Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 9
Invisible : 0
Total : 10
· saldday
13167 membres inscrits

Montréal: 31 mai 21:42:21
Paris: 1er juin 03:42:21
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: j'ai oublié de t'oublier Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
16346 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 30 mai 2013 à 13:57
Modifié:  30 mai 2013 à 15:20 par Adamantine
Citer     Aller en bas de page

J'ai oublié de t'oublier,
je te reconnais dans toutes les chansons,
je te vois sur toutes les affiches,
toutes les héroïnes portaient ton nom.
J'ai oublié de t'oublier,
les souvenirs se succèdent,
et l'hiver s’annonce rude,
le vent qui éparpille les graines de sable.
J'ai oublié de t'oublier,
ces larmes aux goûts salés,
peintes sur un morceau de papier,
où les amants fidèles meurent d’amour.
J'ai oublié de t'oublier,
le soleil éclipsé par les nuages,
réapparaîtra un jour,
je n’ai pas oublié de t'oublier.

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
coldasice

Correcteur


Because we are already the past
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
42 poèmes Liste
1048 commentaires
Membre depuis
16 juin 2012
Dernière connexion
1er avril
  Publié: 30 mai 2013 à 14:05 Citer     Aller en bas de page

Cela me rappelle une chanson
Peut-être est ce le début d'un futur tube?
Mais c'est un texte que nous pourrons pas oublier
Il a cette magie de faire passer un message avec des mots simples
Merci de ce partage

  -
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
16346 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 30 mai 2013 à 14:20 Citer     Aller en bas de page

merci de votre passage COLDASICE
toute mes amitiés

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
TitiKJ
Impossible d'afficher l'image
Ne laissons pas pousser l'herbe sur le chemin de l'amitié.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
139 poèmes Liste
189 commentaires
Membre depuis
11 février 2013
Dernière connexion
4 juillet 2018
  Publié: 30 mai 2013 à 14:24 Citer     Aller en bas de page

Comme prétend le poète: « La route du bonheur est peut-être la route de l'oubli. » sachant qu'il n 'y a pas de plus grande vengeance que l'oubli.par contre il va difficile d'oublier ton nostalgique poème ,mon cher mido

  Le Kajoleur
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
470 poèmes Liste
9401 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 30 mai 2013 à 14:27 Citer     Aller en bas de page

J'ai aimé le phrasé de ce poème et l'image "graines de sable".
Catherine

 
Vers cassés


Dans tout ce qui vit, sommeille une belle poésie !!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
65 poèmes Liste
1984 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2012
Dernière connexion
25 février 2019
  Publié: 30 mai 2013 à 19:47 Citer     Aller en bas de page



J'ai beaucoup aimé

Et je n'ai pas oublié de commenter

A nous relire

  Vers Cassés
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
16346 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 31 mai 2013 à 11:33 Citer     Aller en bas de page

TITIKJ je voulais dire qu on est pas oblige d oublier notre passe pour vivre notre présent , on peut être nostalgique et pas pour autant arrêter de vivre , merci de votre passage
CATWOMAN content que mon phrase ta plu, merci de votre passage

VERS CASSES TON OPINION ME TOUCHE PARCE-QUE J AIME BEAUCOUP TON UNIVERS DE POETE,merci toute mes amitiés

LAVERSILL merci de votre correction

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
16346 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 31 mai 2013 à 12:17 Citer     Aller en bas de page

ALLANA merci beaucoup de votre commentaire bienvenue parmi nous

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Ludothum.


A ceux qui ont tout entendu en me lisant, que plus rien ne soit dit en silence...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
48 poèmes Liste
806 commentaires
Membre depuis
16 novembre 2012
Dernière connexion
11 décembre 2014
  Publié: 2 juin 2013 à 04:01 Citer     Aller en bas de page

Pas possible d'oublier de si tendres mots... N'oublie pas d'en réécrire...
Amitiés,
Ludo.

  Ludothum.
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
484 poèmes Liste
22875 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 2 juin 2013 à 09:05 Citer     Aller en bas de page

Il y a la très belle chanson de E . Mitchel " J'ai oublié de l'oublier " et celle de D. Hudson " J'ai oublié de t'oublier ", mais ton poème possède des mots aussi prenants, et j'ai beaucoup aimé.
Difficile d'oublier en effet.....La douleur, je crois que cela peut en être une, reste longtemps à nous brûler intensément.....
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
16346 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 2 juin 2013 à 10:42 Citer     Aller en bas de page

Citation de Ludothum.
Pas possible d'oublier de si tendres mots... N'oublie pas d'en réécrire...
Amitiés,
Ludo.



merci bcp ludo ça me touche énormément
merci pour votre tendre commentaire
toute mes amities

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
16346 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 2 juin 2013 à 10:44 Citer     Aller en bas de page

Citation de Simple man
DIfficile d'oublier; en effet

Amitiés



oui c est difficile d oublier surtout qu on se force a le faire
merci de votre passage

