Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 48
Invisible : 1
Total : 51
· Argynne Aphrodite · ori
13149 membres inscrits

Montréal: 31 mars 13:29:38
Paris: 31 mars 19:29:38
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes loufoques :: Ta nouvelle demeure Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Fried

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
100 poèmes Liste
721 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
31 mars
  Publié: 6 mars à 13:12
Modifié:  7 mars à 02:23 par In Poésie
Citer     Aller en bas de page

Les petits travaux, c’est rigolo,
si tous les deux on s’y met en chœur
on n’aura pas de trop
de quelques heures.

Tu me dis que la poussière
ça t’exaspère,
que ton petit aspirateur,
ça lui fait peur.

Mais mon amour adoré,
mon tout petit cœur,
Je te ferai un nid douillet,
que du bonheur.

Un nouvel univers,
un intérieur coquet,
de briques et de brocs,
je m’en dépatouillerai.

Tu me disais pourtant bien, « le volume, c’est chic ! »
Mais je sais que ce dock, ça t’a fait comme un choc.
Un coup de peinture et des rideaux aux fenêtres,
c’est une bricole, jamais rien ne m’arrête.

Au-dessus de la salle des machines
je vois un super loft pour ta frangine.
On n’a plus qu’à les retrousser,
nos manches,
pour que sous ce toit,
cela soit étanche.


Je vois bien que t’as pété les plombs
et que pour toi ça tourne plus rond
que tu rumines encore ta rancœur
Mais, voilà ta nouvelle demeure.



Photo personnelle dans l'ancienne papeterie de Courlandon, entre Reims et Soissons.

 
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
212 poèmes Liste
11990 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
31 mars
  Publié: 6 mars à 13:49 Citer     Aller en bas de page

Tu as su faire de cette friche industrielle un moment bien sympathique !

Merci à toi Fried

  ISABELLE
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
767 poèmes Liste
22317 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
31 mars
  Publié: 6 mars à 14:43 Citer     Aller en bas de page

Bel espace, il y a du potentiel...
Très drôle !

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
472 poèmes Liste
22498 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
31 mars
  Publié: 6 mars à 16:01 Citer     Aller en bas de page

Mais qu'est-ce qu'elle va payer comme taxe d'habitation.
Bonjour les courants d'air.
Petit travaux c'est rigolo, comme tu dis, mais gros chantier, c'est bien casse pieds et ça fait c....
Mais ce loufoque est bien plaisant et porte à rire. Merci
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
108 poèmes Liste
5302 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
30 mars
  Publié: 6 mars à 17:59 Citer     Aller en bas de page

Un coup de peinture et deux trois coups de marteau... Et ce devrait être beau
Allez autant travailler en musique : Le bricoleur
Merci pour le sourire Fried. Joli loufoque

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
ori
Impossible d'afficher l'image
Mourir? C'est bien la dernière chose que je compte faire
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
946 commentaires
Membre depuis
24 août 2018
Dernière connexion
31 mars
  Publié: 7 mars à 02:20 Citer     Aller en bas de page

Un petit coup de lance flamme pour commencer le nettoyage Fried?
En tout cas balade bien agréable et qui m'ont mis de joyeuse humeur ce matin
Amicalement
Philippe

  Ori
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
206 poèmes Liste
5371 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
31 mars
  Publié: 7 mars à 02:26 Citer     Aller en bas de page

Belle illustration de ton interview.
P’tit boulot... p’tit boulot manuel pour un gros chantier.

Tu m’as bien fait marer.

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
Errant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
213 commentaires
Membre depuis
15 janvier
Dernière connexion
30 mars
  Publié: 7 mars à 02:43 Citer     Aller en bas de page

Si tu bricoles comme tu écris cela peut devenir une belle demeure !

 
Chlamys


L'incertitude est l'essence-même de l'aventure amoureuse. Oscar Wilde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
941 commentaires
Membre depuis
26 décembre 2017
Dernière connexion
30 mars
  Publié: 7 mars à 09:53
Modifié:  7 mars à 09:54 par Chlamys
Citer     Aller en bas de page

Franchement, je compatis : moi aussi, j'aurais pété les plombs.
Tu cherchais une preuve d'amour ?
J'ai bien ri en tous cas, parce que c'est du vécu : ça m'a rappelé quelques gentils manipulateurs

  Vint un temps où le risque de rester à l'étroit dans un bourgeon était plus douloureux que le risque d'éclore - Anaïs Nin
Fried

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
100 poèmes Liste
721 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
31 mars
  Publié: 7 mars à 14:20 Citer     Aller en bas de page

Merci Maschoune pour ton appréciation, cette friche je l'avais visité alors que je faisais partis d'un petit groupe de photographes amateur et celle qui organisait le groupe faisait de la peinture d'après les photos, c'est elle qui aimait les grands volumes :-)
Merci Aude et Ode, oui les taxes quelle galère.
Merci Lascase pour cette chanson, j'adore le refrain "boite à outils" très drole.
Merci Ori pour ta lecture, Merci JB et dire que je n'y ai jamais passé un coup de balai, c'est resté dans ma tête.
Merci Errant pour l'appréciation,
Merci Chlamys, ma compagne est assez bricoleuse et elle a retapé une chambre qu'on loue en rbnb, mais là pour le coup elle m'aurait envoyé me faire voir ailleurs. :-)

 
La Brune Colombe Cet utilisateur est un membre privilège


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
264 poèmes Liste
3813 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
30 mars
  Publié: 8 mars à 01:06 Citer     Aller en bas de page


Génial


Par contre oui...niveau taxe d’habitation ça va être un peu moins drôle...





La Brune Colombe

 
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
4335 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
31 mars
  Publié: 25 mars à 10:48
Modifié:  26 mars à 05:41 par Jean-Louis
Citer     Aller en bas de page

Bonjour,

Avant de s'engager prendre un moment pour philosopher, par exemple: " Le possible et le réel" ou " Pourquoi est-il si difficile de changer" ou encore " L'idéal de simplicité"

Situation et texte drolatiques à souhait.

Amicalement
jlouis

  Poésie, la vie entière
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 169
Réponses: 11
Réponses uniques: 11
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0423] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.