Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 31
Invisible : 0
Total : 34
· doux18 · Lapoètesse · Hubix-Jeee
13109 membres inscrits

Montréal: 21 avr 08:31:42
Paris: 21 avr 14:31:42
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes loufoques :: Serveur Pvp ou "le meuporg" Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Miette

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
613 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2018
Dernière connexion
19 avril
  Publié: 17 avr à 10:22
Modifié:  Avant-hier à 10:47 par Miette
Citer     Aller en bas de page

Dame Miette, cette pimbêche, cheminait tranquillement
sur un fier destrier, blanc et bel alezan,
nourrissant l'ambition d’être bientôt nommée
Grande Prêtresse de Syll, un culte de T4C (*)

Vêtue d'un long manteau, une plume à la main
derrière elle trottinait sa vieille mule entêtée
"ramasse-miette" est son nom, vous l'aurez deviné,
pasque bon, c'est trop bon, d'rigoler pour un rien.

Sur ce serveur très chaotique,
elle a promis fidélité
à un culte qui, bien que païen,
convenait bien à son profil.
Combattre le Mal, choisir le Bien,
être de la Justice la main,
ça sentait bon la liberté,
la rigolade, la joie futile.

Plus souvent qu'à son tour elle prenait de son temps,
des bleus bites et des autres arbitrait les querelles.
Ça lui a pris du temps dans ce monde parallèle,
p'tit à p'tit, d'faire son trou, mais c’était épatant !

Elle s'en allait par les sentiers,
sauver la veuve et l'orphelin.
Elle distribuait petites piécettes,
menus objets, divers conseils.

Par une belle matinée, au détour d'une pelouse,
une brute assoiffée, et de sang et de flouz,
sur le bord d'un étang, avait vu un newbie (**)
qui avait du têtard et la tête et l'habit.

Lors pour passer le temps et se marrer un brin
il s'décide sur le champs à l'occire en zinzin
- Haaaaaaaaaaaaa je vais te tuer ! dit il en bondissant,
brandissant une hache de derrière sa cuirasse

Ça n'a pas plu à Dame Miette
qui arrive tel un ouragan
prête à combattre dans sa tête
toute l'injustice de céans

- Olaaaa mais que faites vous ? crie-t'elle au méchant drôle.
Vous me voulez l'occire sans même faire une pause ?
Lui demander pourquoi près de l'eau il repose ?
En ce jour si radieux, c'est la sortie des trolls ?
Car dans ses pauv' effets, pour vous, rien n'est pactole.

Comme elle était vêtue de peu,
et déboulait avec emphase
il n'a pas prise Miette au sérieux,
et sans s'expliquer davantage,
lui a sorti un truc graveleux
puis voulu r'prendre sa morne tache.

Tenue par son alignement,
Dame Miette bouillait gentiment,
la moutarde lui monta au nez
se fit Thémis qui renaît ;
Lassée d'être devant tant de vice,
elle pris le glaive de la justice
l'artefact le plus puissant
et puis fidèle à son serment,
elle coupa en deux le brigand !

Là, c'est à lui qu'ça a pas plu.
on peut pas dire qu'il ait conclu
sur base de Donjons & Dragons
en fait elle était neutre-bon

Et elle aime pas trop dans les jeux,
et dans la vie évidement,
qu'on emmerde les autres gens
qui veulent juste profiter d'leur temps.



(*) La Quatrième Prophétie, connue aussi sous l'abréviation T4C, est un MMORPG créé en 1999. Cf. l'article de Wikipedia par exemple.

(**) newbie : anglicisme couramment utilisé dans les jeux de rôle pour qualifier un débutant.

 
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
198 poèmes Liste
10891 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 17 avr à 11:29 Citer     Aller en bas de page

Hihihi Très drôle MIETTE ! ... et quelle imagination !

P.S. : le verbe occire ne s'emploie qu'à l'infinitif et au participe passé il me semble ...

  ISABELLE
Miette

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
613 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2018
Dernière connexion
19 avril
  Publié: 17 avr à 16:32 Citer     Aller en bas de page

Merci Maschoune de votre visite, contente que cela vous plaise Et hop j'ai changé le vers, je vous fais confiance pour le verbe occire, je n'en n'ai aucune idée ^^ Et puis vous m’avez déjà fièrement rendu service à moi et mon orthographe défaillante... A bientôt ;-)

 
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
14404 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
20 avril
  Publié: 17 avr à 16:59 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Miette,

Très amusant !



Belle soirée !
Mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Miette

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
613 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2018
Dernière connexion
19 avril
  Publié: 18 avr à 04:31 Citer     Aller en bas de page

Bien contente de vous avoir amusé Sybilla, au plaisir

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 231
Réponses: 4
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0284] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.