Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 30
Invisible : 0
Total : 33
· Andesine · ori · monthery
13176 membres inscrits

Montréal: 4 juin 07:42:33
Paris: 4 juin 13:42:33
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes collectifs :: Le chemin des souvenirs - Fransua et Ashimati Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
329 poèmes Liste
7273 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 12 déc 2008 à 18:07
Modifié:  13 déc 2008 à 13:00 par Ashimati
Citer     Aller en bas de page


Le chemin des souvenirs

D o-Ré-Mi, commence la chanson de la vie
O n croit, on espère et elle arrive sans bruit
U n matin par hasard, on croise son regard
L es crocs du guépard sortent soudain du brouillard
E t déchiquettent mon corps avec force et rage
U ne furie, ses morsures font un carnage
R avageant cœurs et chairs, direction le trépas

T out doucement arrivent les premiers faux pas
R ajoutant aux douleurs, les larmes carminées
I nitiant mon cœur à ces armes envenimées
S ous le joug de ses coups, mon âme se replie
T orturée, blessée, verse sa mélancolie
E t comme l'ancolie, mes pleurs vont vers le sol
S ur l'autel des désillusions, mes rêves s'envolent
S illonnant de grandes brûlures à coup de vitriol
E xhumant le passé brutal tel un viol

B ercée de tristesse, attisée par la douleur
L a cicatrice indélébile du malheur
E xhibe mon sang bleu au rouge de ses fers
S ulfureuse déchirure crachant l’enfer
S ur la nuit de mes souvenirs, un triste voile
U n ciel noir où ne brille plus aucune étoile
R ejeté du monde et pourquoi, sans savoir
E corchure de pensée face à un rasoir

V oici venu le moment où les larmes crient
I nstant de vérité ou le monde s’éveille
E t celui où j'ai tiré un trait sur ma vie


Françoise et Thierry
13 décembre 2008

 
Idou

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
189 poèmes Liste
3746 commentaires
Membre depuis
1er octobre 2008
Dernière connexion
22 mars 2017
  Publié: 12 déc 2008 à 19:05 Citer     Aller en bas de page

un mariage touchant
merci

  Seirén - ©
Lunabelle


Quand la nuit habite ton cœur, tu poursuis son ombre ... clovis 67
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
149 poèmes Liste
2298 commentaires
Membre depuis
5 septembre 2008
Dernière connexion
26 septembre 2018
  Publié: 13 déc 2008 à 01:54 Citer     Aller en bas de page

bonjour Thierry et Françoise

Vos deux plumes se sont mêlées pour nous offrir un poème presque douloureux.
mais vous le faites avec talent et des images fortes.

Merci pour cet écrit

et belle journée à vous

Luna

 
Guid'Ô


« On finirait par devenir vraiment fou, ou par mourir, si on ne pouvait pas pleurer. »
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
16128 commentaires
Membre depuis
20 août 2005
Dernière connexion
19 avril
  Publié: 13 déc 2008 à 04:31 Citer     Aller en bas de page

dans la rubrique "souvenirs" ces temps-ci la douleur est à l'honneur, mais il est des douleurs et des souffrances nécessaires à la vie

je salue la qualité de votre duo tant dans le fond que dans la forme

amicalement

Guido

  [IMG]https://img4.hostingpics.net/thumbs/mini_372043IMG1731.jpg[/IMG]
fransua


Parce que les mots sont ma passion copyright00044468
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
899 commentaires
Membre depuis
19 mai 2008
Dernière connexion
23 mars 2011
  Publié: 13 déc 2008 à 05:45
Modifié:  15 déc 2008 à 13:24 par fransua
Citer     Aller en bas de page


Merci à vous pour ces premières réponses, il nous plaisait d'écrire sur ce thème qui je crois est proche dans nos coeurs en ce moment

Idou,
nos plumes se sont très bien concordées sur ce thème

Lunabelle,
Ce poème es effet est douloureux et c'est pour cela que nous avons choisi des images fortes

Guido,
merci pour ce compliment, nous nous sommes appliqués sur le fond et la forme