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
16346 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 2 juin 2013 à 10:48 Citer     Aller en bas de page

Citation de ode3117
Il y a la très belle chanson de E . Mitchel " J'ai oublié de l'oublier " et celle de D. Hudson " J'ai oublié de t'oublier ", mais ton poème possède des mots aussi prenants, et j'ai beaucoup aimé.
Difficile d'oublier en effet.....La douleur, je crois que cela peut en être une, reste longtemps à nous brûler intensément.....
Bien amicalement ODE 31 - 17



merci beaucoup ODE pour ton commentaire
et tes mots toujours élégant et délicat
toute mes amitiés
et j essayerai d écouter les 2 chanson

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
110 poèmes Liste
1894 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
29 mai
  Publié: 3 juin 2013 à 13:31 Citer     Aller en bas de page

bonjour
et pourquoi oublier si l'histoire a été belle, à te lire elle devait l'être...

  Critiques acceptées
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
16346 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 3 juin 2013 à 13:54 Citer     Aller en bas de page

Citation de Xenia
bonjour
et pourquoi oublier si l'histoire a été belle, à te lire elle devait l'être...


c est exactement le message du poème
merci pour ton passage
toute mes amitiés

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
nejilesama


Parola volent et scribta rarent
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
29 poèmes Liste
107 commentaires
Membre depuis
16 mai 2013
Dernière connexion
7 août 2017
  Publié: 5 juin 2013 à 07:17 Citer     Aller en bas de page

L'écriture est brut vraiment (j'aime ça, ça force à voir un peu plus loin, à chercher au fond des mots)
Ce qui me touche encore plus, c'est la notion d'oubli. Comme dit plus haut : pourquoi oublier si l'histoire a été belle?
On note deux niveaux de souffrance : le premier parce que cette histoire est belle, on aimerait quelque part vivre la même chose, voire la revivre. Mais on souffre de cela parce qu'on sait que ce ne sera jamais la même chose, que chaque histoire est différente....c'est le deuxième niveau.

Un poème donc qui est somme toute brut, mais vrai, les puristes y verraient un manque de construction, mais aussi un réel sentiment offert à la lecture pour que le lecteur se reconnaisse dedans également. C'est un poème laissé aux autres (en partie) pour qu'ils puissent quelque part y réfléchir et pourquoi pas se reconnaître.

Je n'en dis pas plus, c'est long je l'admet. C'est ce que m'inspire ton poème, j'ai beaucoup aimé et même que je vais l'évaluer.

Amicalement !! Neji....

  il ne suffit pas de lire, il faut comprendre ce que l'on lit
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
16346 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 5 juin 2013 à 10:43 Citer     Aller en bas de page

merci beaucoup NEJI
j ai beaucoup aime lire ton appréciation ça me touche beaucoup
parce-que ta mis le doigt sur plusieurs aspect intéressant
merci de ton passage
toute mes amitiés

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
16346 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 22 juin 2013 à 12:31 Citer     Aller en bas de page

Citation de JVK
Et toi, m'as tu oublié ....
Très beau texte, bravo



ravi que ça te plaise

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Nouhad aouine

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
19 poèmes Liste
65 commentaires
Membre depuis
28 mai 2011
Dernière connexion
15 octobre 2015
  Publié: 12 nov 2013 à 11:06 Citer     Aller en bas de page

très beau


 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
16346 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
31 mai
  Publié: 12 nov 2013 à 11:22 Citer     Aller en bas de page

Citation de Nouhad aouine
très beau



ravi que sa t'as plu

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
778 poèmes Liste
4131 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
12 novembre 2019
  Publié: 14 août 2015 à 07:11 Citer     Aller en bas de page

comment pourrait-elle t'oublier, Mido, avec cette merveilleuse tendresse qui vit en toi?

merci pour ce touchant et magnifique partage,

délicieuse journée,

sincères amitiés,

Josette

 
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2417
Réponses: 21
Réponses uniques: 11
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

J'ai vu un ange dormir. (Amour)
Auteur : Auto dit d'acte
Poète, enchante-moi (Poèmes par thèmes)
Auteur : Sidonie
Extase (Amour)
Auteur : Sybilla
Quand la nuit s'envole ... (Autres)
Auteur : Vers cassés
Je vis de songes, je songe des vies... (Amour)
Auteur : pyc
Arthur (Acrostiches)
Auteur : marchepascal
Rencontre hasardeuse. (Amour)
Auteur : Ludothum.
Je prendrais les armes (Autres)
Auteur : Celle qui rêve
Tenez mon bras, je perds pied (Amour)
Auteur : Vers cassés
Amour (Citations personnelles)
Auteur : Sybilla
Amour Pivoine (Amour)
Auteur : cartouche
Plaisir d’écrire (Amour)
Auteur : ChêneBourg
La Chute du roi (Autres)
Auteur : Vers cassés
La rousse incendiaire... (Loufoques)
Auteur : pyc
2008 (Amour)
Auteur : Aude Doiderose

 

 
Cette page a été générée en [0,0895] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.