédicace...

" Du plus pur humour méridional, toujours charnel, souvent scabreux, qui frise la scatologie et n'est exprimable que parce qu'il déclenche un gros rire païen sans finesse ni malentendu ni arrière-pensée." (Cendrars,Bourlinguer, 1948, p. 119).

Amitiés
jlouis

  Poésie, la vie entière
rimarien
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
5709 commentaires
Membre depuis
24 janvier 2005
Dernière connexion
31 mars
  Publié: Aujourd'hui à 00:28 Citer     Aller en bas de page

Mon pote vietnamien, lui prétend être au bout du rouleau de printemps!
😀

 
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
173 poèmes Liste
2386 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
31 mars
  Publié: Aujourd'hui à 07:01 Citer     Aller en bas de page

Bonjour à tous deux !

- Jean-Louis, Cendras avait 'bien catalogué" les gens du Midi et la grande vérité est que nous sommes comme nous sommes, mais surtout sans arrière-pensée ! Personne ne doit s'y méprendre, nous disons les choses comme elles viennent, nous réfléchissons (quand ça nous arrive, après ! ) Tu as barré "finesse", par courtoisie... Nous en manquons, certes, mais pas de cœur! Ravie de t'avoir fait passer un moment... mémorable. Merci de me suivre !

- rimarien, voilà qui est encore plus ennuyeux...trop bon les rouleaux de printemps bien préparés !

Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 141
Réponses: 12
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0560] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.