  Les amis sont des anges silencieux qui nous remettent sur nos pieds quand nos ailes ne se rappellent pas comment voler !
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
762 poèmes Liste
10443 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 14 déc 2008 à 03:31 Citer     Aller en bas de page

Une progression douloureuse dans votre duo, pas à pas on decouvre la vie et plus on avance et plus on souffre jusqu'au point de non retour où l'on peut ecrire ce mal et on en revient , enfin c'est ce que j'ai ressenti en vous lisant , un tres beau duo original et tres profond , merci à vous deux

Mystic
x2

 
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
23534 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
20 avril
  Publié: 15 déc 2008 à 02:44 Citer     Aller en bas de page

bonjour Françoise et Thierry

Vos deux plumes se sont mêlées pour nous offrir un poème magnifique de vers mais vous le faites avec talent et des images fortes ..... mille merci

james

  Membre de la Société des poètes Français.
fransua


Parce que les mots sont ma passion copyright00044468
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
899 commentaires
Membre depuis
19 mai 2008
Dernière connexion
23 mars 2011
  Publié: 15 déc 2008 à 13:23
Modifié:  15 déc 2008 à 13:28 par fransua
Citer     Aller en bas de page

Véro, merci pour le favori
je crois que nous avons voulu que ce poème soit très fort comme les grandes blessures de la vie, qui s'atténuent mais qu'on n'oublie jamais

Chantal, on vit avec ces plaies de la vie mais l'espoir revient parce que c'est la vie qui est la plus forte,
merci

Katia,
Nos plumes fusionnent même dans la douleur et écrire, permet parfois de mieux comprendre

Mystic,
c'est exactement cela, la douleur monte petit à petit comme l'orage qui ici dévaste les coeurs en guise de terres

Dominique,
merci pour le compliment au nom de tous les deux

James,
ton passage est toujours un grand plaisir, nous sommes ravis que tu sois sensibles à nos plumes mélangées

Ange,
si nos mots t'ont touchée, alors le poème est réussi
Merci à toi

Je vous répond car je crois que Thierry n'est pas trop dispo mais tous ses coms biens sûr sont en nos deux noms

  Les amis sont des anges silencieux qui nous remettent sur nos pieds quand nos ailes ne se rappellent pas comment voler !
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
329 poèmes Liste
7273 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 15 déc 2008 à 17:28
Modifié:  16 déc 2008 à 06:30 par Ashimati
Citer     Aller en bas de page

idou, Luna, Guido, Véro, Chantal, Katia, Mystic, Dominique, James, Pat

Tout d’abord un grand merci à Françoise d’avoir bien voulu écrire de nouveau avec moi, et ce fut évidement de nouveau un grand plaisir..
Il est vrai qu’en ce moment, je ne suis pas très disponible et je m’en veux un peu de ne pas vous répondre individuellement, pour être franc, je suis complètement débordé.
Heureusement que Françoise est présente.
Merci a vous tous pour ces précieux commentaires qui me ravissent à chaque fois, et je suis toujours heureux de vos passages
Amitiés et bisous

 
Athenea


quand l'élève est prêt, le maître apparait.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
2526 commentaires
Membre depuis
4 août 2008
Dernière connexion
7 décembre 2015
  Publié: 16 déc 2008 à 05:39 Citer     Aller en bas de page


Tout en talent et en douleur...


Athénéa

  L'essentiel est invisible avec les yeux
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
329 poèmes Liste
7273 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 16 déc 2008 à 06:34 Citer     Aller en bas de page

Athenea
Merci de ta visite sous nos lignes, c'est à chaque fois un plaisir
Bisous
Thierry

 
Lastum


Même quand l'oiseau marche, on sent qu'il a des ailes. (Antoine-Marin Lemierre)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
417 commentaires
Membre depuis
24 octobre 2008
Dernière connexion
26 novembre 2011
  Publié: 17 déc 2008 à 08:16
Modifié:  17 déc 2008 à 08:18 par Lastum
Citer     Aller en bas de page

Magnifique......

" Bercée de tristesse, attisée par la douleur
La cicatrice indélébile du malheur
Exhibe mon sang bleu au rouge de ses fers "

C'est tellement fort.......tellement frappant....ça fait mal tellement c'est beau............

On a l'impression d'un orage qui gronde, se développe et éclate..........

La dernière phrase....Si résignée, définitive...comme le vent qui dissiperait cette tourmente et ne laisserait rien...

Bravo à vous deux, ce texte est magnifique
Dans mes favoris.

  Non. Et non. Jamais. Libre. Oui! Toujours. Alors non d'avance. Gardez vos chaînes dorés, j'ai mes tempêtes...
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
329 poèmes Liste
7273 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 18 déc 2008 à 03:32 Citer     Aller en bas de page

Merci à toi pour le favori, c'est vraiment sympa.
Surtout ravi que ce texte t'ai plu
Amitiés
Thierry

 
Viridiane

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
35 poèmes Liste
1220 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2008
Dernière connexion
19 novembre 2009
  Publié: 19 déc 2008 à 00:38 Citer     Aller en bas de page

Vos plumes se sont mêlées encore une fois avec une maestria superbe.
Merci à vous deux pour ce grand bonheur.

 
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
329 poèmes Liste
7273 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 19 déc 2008 à 08:36 Citer     Aller en bas de page

Merci de ton passage sous nos lignes.
C'est toujours un grand plaisir
Bisous
Thierry

 
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
329 poèmes Liste
7273 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 21 déc 2008 à 12:29 Citer     Aller en bas de page

Quelques fois les vérités sont tristes, mais aussi belles.
Celui-là, c'est une idée de Françoise, a laquelle j'ai adhéré immédiatement pour mon plus grand plaisir
Gros bisous
Thierry

 
fransua


Parce que les mots sont ma passion copyright00044468
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
899 commentaires
Membre depuis
19 mai 2008
Dernière connexion
23 mars 2011
  Publié: 22 déc 2008 à 12:43 Citer     Aller en bas de page

Elisa,
il est des douleurs qui égratignent le coeur à jamais mais de les mettre en mots permet de mieux les canaliser et avec Thierry, nos mots se sont encore bien compris sur ce thème
Merci de ton commentaire

  Les amis sont des anges silencieux qui nous remettent sur nos pieds quand nos ailes ne se rappellent pas comment voler !
fransua


Parce que les mots sont ma passion copyright00044468
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
899 commentaires
Membre depuis
19 mai 2008
Dernière connexion
23 mars 2011
  Publié: 27 juin 2010 à 14:08 Citer     Aller en bas de page

je viens de retrouver ces poèmes écrits ensemble et c'est un beau souvenir que cette communion de plume où les mots se mariaient si bien.........................j'aimais bien nos duos et je crois que je n'en ai pas écrit depuis
j'espère que tu vas bien
Fransua

  Les amis sont des anges silencieux qui nous remettent sur nos pieds quand nos ailes ne se rappellent pas comment voler !
Ashimati

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
329 poèmes Liste
7273 commentaires
Membre depuis
3 août 2008
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 27 juin 2010 à 14:15 Citer     Aller en bas de page

Tu devrais te remettre à écrire, il ne faut pas laisser tomber
Tu as du talent
Oui, je vais bien, merci de ton petit message
Ça me fait plaisir
Bises

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2355
Réponses: 18
Réponses uniques: 10
Listes: 2 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

L'avenir de Okana et James... (Collectifs)
Auteur : okana
Chante...chante...(duo...mourad & Alphonse Blaise.) (Collectifs)
Auteur : Alphonse BLAISE.
Je t’ai payée trop chère (Autres)
Auteur : Ashimati
Mon corps sage (Amour)
Auteur : Mystic4Ever
Wonded Knee (Autres)
Auteur : Ashimati
Décembre sans vous ... (Tristes)
Auteur : Idou
Si je savais parler aux femmes (Tristes)
Auteur : Ashimati
Orgasme sexuellement transmissible (ost) (Textes érotiques)
Auteur : Mystic4Ever
le jeu de couleurs (Autres)
Auteur : fransua

 

 
Cette page a été générée en [0,0774] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.